Subversion Repositories svn LFS-FR

Compare Revisions

Ignore whitespace Rev 852 → Rev 853

/trunk/hlfs/chapter02/toolchain.xml
19,7 → 19,7
 
<para>Le but global de <xref linkend="chapter-temporary-tools"/> est de
fournir un environnement temporaire où nous pouvons utiliser chroot
à partir duquel nous pouvons produit une construction propre, sans
à partir duquel nous pouvons produire une construction propre, sans
soucis, du système HLFS cible dans
<xref linkend="chapter-building-system"/>.
Tout au long du chemin, nous nous séparons du système hôte autant que
34,8 → 34,8
souvent appelée la triplette cible. La plupart du temps, la triplette
cible sera probablement <emphasis>i686-pc-linux-gnu</emphasis>. Une façon si
déterminer le nom de la triplette cible est de lancer le script
<command>config.guess</command> venant avec le source pour un grand nombre d
paquetages. Déballez les sources de Binutils, lancez le script
<command>config.guess</command> venant avec les sources pour un grand nombre de
paquets. Déballez les sources de Binutils, lancez le script
<userinput>./config.guess</userinput> et notez la sortie.</para>
 
<para>De même, faites attention au nom de l'éditeur de liens de la
69,8 → 69,8
</listitem>
 
<listitem>
<para>ssus est similaire dans son principe à la
cross-compilation où les outils installés dans le même préfixe fonctionnen
<para>Le processus est similaire dans son principe à la
compilation croisée où les outils installés dans le même préfixe fonctionnen
en coopération et utilisent, du coup, un peu de <quote>magie</quote>
GNU.</para>
</listitem>
104,18 → 104,18
outils dans un emplacement sont liés en dur à l'autre. Un aspect
important de l'éditeur de liens est son ordre de recherche des
bibliothèques. Vous pouvez obtenir des informations détaillées à
partir de <command>ld</command> en lui passant le commutateur
partir de <command>ld</command> en lui passant l'option
<parameter>--verbose</parameter>. Par exemple, un
<userinput>ld --verbose | grep SEARCH</userinput> illustrera les
chemins de recherche réels et leur ordre. Il montre quels fichiers
sont liés par <command>ld</command> en compilant un programme de test
et en passant le commutateur <parameter>--verbose</parameter> à
et en passant l'option <parameter>--verbose</parameter> à
l'éditeur de liens. Par exemple,
<userinput>gcc dummy.c -Wl,--verbose 2&gt;&amp;1 | grep succeeded</userinput>
affichera tous les fichiers ouverts avec succès
lors de l'édition des liens.</para>
 
<para>Le prochain paquetage installé est GCC. Un exemple de ce qui
<para>Le prochain paquet installé est GCC. Un exemple de ce qui
peut être vu pendant son exécution de <command>configure</command>
est&nbsp;:</para>
 
131,7 → 131,7
<command>gcc</command> utilisera, lancez&nbsp;:
<userinput>gcc -print-prog-name=ld</userinput>.</para>
 
<para>Vous pouvez obtenir des informations détaillées à partir de
<para>Vous pouvez obtenir des informations détaillées à partir de
<command>gcc</command> en lui fournissant l'option en ligne de
commande <parameter>-v</parameter> lors de la compilation d'un
programme de tests. Par exemple, <userinput>gcc -v dummy.c</userinput>
140,7 → 140,7
inclus par <command>gcc</command> et leur ordre.</para>
 
<para>
Le prochain paquetage installé est Glibc. Les plus importantes
Le prochain paquet installé est Glibc. Les plus importantes
considérations pour construire Glibc est le compilateur, les outils
binaires et les en-têtes du noyau. Le compilateur n'est généralement
pas un problème car Glibc utilise toujours le <command>gcc</command>
152,10 → 152,10
dans le répertoire <filename class="directory">glibc-build</filename> pour tou
l'utilisation de
<parameter>CC="gcc -B/tools/bin/"</parameter> pour contrôler le outils
binaires utilisés, et l'utilisation des commutateurs
binaires utilisés, et l'utilisation des options
<parameter>-nostdinc</parameter> et <parameter>-isystem</parameter>
pour contrôler le chemin de recherche des en-têtes du compilateur. Ces
éléments soulignent un aspect important du paquetage glibc&mdash;il
éléments soulignent un aspect important du paquet glibc&mdash;il
est auto-suffisant en terme de machinerie de construction et ne repose
généralement pas sur l'ensemble d'outils par défaut.</para>
 
186,7 → 186,7
d'utiliser l'option <parameter>--with-lib-path</parameter> de
configure pour contrôler le chemin de recherche des bibliothèques de
<command>ld</command>. À partir de là, l'ensemble d'outils principal est
contenu en lui-même. Le reste des paquetages de <xref
contenu en lui-même. Le reste des paquets de <xref
linkend="chapter-temporary-tools"/> se construit à partir de la nouvelle
Glibc dans
<filename class="directory">/tools</filename>.</para>
193,7 → 193,7
 
<para>Avant d'entrer dans l'environnement chroot dans
<xref linkend="chapter-building-system"/>,
le premier paquetage majeur à
le premier paquet majeur à
être installé est Glibc, à cause de sa nature auto-suffisante
mentionnée ci-dessus. Une fois que Glibc est installée dans
<filename class="directory">/usr</filename>, réalisez une rapide modification
238,8 → 238,8
fonction.</para>
 
<para>Si l'édition de liens dynamiques a plusieurs avantages, alors
pourquoi utilisons-nous l'édition statique pour les deux premiers
paquetages dans ce chapitre&nbsp;? Il y a trois raisons &mdash;
pourquoi utilisons-nous l'édition statique pour les deux premiers
paquets dans ce chapitre&nbsp;? Il y a trois raisons &mdash;
historique, éducative et technique. La raison historique est que les
versions antérieures de LFS liaient statiquement tous les programmes de
ce chapitre. Sur le plan éducatif, connaître les différences entre
247,7 → 247,7
gagné pour l'indépendance sur le système hôte, signifiant que les
programmes peuvent être utilisés indépendamment du système hôte.
Néanmoins, il est bon de noter qu'une construction réussie de HLFS peut
toujours se faire quand les deux premiers paquetages de HLFS sont
toujours se faire quand les deux premiers paquets de HLFS sont
construits dynamiquement.</para>
 
