Subversion Repositories svn LFS-FR

Rev

Rev 338 | Go to most recent revision | Blame | Compare with Previous | Last modification | View Log | RSS feed

<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>

<sect2><title>Descriptions</title>

<para>Dernière vérification effectuée auprès de la version
&binutils-contversion;.</para>

<sect3><title>Descriptions des programmes</title>

<sect4><title>addr2line</title>
<para>addr2line traduit les adresses d'un programme en nom de fichiers et
numéros de ligne. A partir d'une adresse et d'un exécutable, il utilise les
informations de déboguage présentes dans l'exécutable pour trouver quel nom
de fichier et quel numéro de ligne sont associés à une adresse donnée.
</para></sect4>

<sect4><title>ar</title>
<para>Le programme ar crée, modifie et extrait des données depuis des archives.
Une archive est un fichier contenant un ensemble d'autres fichiers dans
une structure permettant de retrouver individuellement les fichiers d'origine
(appelés membres de l'archive).</para></sect4>

<sect4><title>as</title>
<para>as principalement prévu pour assembler la sortie du compilateur GNU C, gcc,
pour qu'elle puisse être utilisée par l'éditeur de liens ld.</para></sect4>

<sect4><title>gprof</title>
<para>gprof affiche les données de profil sous forme de graphe d'appel.</para></sect4>

<sect4><title>ld</title>
<para>ld combine plusieurs fichiers objets et archives, modifie l'emplacement
de leurs données et lie les références des symboles. Souvent, la dernière
étape dans la construction d'un nouvel exécutable est un appel à ld.</para></sect4>

<sect4><title>nm</title>
<para>nm liste les symboles des fichiers objet.</para></sect4>

<sect4><title>objcopy</title>
<para>L'utilitaire objcopy copie le contenu d'un fichier objet dans un autre.
objcopy utilise la bibliothèque GNU BFD pour lire et écrire les fichiers
objet. Il peut écrire le fichier objet destination dans un format différent de
celui du fichier objet source.</para></sect4>

<sect4><title>objdump</title>
<para>objdump affiche des informations sur un ou plusieurs fichiers objet.
Les options déterminent quelles informations spécifiques sont à afficher.
Ces informations sont essentiellement utiles pour les programmeurs qui
travaillent sur des outils de compilation, à l'inverse des programmeurs qui
veulent juste compiler leur programme pour qu'il fonctionne.</para></sect4>

<sect4><title>ranlib</title>
<para>ranlib génère un index du contenu d'une archive, et le stocke dans
l'archive. L'index liste chaque symbole défini par un membre d'une archive,
qui est un fichier objet re-localisable.</para></sect4>

<sect4><title>readelf</title>
<para>readelf affiche des informations sur les binaires de type elf.</para></sect4>

<sect4><title>size</title>
<para>size liste les tailles des sections, et la taille totale, pour chaque
fichier objet de sa liste d'arguments. Par défaut, une ligne est
générée en sortie pour chaque fichier objet ou chaque module dans une archive.
</para></sect4>

<sect4><title>strings</title>
<para>Pour chaque fichier donné, strings affiche les séquences de caractères
imprimables qui ont au moins une longueur de quatre caractères (ou le nombre
spécifié en option du programme) et qui sont suivies d'un caractère non
imprimable. Par défaut, il affiche seulement les chaînes des sections
initialisées et chargées des fichiers objet. Pour les autres types de fichier,
il affiche les chaînes de tout le fichier.</para>

<para>strings est principalement utile pour déterminer le contenu des fichiers
qui ne sont pas des fichiers textes.</para></sect4>

<sect4><title>strip</title>
<para>strip débarrasse les fichiers objet de tous leurs symboles, ou de
certains en particulier. La liste des fichiers objet peut inclure des
archives. Au moins un fichier objet doit être fourni. strip modifie les
fichiers fournis en argument, plutôt que d'écrire les copies modifiées sous
d'autres noms.</para></sect4>

</sect3>

<sect3><title>Descriptions des bibliothèques</title>

<sect4><title>libbfd</title>
<para>libbfd est une bibliothèqes de description des fichiers binaires.
</para></sect4>

<sect4><title>libopcodes</title>
<para>libopcodes est une bibliothèque native pour traiter les opcodes et
est utilisé dans le but de construire des utilitaires comme ojbdump. Les
opcodes sont en fait des versions textes lisibles d'instructions
processeurs.</para></sect4>

</sect3>

</sect2>