Subversion Repositories svn LFS-FR

Rev

Blame | Last modification | View Log | RSS feed

<?xml version="1.0" encoding="ISO-8859-1"?>
<!DOCTYPE sect1 PUBLIC "-//OASIS//DTD DocBook XML V4.5//EN"
 "http://www.oasis-open.org/docbook/xml/4.5/docbookx.dtd" [
 <!ENTITY % general-entities SYSTEM "../../general.ent">
  %general-entities;
]>

<sect1 id="ch-intro-how">
  <?dbhtml filename="how.html"?>

  <title>Comment construire un système CLFS</title>

  <para>Le système CLFS sera construit en utilisant une distribution Linux
  déjà installée (telle que Debian, Fedora, Mandrake, Red Hat, SuSE ou Ubuntu).
  Ce système Linux existant (l'hôte) sera utilisé comme point de départ pour
  fournir certains programmes nécessaires, ceci incluant un compilateur, un
  éditeur de liens et un shell, pour construire le nouveau système. Sélectionnez
  l'option <quote>development</quote> (development) lors de l'installation de
  la distribution pour disposer de ces outils.</para>

  <para>Alternativement à l'installation d'une distribution séparée complète
  sur votre machine, vous pouvez utiliser le LiveCD Linux From Scratch ou le
  LiveCD d'une distribution commerciale. Le CD fonctionne en tant que système
  hôte, fournissant tous les outils dont vous avez besoin pour suivre les
  instructions de ce livre avec succès. Il contient les sources des paquets
  et les correctifs pour le bivre LFS et une copie du livre LFS, mais pas les
  paquets ou le livre pour CLFS. Vous pouvez toujours utiliser le CD pour la
  construction de CLFS, mais vous aurez besoin de télécharger les paquets,
  les correctifs et le livre séparément. Vous pouvez aussi regarder
  <ulink url="&hints-root;Remastering_the_LFS_LiveCD"/>
  pour des informations sur la construction de votre propre CD,
  pour remplacer les paquets de LFS et le livre par ceux pour CLFS.
  Une fois que vous avez le CD, aucune connexion réseau ou téléchargements
  supplémentaires est nécessaire. Pour plus d'informations sur le LiveCD
  LFS ou pour en télécharger une copie, visitez <ulink url="&livecd-root;"/>.</para>

  <para>Le <xref linkend="chapter-partitioning"/> de ce livre décrit
  comment créer une nouvelle partition native Linux et un système de
  fichiers, c'est-à-dire un emplacement où le nouveau système CLFS sera
  compilé et installé. Le <xref linkend="chapter-getting-materials"/>
  explique quels paquets et correctifs ont besoin d'être téléchargés
  pour construire un système CLFS et comment les stocker sur le nouveau
  système de fichiers. <xref linkend="chapter-final-preps"/> traite de
  l'initialisation d'un environnement de travail approprié. Merci de lire le
  <xref linkend="chapter-final-preps"/> attentivement car il explique
  plusieurs points importants qu'un développeur doit savoir avant de
  commencer à travailler sur le <xref linkend="chapter-cross-tools"/> et au-delà.</para>

  <para><xref linkend="chapter-cross-tools"/>  explique l'installation des
  outils de compilation croisée qui seront construits sur l'hôte mais qui
  pourront compiler des programmes qui se lancent sur la machine cible.
  Ces outils de compilation croisée seront utilisés pour créer un système
  temporaire et minimal, qui sera la base de la construction du système
  CLFS final. Certains de ces paquets sont nécessaires pour résoudre des
  dépendances circulaires—par exemple, pour compiler un compilateur, vous
  avez besoin d'un compilateur.</para>

  <para>La procédure de construction des outils de compilation croisée implique d'abord d'installer
  binutils dans ${CLFS}/cross-tools, de sorte d'avoir un assembleur et un linker
  pour notre architecture cible. GCC est ensuite compilé statiquement et installé
  dans ${CLFS}/cross-tools, ce compilateur croisé est utilisé pour construire EGLIBC
  pour le système final. Le compilateur croisé GCC est ensuite reconstruit dynamiquement -
  ce compilateur croisé sera utilisé pour construire le système final.</para>

  <para>Dans le <xref linkend="chapter-building-system"/>, on construit le
  système CLFS complet. Le système est construit en utilisant un compilateur sysroot.
  Sysroot est un paramètre passé à binutils et GCC qui modifie leurs chemin de
  recherche par défaut.</para>

  <para>Pour finir l'installation, on initialise les scripts de démarrage CLFS dans le
  <xref linkend="chapter-bootscripts"/>, le noyau ainsi que le chargeur de démarrage dans le
  <xref linkend="chapter-bootable"/>. Le <xref linkend="chapter-finalizing"/>
  contient des informations pour aller au-delà de l'expérience CLFS, plus loin que le livre.
  Après avoir effectué cette étape du livre, l'ordinateur sera prêt à redémarrer dans le
  nouveau système CLFS.</para>

  <para>C'est en gros la procédure. Des informations détaillées sur chaque étape sont
  données dans les chapitres suivants, ainsi que les descriptions des paquets. Les points
  qui paraissent complexes seront clarifiés et et tout prendra du sens au fur et à mesure
  que le lecteur se lance dans l'aventure CLFS.</para>

</sect1>