</sect2>
/trunk/hlfs/chapter02/arc4random.xml
27,18 → 27,18
que <filename class="devicefile">erandom</filename> utilise le hachage md5
là où <filename class="devicefile">arandom</filename> utilise arcfour.
<filename class="devicefile">erandom</filename> est initialisé à partir de l'état de
<filename class="devicefile">frandom</filename> et n'utilise pas l'entropie,
<filename class="devicefile">frandom</filename> et n'utilise pas l'entropie du noyau
mais du coup il est peu sûr pour la cryptographie.
<filename class="devicefile">frandom</filename> est initialisé directement à partir
de la réserve d'entropie du noyau, mais une seule fois par utilisation, et
il peut produire des gigaoctets de sortie en ne consommant que 256 octets
de mémoire noyau. Pour réinitialiser
de l'entropie du noyau. Pour réinitialiser
<filename class="devicefile">erandom</filename> utilisez simplement
<filename class="devicefile">frandom</filename>, par exemple en envoyant
un bloc de <filename class="devicefile">frandom</filename> vers
<filename class="devicefile">/dev/null</filename>. Les interfaces sysctl
sont disponibles pour fournir de l'entropie dans le chroot. Sysctl est
une seule interface <quote>thread</quote> (à la suite), donc les périphériques
une interface mono-tâche <quote>thread</quote> (<foreignphrase>single thread</foreignphrase>), donc les périphériques
dans <filename class="directory">/dev</filename> sont essayés en premier. Même
si les périphériques dans <filename class="devicefile">/dev</filename> ne
sont pas disponibles, sysctl a très bien fait. Les périphériques
45,7 → 45,7
<filename class="directory">frandom</filename>,
<filename class="devicefile">erandom</filename> et les périphériques sysctl
<filename class="devicefile">urandom</filename> et les interfaces
sont en effet disponibles dans le correctif du noyau pseudo_random.</para>
sont disponibles dans le correctif du noyau pseudo_random.</para>
 
<para>Dans cette implémentation, les correctifs de Libc pour
<filename class="libraryfile">arc4random</filename> fournissent deux fonctions
59,14 → 59,14
rend impossible de générer la même séquence deux fois, même si le générateur
aléatoire du noyau (<filename class="devicefile">urandom</filename>) est
tombé. Les premiers mots long 256 (1024 octets) sont supprimés du fait d'une
faiblesse à <quote>texte choisi</quote> dans le chiffrement rcl. Il y a une
faiblesse à <quote>texte choisi</quote> dans le chiffrement rc4. Il y a une
page de man fournie avec les correctifs de Libc. La page de manuel pour
<filename class="libraryfile">arc4random</filename> (3) fournie par OpenBSD
suppose que <function>arc4random()</function> utilise
<filename class="devicefile">arandom</filename>, et elle n'est pas correct
<filename class="devicefile">arandom</filename> et elle n'est pas correct
pour cette implémentation.</para>
 
<para>Les corrctifs de la Libc corrigent aussi <command>mktemp</command>(3)
<para>Les correctifs de la Libc corrigent aussi <command>mktemp</command>(3)
pour utiliser <function>arc4randomII()</function>.</para>
 
<para>Beaucoup d'applications peuvent utiliser
90,11 → 90,11
<para><ulink url="http://www.research.ibm.com/trl/projects/security/ssp/"/></para>
</listitem>
<listitem>
<para>Le papier décrivant Arcfour -
<para>L'article décrivant Arcfour -
<ulink url="http://www.mozilla.org/projects/security/pki/nss/draft-kaukonen-cipher-arcfour-03.txt"/></para>
</listitem>
<listitem>
<para>Le papier eriginal décrivant la faiblesse de RC4 (et d'arcfour) -
<para>L'article eriginal décrivant la faiblesse de RC4 (et d'arcfour) -
<ulink url="http://www.wisdom.weizmann.ac.il/~itsik/RC4/Papers/Rc4_ksa.ps"/></para>
</listitem>
<listitem>
/trunk/hlfs/chapter03/creatingfilesystem.xml
33,7 → 33,7
précédent).</para>
 
<para>Si vous avez créé une partition d'échange, elle devra aussi être
ioitialisée en tant que partition d'échange (connue aussi en tant que
initialisée en tant que partition d'échange (connue aussi en tant que
formatage, comme décrit ci-dessus avec <command>mke2fs</command>) en lançant
ce qui suit. Si vous utilisez une partition de swap existante, il n'est
pas nécessaire de la formatter.</para>
/trunk/hlfs/chapter06/revisedchroot.xml
10,7 → 10,7
 
<title>Nettoyer</title>
 
<para>Déconnectez-vous du chroot utilisé pour le netto4age&nbsp;:</para>
<para>Déconnectez-vous du chroot utilisé pour le nettoyage&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>logout</userinput></screen>
 
32,7 → 32,7
<note>
<para>Effacer aussi les copies temporaires de Tcl, Expect et DejaGnu, qui ont été utilisées
pour lancer les tests de l'ensemble des outils. Pour utiliser ces programmes
plus tard, vo1s devrez les recompiler et les réinstabler. Les instructions
plus tard, vo1s devrez les recompiler et les réinstaller. Les instructions
d'installation sont les mêmes que dans
<xref linkend="chapter-temporary-tools"/>, sauf qu'il faut changer le
préfixe de <filename class="directory">/tools</filename> en
41,7 → 41,7
<ulink url="&blfs-root;"/>).</para>
</note>
 
<para>Vous pouvez aussi déplacer les paquets et les correctifs stoclés dans
<para>Vous pouvez aussi déplacer les paquets et les correctifs stockés dans
<filename class="directory">/sources</filename> vers un endroit plus
habituel comme <filename class="directory">/usr/src/packages</filename>. Vous
pouvez aussi effacer tout le répertoire si vous avez gravé son contenu sur un
/trunk/hlfs/chapter06/openssl.xml
47,7 → 47,7
<screen role="misc"><userinput>sed -e 's/__OpenBSD__/__linux__/' -e 's/arandom/urandom/' \
-i.orig crypto/rand/randfile.c</userinput></screen>
 
<para condition="glibc">átilisez la fonction issetugid() avec laquelle
<para condition="glibc">Utilisez la fonction issetugid() avec laquelle
nous avons corrigé Glibc&nbsp;:</para>
 
<screen condition="glibc"><userinput>sed 's/__OpenBSD__/__linux__/' -i.orig crypto/uid.c</userinput></screen>
64,16 → 64,16
 
<para>Le programme assembleur <command>as</command> marquera de manière
incorrecte <filename class="libraryfile">libcrypto.so</filename> comme
ayant besoin d'un stack exécutable, si OpenSSL est compilé avec son code
ayant besoin d'une pile exécutable, si OpenSSL est compilé avec son code
assemblée. La commande suivante ajoute une option d'assembleur pour marquer
laa bibliothèque correctement&nbsp;:</para>
la bibliothèque correctement&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>find crypto/ -name Makefile -exec \
sed 's/^ASFLAGS=/&amp;-Wa,--noexecstack /' -i.orig {} \;</userinput></screen>
 
