Subversion Repositories svn LFS-FR

Rev

Blame | Last modification | View Log | RSS feed

<?xml version="1.0" encoding="ISO-8859-1"?>
<!DOCTYPE sect1 PUBLIC "-//OASIS//DTD DocBook XML V4.5//EN"
 "http://www.oasis-open.org/docbook/xml/4.5/docbookx.dtd" [
 <!ENTITY % general-entities SYSTEM "../general.ent">
  %general-entities;
]>

<sect1 id="prepare-abouthlfs">
  <?dbhtml filename="abouthlfs.html"?>

  <title>À propos de $HLFS</title>

  <para>Tout au long de ce livre, la variable d'environnement
  <envar>HLFS</envar> sera utilisée. Il est vital que
  cette variable soit toujours définie. Elle doit pointer vers le point
  de montage choisi pour la partition LFS. Vérifiez que votre variable
  <envar>HLFS</envar> est correctement configurée avec&nbsp;:</para>

<screen role="nodump"><userinput>echo $HLFS</userinput></screen>

  <para>Assurez-vous que la sortie affiche le chemin vers le point de
  montage de la partition HLFS, c'est-à-dire

  <filename class="directory">/mnt/hlfs</filename> si vous avez suivi
  l'exemple fourni. Si cet affichage est mauvais, vous pouvez toujours
  initialiser la variable avec&nbsp;:</para>

<screen role="nodump"><userinput>export HLFS=/mnt/hlfs</userinput></screen>

  <para>Avoir cette variable initialisée est tout à votre avantage car
  des commandes telles que <command>mkdir $HLFS/tools</command> peuvent
  être saisies de façon littérale. Votre shell remplacera
  <quote>$LFS</quote> par <quote>/mnt/hlfs</quote> (ou par ce chemin
  avec lequel vous avez initialisé la variable) lorsqu'il exécutera la
  ligne de commande.</para>

  <para>N'oubliez pas de vérifier que <envar>$HLFS</envar> est initialisé
  à chaque fois que vous entrez dans l'environnement (par exemple, avec
  <command>su</command> pour <systemitem class="username">root</systemitem> ou
  un autre utilisateur).</para>

</sect1>