Subversion Repositories svn LFS-FR

Rev

Rev 1344 | Blame | Compare with Previous | Last modification | View Log | RSS feed

<?xml version="1.0" encoding="ISO-8859-1"?>
<!DOCTYPE sect1 PUBLIC "-//OASIS//DTD DocBook XML V4.5//EN"
 "http://www.oasis-open.org/docbook/xml/4.5/docbookx.dtd" [
 <!ENTITY % general-entities SYSTEM "../general.ent">
  %general-entities;
]>

<sect1 id="pre-typography">
  <?dbhtml filename="typography.html"?>

  <title>Typographie</title>

  <para>Pour faciliter ce qui suit, voici quelques conventions typographiques
  suivies tout au long de ce livre. Cette section contient quelques exemples du
  format typographique trouvé dans Linux From Scratch.</para>

<screen role="nodump"><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>

  <para>Ce style de texte est conçu pour être tapé exactement de la même
  façon qu'il est vu sauf si le texte indique le contraire. Il est aussi
  utilisé dans les sections d'explications pour identifier les commandes
  référencées.</para>
 
  <para>Dans certains cas, une ligne logique s'étend sur deux lignes physiques
  voire plus avec un antislash à la fin de la ligne.</para>
 
<screen role="nodump"><userinput>CC="gcc -B/usr/bin/" ../binutils-2.18/configure \
  --prefix=/tools --disable-nls --disable-werror</userinput></screen>

  <para>Remarquez que l'antislash doit être suivi d'un retour chariot immédiat.
  Tout autre caractère blanc comme des espaces ou des tabulations donneroa des
  résultats incorrects.</para>

<screen><computeroutput>install-info: unknown option '--dir-file=/mnt/hlfs/usr/info/dir'</computeroutput></screen>

  <para>Ce style de texte (texte à largeur fixe) montre une sortie
  d'écran, généralement le résultat de commandes. Ce format est aussi
  utilisé pour afficher des noms de fichiers, comme <filename>/etc/ld.so.conf</filename>.</para>

  <para><emphasis>Mise en évidence</emphasis></para>

  <para>Ce style de texte est utilisé dans différents buts dans ce
  livre. Son but principal est de mettre en évidence les points importants.</para>

  <para><ulink url="&lfs-root;"/></para>

  <para>Ce format est utilisé pour les liens, ceux de la communauté HLFS
  et ceux référençant des pages externes. Cela inclut les guides
  pratiques, les emplacements de téléchargement et des sites web.</para>

<screen role="nodump"><userinput>cat &gt; $HLFS/etc/group &lt;&lt; "EOF"
<literal>root:x:0:
bin:x:1:
......</literal>
EOF</userinput></screen>

  <para>Ce format est utilisé principalement lors de la création de
  fichiers de configuration. La première commande indique au système de
  créer le fichier <filename>$HLFS/etc/group</filename> à partir de ce
  qui est saisi jusqu'à ce que la séquence de fin de fichier (<foreignphrase>End Of File</foreignphrase>) (EOF) soit
  rencontrée. Donc, cette section entière est généralement saisie de la
  même façon.</para>

  <para><replaceable>&lt;TEXTE A REMPLACER&gt;</replaceable></para>

  <para>Ce format est utilisé pour intégrer du texte qui ne devra pas
  être saisi tel quel et qui ne devra pas être copié/collé.</para>

  <para><replaceable>[TEXTE FACULTATIF]</replaceable></para>

  <para>Ce format est utilisé pour intégrer du texte qui est facultatif</para>

  <para><filename>passwd(5)</filename></para>

  <para>Ce format est utilisé pour faire référence à une page de manuel (man)
  spécifique. Le nombre entre parenthèses indique une section spécifique à l'intérieur des
  manuels. Par exemple, <command>passwd</command> a deux
  pages de man. Pour les instructions d'installation de HLFS, ces deux pages
  man seront situées dans
  <filename>/usr/share/man/man1/passwd.1</filename>. Quand le livre utilise <filename>passwd(5)</filename>, il fait
  spécifiquement référence à
  <filename>/usr/share/man/man5/passwd.5</filename>.
  <command>man passwd</command> affichera la première page man qu'il trouvera et qui
  aura une correspondance avec <quote>passwd</quote>, à priori
  <filename>/usr/share/man/man1/passwd.1</filename>. Dans cet exemple,
  vous devrez exécuter <command>man 5 passwd</command> pour lire cette
  page spécifique. Il devrait être noté que la plupart des pages de man
  n'ont pas de nom de page dupliqué dans les différentes sections. Du
  coup, <command>man <replaceable>&lt;[nom du programme]&gt;</replaceable></command>
  est généralement suffisant.</para>

</sect1>