<para>Il se peut que vous souhaitiez ajouter des définitions extra
<option>-D</option> comme NO_IDEA,, NO_RC4 et NO_RC2 pour désactiver des
algorithmes faibles, REF_CHECK pour ajouter des dRéclarations, CRYPTO_MDEBUG
<para>Il se peut que vous souhaitiez ajouter des définitions
<option>-D</option> supplémentaires comme NO_IDEA,, NO_RC4 et NO_RC2 pour désactiver des
algorithmes faibles, REF_CHECK pour ajouter des déclarations, CRYPTO_MDEBUG
et MFUNC pour ajouter du code de contrôle de mémoire supplémentaire.
Préparez la compilation d'OpenSSL&nbsp;:</para>
 
87,7 → 87,7
<term><parameter>--openssldir=/etc/ssl</parameter></term>
<listitem>
<para>Cette option dit à OpenSSL d'installer et d'utiliser les
fichiers de configuration
fichiers de configuration de
<filename class="directory">/etc/ssl</filename>.</para>
</listitem>
</varlistentry>
111,10 → 111,7
<varlistentry>
<term><parameter>-DSSL_FORBID_ENULL</parameter></term>
<listitem>
<para>Cette option va interdire d'utiliser le chiffrage d'encryptage
e
NULL.</para>
<para>Cette option va interdire d'utiliser l'algorithme de chiffrement NULL.</para>
</listitem>
</varlistentry>
 
/trunk/hlfs/chapter06/module-init-tools.xml
17,7 → 17,7
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>TLe paquet Module-Init-Tools contient des programmes de gestion
<para>Le paquet Module-Init-Tools contient des programmes de gestion
des modules des noyaux Linux pour les versions 2.5.47 et
ultérieures.</para>
 
28,10 → 28,10
<sect2 role="installation">
<title>Installation de Module-Init-Tools</title>
 
<para>L'archive tar ne contient que du source sgml pour les pages de man.
Le correctif suivant contient le résultat dh leur traitement par
<para>L'archive tar ne contient que des sources sgml pour les pages de man.
Le correctif suivant contient le résultat de leur traitement par
<command>docbook2man</command> (voir
<ulink url="&blfs-root;view/svn/pst/docbook-utils.html"/>) que
<ulink url="&blfs-root;view/svn/pst/docbook-utils.html"/>) que nous ne
construisons dans aucune partie de l'installation basique de LFS&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&module-init-manpages-patch;</userinput></screen>
69,9 → 69,9
<term><parameter>INSTALL=install</parameter></term>
<listitem>
<para>Normalement, <command>make install</command> n'installera pas
les binaires s'ils existent déjà. Cette option modifie ce comportement
les binaires s'ils existent déjà. Cette option modifie ce comportement
en appelant <command>install</command> au lieu d'utiliser le script
d'emballage par défaut.</para>
d'enveloppe par défaut.</para>
</listitem>
</varlistentry>
 
/trunk/hlfs/chapter06/shadow.xml
101,13 → 101,13
sed -e '/groups.1.xml/d' -e 's/groups.1//' -i.orig man/Makefile</userinput></screen>
 
<para id="shadow-login_defs">Au lieu d'utiliser la méthode
<emphasis>cryptage DES</emphasis>, utilisez la méthode
<emphasis>SHA512</emphasis> d'encryptage des mots de passe, plus sûre,
<emphasis>chiffrement DES</emphasis>, utilisez la méthode
<emphasis>SHA512</emphasis> de chiffrement des mots de passe, plus sûre,
qui autorise aussi des mots de passe de plus de 8 caractères. Le nombre
de phases SHA est aussi modifié pour en permettre davantage. Il est aussi
nécessaire de modifier l'emplacement obsolète de
<filename class="directory">/var/spool/mail</filename> pour les boîtes
mail de l'utilisateur utilisant Shadow par défaut vers un endroit
mail de l'utilisateur utilisant Shadow par défaut vers l'endroit
<filename class="directory">/var/mail</filename> utilisé actuellement.</para>
 
<screen><userinput>sed -e 's@#ENCRYPT_METHOD DES@ENCRYPT_METHOD SHA512@' \
153,7 → 153,7
 
<para>Les programmes <command>chage</command>, <command>chfn</command>,
<command>chsh</command> et <command>passwd</command> peuvent avoir leur bit
d'identifieur root remplacé par les attributs de possibilité&nbsp;:</para>
d'identifieur root remplacé par les attributs de capacité&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chmod -v -s /usr/bin/chage
setcap CAP_DAC_READ_SEARCH=ep /usr/bin/chage
/trunk/hlfs/chapter06/perl.xml
18,9 → 18,7
<title/>
 
<para>Le paquet Perl contient le langage pratique d'extraction et de
rapport
(<foreignphrase>Practical Extraction and Report
Language</foreignphrase>).</para>
rapport (<foreignphrase>Practical Extraction and Report Language</foreignphrase>).</para>
 
<para>User Notes: <ulink url="&hlfs-wiki;/perl"/></para>
 
82,7 → 80,7
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Pour tester les résultats, lancez&nbsp;:
<para>Pour tester les résultats, lancez&nbsp;:
<userinput>make test</userinput>.</para>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
137,7 → 135,7
<varlistentry id="dprofpp">
<term><command>dprofpp</command></term>
<listitem>
<para>Affiche les données profile de Perl</para>
<para>Affiche les données de profilage de Perl</para>
<indexterm zone="ch-system-perl dprofpp">
<primary sortas="b-dprofpp">dprofpp</primary>
</indexterm>
181,7 → 179,7
<varlistentry id="h2xs">
<term><command>h2xs</command></term>
<listitem>
<para>Convertit les fichiers d'en-têtes C <filename class="extension">.h</filename>
<para>Convertit les fichiers d'en-têtes C <filename class="extension">.h</filename>
en extensions Perl</para>
<indexterm zone="ch-system-perl h2xs">
<primary sortas="b-h2xs">h2xs</primary>
280,7 → 278,7
<varlistentry id="piconv">
<term><command>piconv</command></term>
<listitem>
<para>Une version Perl du convertisseur de codage des caractères
<para>Une version Perl du convertisseur d'encodage des caractères
<command>iconv</command></para>
<indexterm zone="ch-system-perl piconv">
<primary sortas="b-piconv">piconv</primary>
334,7 → 332,7
<varlistentry id="pod2text">
<term><command>pod2text</command></term>
<listitem>
<para>Convertit des fichiers à partir du format pod vers du texte ANSI</para>
<para>Convertit des fichiers à partir du format pod vers du texte ASCII</para>
<indexterm zone="ch-system-perl pod2text">
<primary sortas="b-pod2text">pod2text</primary>
</indexterm>
374,7 → 372,7
<varlistentry id="psed">
<term><command>psed</command></term>
<listitem>
<para>Une version Perl de l'éditeur en flux <command>sed</command></para>
<para>Une version Perl de l'éditeur de flux <command>sed</command></para>
<indexterm zone="ch-system-perl psed">
<primary sortas="b-psed">psed</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/udev.xml
28,7 → 28,7
<title>Installation de Udev</title>
 
<para>L'archive tar udev-config contient des fichiers spécifiques à
LFS-specific utilisés pour configurer Udev. Déballez-le dans le
LFS utilisés pour configurer Udev. Déballez-le dans le
répertoire des sources Udev&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>tar -xvf ../udev-config-&udev-config-version;.tar.bz2</userinput></screen>
163,8 → 163,7
<varlistentry id="cdrom_id">
<term><command>cdrom_id</command></term>
<listitem>
<para>Fournit Udev avec une chaîne unique et des informations
supplémentaires (uuid, label) pour un disque ATA</para>
<para>Fournit à Udev des informations supplémentaires (uuid, label) pour un disque ATA</para>
<indexterm zone="ch-system-udev cdrom_id">
<primary sortas="b-cdrom_id">cdrom_id</primary>
</indexterm>
251,7 → 250,7
<varlistentry id="udevinfo">
<term><command>udevinfo</command></term>
<listitem>
<para>Permet aux utilisateurs de chercher sur la base de données Udev
<para>Permet aux utilisateurs de chercher dans la base de données Udev
des informations sur les périphériques actuellement présents sur le
système&nbsp;; il offre aussi un moyen de chercher un périphérique
dans l'arborescence <systemitem class="filesystem">sysfs</systemitem>
265,8 → 264,8
<varlistentry id="udevmonitor">
<term><command>udevmonitor</command></term>
<listitem>
<para>Affiche l'événement reçu du noyau et de l'environnement où envoie
Udev après l'exécution de la règle</para>
<para>Affiche l'événement reçu du noyau et de l'environnement qu'Udev envoie
après l'exécution de la règle</para>
<indexterm zone="ch-system-udev udevmonitor">
<primary sortas="b-udevmonitor">udevmonitor</primary>
</indexterm>
276,7 → 275,7
<varlistentry id="udevsettle">
<term><command>udevsettle</command></term>
<listitem>
<para>Examine la queue d'événement Udev et quitte si tous les uevents
<para>Examine la file d'événement Udev et quitte si tous les uevents
actuels ont été gérés</para>
<indexterm zone="ch-system-udev udevsettle">
<primary sortas="b-udevsettle">udevsettle</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/texinfo.xml
56,7 → 56,7
<listitem>
<para>La variable <envar>TEXMF</envar> du Makefile contient
l'emplacement de la racine de votre répertoire TeX si, par exemple, un
TeX sera installé plus tard.</para>
paquet TeX sera installé plus tard.</para>
</listitem>
</varlistentry>
 
/trunk/hlfs/chapter06/sysvinit.xml
139,7 → 139,7
<varlistentry id="bootlogd">
<term><command>bootlogd</command></term>
<listitem>
<para>Trace les messages de démarrage dans le journal</para>
<para>Trace les messages de démarrage dans un fichier journal</para>
<indexterm zone="ch-system-sysvinit bootlogd">
<primary sortas="b-bootlogd">bootlogd</primary>
</indexterm>
286,7 → 286,7
<listitem>
<para>Permet la connexion de <systemitem class="username">root</systemitem>.
Il est normalement appelé par
<command>init</command> lorsque le système passe en mono-utilisateur</para>
<command>init</command> lorsque le système passe en mode mono-utilisateur</para>
<indexterm zone="ch-system-sysvinit sulogin">
<primary sortas="b-sulogin">sulogin</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/paxctl.xml
17,8 → 17,8
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Le paquet Paxctl est utilisé pour modifier les commutateurs PaX sur
une base par fichiers.</para>
<para>Le paquet Paxctl est utilisé pour modifier les drapeaux PaX fichier
par fichier.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/paxctl"/></para>
 
35,9 → 35,9
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Il y a actuellemedt peu de programmes conn1s pour avoir beioin de
ceba. Grub utilise un plan anonyme et sera tué par PaX. La commande
suivante modifie les commutateurs PaX de Grub&nbsp;:</para>
<para>Il y a actuellement peu de programmes connus pour avoir besoin de
cela. Grub utilise un plan anonyme et sera tué par PaX. La commande
suivante modifie les drapeaux PaX de Grub&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>paxctl -spm /usr/sbin/grub</userinput></screen>
 
/trunk/hlfs/chapter06/sysklogd.xml
17,8 → 17,8
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Le paquet Sysklogd contient des programmes pour les messages
de traces système comme ceux donnés par le noyau lorsque des
<para>Le paquet Sysklogd contient des programmes pour journaliser
les traces système comme celles données par le noyau lorsque des
événements inhabituels surviennent.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/sysklogd"/></para>
34,15 → 34,15
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&sysklogd-disable__syslog_chk-patch;</userinput></screen>
 
<para role="misc">Ce correctif ajoute la séparation des privilèges pour
les d©mons <command>syslogd</command> et <command>klogd</command> afin
qu'ils puissent modifier de root à l'utilisateur régulier les
privilèges après vouverture des fichiers journaux et des sockets
les démons <command>syslogd</command> et <command>klogd</command> afin
qu'ils puissent modifier leurs racines et réduire leurs privilèges à ceux d'un utilisateur régulier
après ouverture des fichiers journaux et des sockets
réseau&nbsp;:</para>
 
<screen role="misc"><userinput>patch -Np1 -i ../&sysklogd-priv_sep-patch;</userinput></screen>
 
<para role="misc">La séparation des privilèges exigera aussi l'ajout de
nouveaux utilisateurs, de nouveaux groups et de nouveaux répertoires. Ces
nouveaux utilisateurs, de nouveaux groupes et de nouveaux répertoires. Ces
utilisateurs n'ont pas besoin de privilèges pour se connecter ou lire leur
répertoire racine&nbsp;:</para>
 
/trunk/hlfs/chapter06/patch.xml
68,7 → 68,7
</segmentedlist>
 
<variablelist>
<bridgehead renderas="sect3">escriptions courtes</bridgehead>
<bridgehead renderas="sect3">Descriptions courtes</bridgehead>
<?dbfo list-presentation="list"?>
<?dbhtml list-presentation="table"?>
 
/trunk/hlfs/chapter06/pwdgroup.xml
82,7 → 82,7
 
<para>Les groupes créés ne font pas partie d'un standard&mdash;ils ont été
choisis suite à certains pré-requis de la configuration d'Udev dans la
prochaine Pour des informations sur l'ajout de plus de groupe, reportez-vous
prochaine section. Pour des informations sur l'ajout de plus de groupe, reportez-vous
à la Linux Standard Base (LSB, disponible sur
<ulink url="http://www.linuxbase.org"/>)</para>
 
95,7 → 95,7
 
<screen role="nodump"><userinput>exec /tools/bin/bash --login +h</userinput></screen>
 
<para>Notez l'utilisation de la directive <parameter>+h</parameter>. Ceci
<para>Notez l'utilisation de la directive <parameter>+h</parameter>. Ceci
ndique à <command>bash</command> de ne pas utiliser son hachage interne des
chemins. Sans cette directive, <command>bash</command> se rappelerait le
chemin vers les binaires qu'il a exécuté. Pour utiliser les binaires dès leur
107,7 → 107,7
<filename>/etc/mtab</filename>. Ce fichier est normalement
créé lorsqu'on monte un nouveau système de fichiers. Comme on ne montera aucun
système de fichiers à l'intérieur de notre environnement chroot, créez un
fichier vide pour pour les outils qui s'attendent à la présence de
fichier vide pour pour les outils qui s'attendent à la présence de
<filename>/etc/mtab</filename>:</para>
 
<screen><userinput>touch /etc/mtab</userinput></screen>
/trunk/hlfs/chapter06/util-linux-ng.xml
17,11 → 17,11
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Le paquet Util-linux-ng contient différents outils. Parmi eux se
trouvent des outils de gestion des systèmes de fichiers, de
consoles, de partitions et des messages.</para>
<para>Le paquet Util-linux-ng contient des outils variés. Parmi eux se
trouvent des outils de gestion des systèmes de fichiers, des
consoles, des partitions et des messages.</para>
 
<para>User Notes: <ulink url="&hlfs-wiki;/util-linux"/></para>
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/util-linux"/></para>
 
</sect2>
 
55,7 → 55,7
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Les programmes <command>mount</command> et <command>umount</command>
sont réglées pour autoriser les utilisateurs non privilégiés [ monter les
sont réglées pour autoriser les utilisateurs non privilégiés à monter les
partitions ayant l'option <quote>user</quote> dans
<filename>/etc/fstab</filename>. Le mode SUID peut être remplacé par la
fonctionnalité posix&nbsp;:</para>
251,7 → 251,7
<varlistentry id="fdformat">
<term><command>fdformat</command></term>
<listitem>
<para>Réalise un formatage de bas niveau sur un disque amovible</para>
<para>Réalise un formatage de bas niveau sur une disquette</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng fdformat">
<primary sortas="b-fdformat">fdformat</primary>
</indexterm>
272,7 → 272,7
<varlistentry id="flock">
<term><command>flock</command></term>
<listitem>
<para>Acquiert le verrouillage d'un fichier puis exécute
<para>Acquiert le verrou d'un fichier puis exécute
une commande en maintenant le verrouillage</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng flock">
<primary sortas="b-flock">flock</primary>
326,8 → 326,8
<varlistentry id="hwclock">
<term><command>hwclock</command></term>
<listitem>
<para>Lit ou initialise l'horloge matériel, aussi appelée horloge RTC
(<foreignphrase>Real-Time Clock</foreignphrase>, horloge à  temps réel) ou
<para>Lit ou initialise l'horloge matérielle, aussi appelée horloge RTC
(<foreignphrase>Real-Time Clock</foreignphrase>, horloge à temps réel) ou
horloge BIOS (<foreignphrase>Basic Input-Output System</foreignphrase>)</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng hwclock">
<primary sortas="b-hwclock">hwclock</primary>
408,8 → 408,8
<varlistentry id="mcookie">
<term><command>mcookie</command></term>
<listitem>
<para>Génère des cookies magiques, nombres hexadécimaux aléatoires sur 128
bits, pour <command>xauth</command></para>
<para>Génère des cookies magiques (nombres hexadécimaux aléatoires sur 128
bits) pour <command>xauth</command></para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng mcookie">
<primary sortas="b-mcookie">mcookie</primary>
</indexterm>
460,7 → 460,7
<varlistentry id="mkswap">
<term><command>mkswap</command></term>
<listitem>
<para>Initialise le périphérique ou le fichier à  utiliser comme swap</para>
<para>Initialise le périphérique ou le fichier à utiliser comme swap</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng mkswap">
<primary sortas="b-mkswap">mkswap</primary>
</indexterm>
470,7 → 470,7
<varlistentry id="more">
<term><command>more</command></term>
<listitem>
<para>Est un filtre pour visualiser un texte un écran à  la fois</para>
<para>Est un filtre pour visualiser un texte un écran à la fois</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng more">
<primary sortas="b-more">more</primary>
</indexterm>
501,7 → 501,7
<varlistentry id="pg">
<term><command>pg</command></term>
<listitem>
<para>Affiche un fichier texte un écran à  la fois</para>
<para>Affiche un fichier texte un écran à la fois</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng pg">
<primary sortas="b-pg">pg</primary>
</indexterm>
532,8 → 532,8
<varlistentry id="raw">
<term><command>raw</command></term>
<listitem>
<para>Utilisé pour envoyer une requête et initialiser le périphérique racine et
d'autres choses dans une image amorçable</para>
<para>Utilisé pour lier un périphérique caractère Linux à un
périphérique bloc</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng raw">
<primary sortas="b-raw">raw</primary>
</indexterm>
605,7 → 605,7
<varlistentry id="script">
<term><command>script</command></term>
<listitem>
<para>Crée un script type à  partir d'une session du terminal, de tout ce qui est
<para>Crée un script type à partir d'une session du terminal, de tout ce qui est
affiché sur un terminal</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng script">
<primary sortas="b-script">script</primary>
616,7 → 616,7
<varlistentry id="setfdprm">
<term><command>setfdprm</command></term>
<listitem>
<para>Initialise les paramètres de disquette fournis par l'utilisateur</para>
<para>Initialise les paramètres des disquettes fournis par l'utilisateur</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng setfdprm">
<primary sortas="b-setfdprm">setfdprm</primary>
</indexterm>
700,7 → 700,7
<varlistentry id="ul">
<term><command>ul</command></term>
<listitem>
<para>Un filtre pour traduire les souslignements en séquences d'échappement
<para>Un filtre pour traduire les soulignements en séquences d'échappement
indiquant un souslignement pour le terminal utilisé</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng ul">
<primary sortas="b-ul">ul</primary>
711,7 → 711,7
<varlistentry id="umount">
<term><command>umount</command></term>
<listitem>
<para>Déconnecte un système de fichiers à  partir de la hiérarchie de fichiers
<para>Déconnecte un système de fichiers à partir de la hiérarchie de fichiers
du système</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng umount">
<primary sortas="b-umount">umount</primary>
743,7 → 743,7
<varlistentry id="write">
<term><command>write</command></term>
<listitem>
<para>Envoie un message à  l'utilisateur donné <emphasis>sauf si</emphasis>
<para>Envoie un message à l'utilisateur donné <emphasis>sauf si</emphasis>
l'utilisateur a désactivé de tels messages</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux-ng write">
<primary sortas="b-write">write</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/readjusting.xml
19,11 → 19,11
<xref linkend="chapter-temporary-tools"/>, l'ensemble était passé des
répertoires <filename class="directory">/{,usr/}lib</filename> de l'hôte dans
le nouveau répertoire <filename class="directory">/tools/lib</filename>.
Maintenant, l'ensemble sera guidé du même répertoire
Maintenant, l'ensemble sera passé du même répertoire
<filename class="directory">/tools/lib</filename> vers les répertoires HLFS
<filename class="directory">/{,usr/}lib</filename>.</para>
 
<para condition="uclibc">Redémarrez à nouveau
<para condition="uclibc">Configurez à nouveau
<filename>config.site</filename>&nbsp;:</para>
 
<screen condition="uclibc"><userinput>cat > /usr/share/config.site &lt;&lt; "EOF"
58,7 → 58,7
<para>C'est une bonne idée d'examiner visuellement le fichier de specs
pour vérifier que le changement voulu a bien été effectué.</para>
 
<para>Il est impératif à ce moment d'arrêter et de vous assurer que les
<para>Il est impératif à ce moment de vous assurer que les
fonctions basiques (compilation et édition des liens) de l'ensemble des
outils ajusté fonctionnent comme attendu. Pour cela, réalisez une petite
vérification&nbsp;:</para>
67,7 → 67,7
cc dummy.c -Wl,--verbose &amp;&gt; dummy.log
readelf -l a.out | grep ': /lib'</userinput></screen>
 
<para>Si tout fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir d'erre
<para>Si tout fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir d'erreurs
la sortie de la commande sera (avec des différences spécifiques aux plateforme
dans le nom de l'éditeur de liens)&nbsp;:</para>
 
83,7 → 83,7
 
<screen><userinput>grep -o '/usr/lib.*/crt[1in].* .*' dummy.log</userinput></screen>
 
<para>Si tout fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir d'erre
<para>Si tout fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir d'erreurs
et la sortie de la dernière commande sera&nbsp;:</para>
 
<screen><computeroutput>/usr/lib/crti.o succeeded
101,13 → 101,13
SEARCH_DIR("/usr/lib")
SEARCH_DIR("/lib");</computeroutput></screen>
 
<para>Ensuite, assurez-vous qu'on utilise lea bonne libc&nbsp;:</para>
<para>Ensuite, assurez-vous qu'on utilise la bonne libc&nbsp;:</para>
 
<screen condition="glibc"><userinput>grep "/lib/libc.so.6 " dummy.log</userinput></screen>
 
<screen condition="uclibc"><userinput>grep "/lib/libc.so.0 " dummy.log</userinput></screen>
 
<para>Si tout fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir d'erre
<para>Si tout fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir d'erreurs
et la sortie de la dernière commande sera&nbsp;:</para>
 
<screen condition="glibc"><computeroutput>attempt to open /lib/libc.so.6 succeeded</computeroutput></screen>
119,7 → 119,7
 
<screen><userinput>grep found dummy.log</userinput></screen>
 
<para>Si tout fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir d'erre
<para>Si tout fonctionne correctement, il ne devrait pas y avoir d'erreurs
la sortie de la commande sera (avec des différences spécifiques aux plateforme
dans le nom de l'éditeur de liens)&nbsp;:</para>
 
129,8 → 129,8
 
<para>Si la sortie n'apparaît pas comme montré ci-dessus ou
qu'elle n'apparaît pas du tout, alors quelque chose ne va vraiment pas.
Investiguez et retracez les étapes pour savoir d'où vient le problème et comme
corriger. La raison la plus probable est que quelque chose s'est mal passé lor
Investiguez et retracez les étapes pour savoir d'où vient le problème et comment le
corriger. La raison la plus probable est que quelque chose s'est mal passé lors
de la modification du fichier specs ci-dessus. Tout problème devra être résolu
avant de continuer le processus.</para>
 
/trunk/hlfs/chapter06/readline.xml
114,7 → 114,7
<term><filename class="libraryfile">libreadline</filename></term>
<listitem>
<para>Aide à une cohérence dans l'interface utilisateur pour des
programmes discrets qui ont besoin d'une interface en ligne de
programmes qui ont besoin d'une interface en ligne de
commande</para>
<indexterm zone="ch-system-readline libreadline">
<primary sortas="c-libreadline">libreadline</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/tar.xml
51,7 → 51,7
<title>Contenu de Tar</title>
 
<segmentedlist>
<segtitle>Programmes nstallés</segtitle>
<segtitle>Programmes installés</segtitle>
 
<seglistitem>
<seg>rmt et tar</seg>
/trunk/hlfs/chapter06/vim.xml
24,7 → 24,7
 
<para>Si vous préférez un autre éditeur&mdash;comme Emacs, Joe, ou
Nano&mdash;merci de vous
référer à  <ulink url="&blfs-root;view/svn/postlfs/editors.html"/> pour
référer à <ulink url="&blfs-root;view/svn/postlfs/editors.html"/> pour
des instructions d'installation.</para>
</tip>
 
35,8 → 35,8
<sect2 role="installation">
<title>Installation de Vim</title>
 
<para>Corrigez Vim avec plusieurs corrections issues des développeurs
d'origine depuis la version initiale de Vim-&vim-version;&nbsp;:</para>
<para>Corrigez Vim avec plusieurs correctifs issus des développeurs
en amont depuis la version initiale de Vim-&vim-version;&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&vim-fixes-patch;</userinput></screen>
 
47,7 → 47,7
 
<para>Par défaut, Vim utilise les droits du fichier d'origine pour le fichier
d'échange Vim, sauf le droit d'écriture et d'exécution pour le groupe et
les autres. Si vous voulez des droits plus rigoureux, lq commande suivante
les autres. Si vous voulez des droits plus rigoureux, lq commande suivante
va supprimer ce comportement pour que les droits 0600 soient utilisés avec
les fichiers d'échange afin qu'ils ne soient lisibles que par leur
propriétaire&nbsp;:</para>
55,12 → 55,11
<screen><userinput>sed -e 's/(st.st_mode &amp; 0644) | //' -i.orig src/fileio.c</userinput></screen>
 
<para>Une des fonctions de Vim est programmée pour déborder la mémoire
volontqirement One of Vim's functions is programed to intentionally overflow
car la longueur est inconnue. SSP et _FORTIFY_SOURCE ne permettront pas à 
volonttairement car la longueur est inconnue. SSP et _FORTIFY_SOURCE ne permettront pas à 
cette fonction de marcher. Il y a une discussion sur une liste de diffusion
à  ce sujet ici&nbsp;:
à ce sujet ici&nbsp;:
<ulink url="http://www.mail-archive.com/vim-dev%40vim.org/msg03320.html"/>.
La commande suivante augmente la taille de l'échelle de 1 à  10, ce qui
La commande suivante augmente la taille de l'échelle de 1 à 10, ce qui
devrait être suffisant&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>sed 's/di_key\[1\]/di_key\[10\]/' -i.orig src/structs.h</userinput></screen>
83,7 → 82,7
<listitem>
<para>Ce commutateur inclut le
support pour l'édition de fichiers comprenant des codages de caractères
multioctets. Ceci est nécessaire dans le cas d'une utilisation d'une
multioctets. Ceci est nécessaire dans le cas de l'utilisation d'une
locale avec un ensemble de caractères multi-octets. Ce commutateur peut aussi
être utile pour avoir la capacité d'éditer des fichiers créés initialement avec
des distributions Linux comme Fedora Core qui utilise UTF-8 comme ensemble de
107,7 → 106,7
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Déplqcez <command>vim</command> vers <filename class="directory">/bin</filename>
<para>Déplacez <command>vim</command> vers <filename class="directory">/bin</filename>
pour qu'il soit disponible si <filename class="directory">/usr</filename>
n'est pas monté.</para>
 
115,12 → 114,12
ln -vs /bin/vim /usr/bin/vim</userinput></screen>
 
<para>Dans les locales UTF-8, le programme <command>vimtutor</command>
essaie de convertir les tutoriels de l'ISO-8859-1 à  l'UTF-8. Comme certains
essaie de convertir les tutoriels de l'ISO-8859-1 à l'UTF-8. Comme certains
tutoriels ne sont pas en ISO-8859-1, le texte qu'ils contiennent est rendu
rendu illisible. Si vous avez déballé l'archive
rendu illisible. Si vous avez déballé l'archive
<filename>vim-&vim-version;-lang.tar.gz</filename> et que vous allez
utiliser la locale basée sur UTF-8, suppri,ez les tutoriels non ISO-8859-1.
Le tuteriel anglais sera utilisé à  la place.</para>
utiliser la locale basée sur UTF-8, supprimez les tutoriels non ISO-8859-1.
Le tutoriel anglais sera utilisé à la place.</para>
<!-- Removal is used instead of conversion in order for the user to be able to
painlessly revert his UTF-8 locale choice. -->
 
127,7 → 126,7
<screen><userinput>rm -f /usr/share/vim/vim70/tutor/tutor.{gr,pl,ru,sk}
rm -f /usr/share/vim/vim70/tutor/tutor.??.*</userinput></screen>
 
<para>Beaucoup d'utilisateurs sont habitués à  utiliser
<para>Beaucoup d'utilisateurs sont habitués à utiliser
<command>vi</command> au lieu de <command>vim</command>. Pour
permettre l'exécution de <command>vim</command> quand les
utilisateurs saisissent habituellement <command>vi</command>, créez
144,10 → 143,10
 
<para>Par défaut, la documentation de Vim est installée dans
<filename class="directory">/usr/share/vim</filename>. Le lien
symbolique suivant permet l'accès à  la documentation via <filename
symbolique suivant permet l'accès à la documentation via <filename
class="directory">/usr/share/doc/vim-&vim-version;</filename>, le
rendant cohérent avec l'emplacement de la documentation pour
d'autres paquets&nbsp;:</para>
rendant cohérent avec l'emplacement de la documentation d'autres
paquets&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -vs ../vim/vim71/doc /usr/share/doc/vim-&vim-version;</userinput></screen>
 
155,8 → 154,8
il pourrait être nécessaire de recompiler Vim après avoir installé
X. Vim fournit alors une jolie version GUI de l'éditeur qui requiert
X et quelques autres bibliothèques pour s'installer. Pour plus
d'informations sur ce processus, référez-vous à  la documentation de
Vim et à  la page d'installation de Vim dans le livre BLFS sur
d'informations sur ce processus, référez-vous à la documentation de
Vim et à la page d'installation de Vim dans le livre BLFS sur
<ulink url="&blfs-root;view/svn/postlfs/editors.html#postlfs-editors-vim"/>.</para>
 
</sect2>
173,7 → 172,7
utilisé d'autres éditeurs dans le passé. Le paramètre
<quote>nocompatible</quote> est inclus ci-dessous pour surligner le
fait qu'un nouveau comportement est en cours d'utilisation. Il
rappelle aussi à  ceux qui voudraient le changer en mode
rappelle aussi à ceux qui voudraient le changer en mode
<quote>compatible</quote> qu'il devrait être le premier paramètre
dans le fichier de configuration. Ceci est nécessaire car il modifie
d'autres paramètres et la surcharge doit survenir après ce
210,19 → 209,19
de couleurs pour la coloration syntaxique, notamment avec les fonds
noirs de ces programmes.</para>
 
<para>Le pqrqmètre <parameter>set dir=</parameter> dit à  Vim où mettre les
<para>Le pqramètre <parameter>set dir=</parameter> dit à  Vim où mettre les
fichiers d'échange. Par défaut; ces fichiers sont dans le même répertoire
que le fichier en cours d'édition, si on peut écrire dedans, puis
que le fichier en cours d'édition, si on peut écrire dedans, puis
<envar>$HOME</envar>/tmp s'il existe, puis
<filename class="directory">/var/tmp</filename>. Cela peut aboutir à 
beacoup de clutters sur le système de fichiers. Il se peut que vous vouliez
initialiser cela à  un répertoire dédié co,,e
initialiser cela à un répertoire dédié co,,e
<parameter>set dir=/var/cache/vim</parameter> avec des droits 1777, ou
<parameter>set dir=~/.vim_tmp</parameter>, dans le fichier de
configuration global <filename>/etc/vimrc</filename>. Ce répertoire doit
exister à  l'avance parce que Vim ne le créera pas.</para>
exister à l'avance parce que Vim ne le créera pas.</para>
 
<para>La documentation pour les autres options disponibles peut être
<para>La documentation des autres options disponibles peut être
obtenue en lançant la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen role="nodump"><userinput>vim -c ':options'</userinput></screen>
229,7 → 228,7
 
<note>
<para>Par défaut, Vim installe des fichiers dictionnaire pour
l'anglais.. Pour installer des fichiers dictionnaires pour votre langue,
l'anglais. Pour installer des fichiers dictionnaires pour votre langue,
téléchargez les fichiers <filename>*.spl</filename> et, éventuellement,
<filename>*.sug</filename> pour votre langue et votre encodage sur
<ulink url="ftp://ftp.vim.org/pub/vim/runtime/spell/"/> et enregistrez-les
375,7 → 374,7
<varlistentry id="tcltags">
<term><command>tcltags</command></term>
<listitem>
<para>Génère un fichier de commutateurs pour du code TCLTCL</para>
<para>Génère un fichier de balises pour du code TCLTCL</para>
<indexterm zone="ch-system-vim tcltags">
<primary sortas="b-tcltags">tcltags</primary>
</indexterm>
481,8 → 480,9
<varlistentry id="xxd">
<term><command>xxd</command></term>
<listitem>
<para>Fait un affichage hexa du fichier donné. Il peut aussi faire l'inverse
pour une correspondance binaire</para>
<para>Fait un affichage hexa du fichier donné. Il peut aussi faire
l'inverse, il peut être utilisé pour faire des correctifs de
binaires</para>
<indexterm zone="ch-system-vim xxd">
<primary sortas="b-xxd">xxd</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/procps.xml
201,7 → 201,7
<varlistentry id="uptime">
<term><command>uptime</command></term>
<listitem>
<para>Affiche le temps d'exécution du système, le nombre
<para>Affiche le temps depuis lequel le système est en marche, le nombre
d'utilisateurs connectés et les moyennes de charge système</para>
<indexterm zone="ch-system-procps uptime">
<primary sortas="b-uptime">uptime</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/strippingagain.xml
25,8 → 25,8
l'état actuel.</para>
 
<para>Avant d'exécuter la suppression de ces symboles, faites
particulièrement attention qu'aucun des binaires concernés ne sont en cours
d'exécution. Si vous n'êtes pas sà»r que l'utilisateur est entré dans chroot avec la
particulièrement attention qu'aucun des binaires concernés ne soit en cours
d'exécution. Si vous n'êtes pas sûr que l'utilisateur est entré dans chroot avec la
commande donnée dans
<xref linkend="ch-system-chroot" role=","/>
quittez le chroot&nbsp;:</para>
40,7 → 40,7
PATH=/bin:/usr/bin:/sbin:/usr/sbin \
/tools/bin/bash --login</userinput></screen>
 
<para>Nettoyez les bibliothèques. Iouvenez-vous que le nettoyage
<para>Nettoyez les bibliothèques. Souvenez-vous que le nettoyage
<quote>unneeded</quote> ou <quote>all</quote> depuis les bibliothèques va les
détruire&nbsp;:</para>
 
60,7 → 60,7
 
<screen><userinput>/tools/bin/strip --strip-all /usr/lib/awk/{grcat,pwcat}</userinput></screen>
 
<para>Deux programmes GCC sont placés dans
<para>Deux programmes GCC sont placés dans
<filename class="directory">/usr/lib</filename>, vous pouvez entièrement les
nettoyer&nbsp;:</para>
 
/trunk/hlfs/chapter06/ncurses.xml
28,7 → 28,7
<title>Installation de Ncurses</title>
 
<para>Appliquez le correctif suivant pour corriger un certain nombre de
problèmes non gérés par l'outil d'analyse du code statique,
problèmes non gérés par l'outil d'analyse statique de code,
Coverity&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&ncurses-coverity_fixes-patch;</userinput></screen>
138,7 → 138,7
de liens puisse trouver les bibliothèques Ncurses non
<quote>wide-character</quote>. Faites croire à de telles applications
au lien vers les bibliothèques <quote>with wide-character</quote> par
des faux liens symboliques et des scripts d'éditeur de
des liens symboliques et des scripts d'édition de
liens&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>for lib in curses ncurses form panel menu ; do \
167,7 → 167,7
reset (lien vers tset), tack, tic, toe, tput et tset</seg>
<seg>libcursesw.{a,so} (symlink and linker script to libncursesw.{a,so}),
libformw.{a,so}, libmenuw.{a,so}, libncurses++w.a, libncursesw.{a,so},
libpanelw.{a,so} et leur évuivalent non-wide-character sans "w" dans
libpanelw.{a,so} et leur équivalent non multi-octets sans "w" dans
le nom de la la bibliothèque.</seg>
</seglistitem>
</segmentedlist>
231,7 → 231,7
<term><command>tack</command></term>
<listitem>
<para>Vérificateur d'actions terminfo&nbsp;; il est principalement
utilisé pour corriger d'une entrée dans la base de données
utilisé pour tester la précision d'une entrée dans la base de données
terminfo</para>
<indexterm zone="ch-system-ncurses tack">
<primary sortas="b-tack">tack</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/psmisc.xml
94,7 → 94,7
<varlistentry id="fuser">
<term><command>fuser</command></term>
<listitem>
<para>Indique les PID de processus utilisant les fichiers ou systèmes
<para>Indique les PID des processus utilisant les fichiers ou systèmes
de fichiers donnés</para>
<indexterm zone="ch-system-psmisc fuser">
<primary sortas="b-fuser">fuser</primary>
139,7 → 139,7
<term><command>pstree.x11</command></term>
<listitem>
<para>Identique à <command>pstree</command>, si ce n'est qu'il
attend ne confirmation avant de quitter</para>
attend confirmation avant de quitter</para>
<indexterm zone="ch-system-psmisc pstree.x11">
<primary sortas="b-pstree.x11">pstree.x11</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/zlib.xml
18,7 → 18,7
<title/>
 
<para>Le paquet Zlib contient des routines de compression et
décompression utilisées par quelques programmes.</para>
décompression utilisées par certains programmes.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/zlib"/></para>
 
90,7 → 90,7
<term><filename class="libraryfile">libz</filename></term>
<listitem>
<para>Contient des fonctions de compression et décompression utilisées
par quelques programmes</para>
par certains programmes</para>
<indexterm zone="ch-system-zlib libz">
<primary sortas="c-libz">libz</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/uclibc.xml
55,7 → 55,7
<envar>UCLIBC_HAS_WORDEXP</envar> est nécessaire pour installer Alsa-Lib.
Activez toutes les options de sécurité, sauf SSP. L'option
The <envar>UCLIBC_SUSV3_LEGACY</envar> est nécessaire pour fournir
<function>index</function>, même si cela est méprisé par de nombreux
<function>index</function>, même si cela est déprécié par de nombreux
paquets, y compris menuconfig d'uClibc, en ont besoin. L'option
<envar>UCLIBC_SUSV3_LEGACY_MACROS</envar> pose problème avec certains
paquets comme GCC. Les cibles <command>make defconfig</command> et
125,8 → 125,7
<ulink url="http://www.opengroup.org/onlinepubs/007904975/basedefs/xbd_chap08.html"/>
et/ou <ulink url="http://leaf.sourceforge.net/doc/guide/buci-tz.html#id2599108"/>
pour une description plus complète. Cet exemple est pour l'heure standard
orientale et il s'ajustera d'une heure automatiquement l'heure des
sauvegardes de jour &nbsp;:</para>
orientale et il s'ajustera d'une heure automatiquement pour les heures d'été/heures d'hiver&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>echo "<replaceable>EST5EDT</replaceable>" > TZ.new
install -m644 TZ.new /etc/TZ</userinput></screen>
137,7 → 136,7
<title>Contenu de uClibc</title>
 
<segmentedlist>
<segtitle>Programmes nstallés</segtitle>
<segtitle>Programmes installés</segtitle>
<segtitle>Bibliothèques installées</segtitle>
 
<seglistitem>