Subversion Repositories svn LFS-FR

Compare Revisions

Ignore whitespace Rev 850 → Rev 851

/trunk/hlfs/chapter06/inetutils.xml
35,7 → 35,7
 
<para>Les programmes venant avec Inetutils ne seront pas tous
installés. Néanmoins, le système de construction d'Inetutils insistera
malgré tout sur l'installation de toutes les pages man. Le correctif suivant
sur l'installation de toutes les pages de man. Le correctif suivant
corrigera cette situation&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>find . -name Makefile.in -exec sed -e '/ftpd.8/d' \
44,10 → 44,10
-e '/telnetd.8/d' -e '/tftpd.8/d' -e '/rcp.1/d' -e '/rlogin.1/d' \
-e '/rsh.1/d' -i.orig {} \;</userinput></screen>
 
<para>Par défaut, <command>ping</command> est installé avec droit d'écriture
pour le groupe SUID. Nous n'avons pas besoin de cela. Plus tard, après que
<command>ping</command> sera installée, nous pouvons initialiser cette
possibilité sur <command>ping</command> afin qu'il puisse fonctionner sans
<para>Par défaut, <command>ping</command> est installé avec droit SUID et d'écriture
pour le groupe. Nous n'avons pas besoin de cela. Plus tard, après que
<command>ping</command> sera installé, nous pouvons initialiser cette
fonctionnalité sur <command>ping</command> afin qu'il puisse fonctionner sans
privilèges root&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>sed 's/4775/0755/' -i.orig2 ping/Makefile.in</userinput></screen>
68,7 → 68,7
<listitem>
<para>Cette option empêche l'installation du programme
<command>logger</command> par Inetutils. Ce programme est utilisé par
les scripts pour passer des messages au démon des traces système. Nous
les scripts pour passer des messages au démon de journalisation système. Nous
ne l'installons pas car Util-linux livre une meilleure version plus
tard.</para>
</listitem>
77,7 → 77,7
<varlistentry>
<term><parameter>--disable-syslogd</parameter></term>
<listitem>
<para>Cette option empêche l'installation du démon de traces système
<para>Cette option empêche l'installation du démon de journalisation système
par Inetutils car il est installé avec le paquet Sysklogd.</para>
</listitem>
</varlistentry>
86,7 → 86,7
<term><parameter>--disable-whois</parameter></term>
<listitem>
<para>Cette option désactive la construction du client
<command>whois</command> d'Inetutils qui est vraiment obsolète. Les in
<command>whois</command> d'Inetutils qui est vraiment obsolète. Les instructions
pour un meilleur client <command>whois</command> sont dans le livre
BLFS.</para>
</listitem>
97,11 → 97,11
<listitem>
<para>Ceci désactive l'installation des différents serveurs réseau
inclus dans le paquet Inetutils. Ces serveurs semblent inappropriés
dans un système LFS de base. Certains sont non sécurisés et ne sont
pas considérés sains sur des réseaux de confiance. Plus d'informations
dans un système LFS de base. Certains sont non sécurisés et ne sont
pas considérés comme sécurisés sur des réseaux de confiance. Plus d'informations
sont disponibles sur
<ulink url="&blfs-root;view/svn/basicnet/inetutils.html"/>. Notez que
de meilleurs remplacements sont disponibles pour certains de ces
de meilleurs remplaçants sont disponibles pour certains de ces
serveurs.</para>
</listitem>
</varlistentry>
/trunk/hlfs/chapter06/aboutdebug.xml
16,7 → 16,7
<parameter>-g</parameter> de <command>gcc</command>). Ceci signifie
que, lors du débogage d'un programme ou d'une bibliothèque compilé
avec les informations de débogage, le débogueur peut vous donner non
seulement les adresses mémoire mais aussi les noms des routine et des variables.</para>
seulement les adresses mémoire mais aussi les noms des routines et des variables.</para>
 
<para>Néanmoins, l'intégration de ces symboles de débogage font
grossir le programme ou la bibliothèque de façon significative. Ce qui
/trunk/hlfs/chapter06/gettext.xml
30,7 → 30,7
<sect2 role="installation">
<title>Installation de Gettext</title>
 
<para condition="uclibc">Appliquez le correcjif pour uClibc&nbsp;:</para>
<para condition="uclibc">Appliquez le correctif pour uClibc&nbsp;:</para>
 
<screen condition="uclibc"><userinput>patch -Np1 -i ../&gettext-uClibc-patch;</userinput></screen>
 
50,7 → 50,7
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para condition="uclibc">Corrigez b'installation et les liens symboliques
<para condition="uclibc">Corrigez l'installation et les liens symboliques
de <filename class="libraryfile">libintl.so</filename>&nbsp;:</para>
 
<screen condition="uclibc"><userinput>mv -v /usr/lib/libintl.so.3* /lib
89,7 → 89,7
<varlistentry id="autopoint">
<term><command>autopoint</command></term>
<listitem>
<para>Copie les fichiers d'infrastructure standard gettext en un
<para>Copie les fichiers de l'infrastructure standard gettext en un
paquet source</para>
<indexterm zone="ch-system-gettext autopoint">
<primary sortas="b-autopoint">autopoint</primary>
122,8 → 122,8
<varlistentry id="envsubst">
<term><command>envsubst</command></term>
<listitem>
<para>Substitue les variables d'environnement dans des chaînes de
format shell</para>
<para>Substitue les variables d'environnement dans des chaînes
formattées shell</para>
<indexterm zone="ch-system-gettext envsubst">
<primary sortas="b-envsubst">envsubst</primary>
</indexterm>
133,7 → 133,7
<varlistentry id="gettext">
<term><command>gettext</command></term>
<listitem>
<para>Traduit un message en langue naturelle dans la langue de l'utilisateur
<para>Traduit un message en langue originale dans la langue de l'utilisateur
en recherchant la traduction dans un catalogue de messages</para>
<indexterm zone="ch-system-gettext gettext">
<primary sortas="b-gettext">gettext</primary>
155,7 → 155,8
<varlistentry id="gettextize">
<term><command>gettextize</command></term>
<listitem>
<para>Copie tous les fichiers standard Gettext dans le répertoire de haut niveau d'un paquet, pour commencer son internationalisation</para>
<para>Copie tous les fichiers standard Gettext dans le répertoire de
haut niveau d'un paquet, pour commencer son internationalisation</para>
<indexterm zone="ch-system-gettext gettextize">
<primary sortas="b-gettextize">gettextize</primary>
</indexterm>
277,8 → 278,8
<term><command>msggrep</command></term>
<listitem>
<para>Extrait tous les messages d'un
catalogue de traductions correspondant à un modèle donné ou appartenant à
d'autres sources données</para>
catalogue de traductions correspondant à un motif donné ou appartenant à
d'autres fichiers sources donnés</para>
<indexterm zone="ch-system-gettext msggrep">
<primary sortas="b-msggrep">msggrep</primary>
</indexterm>
289,8 → 290,8
<term><command>msginit</command></term>
<listitem>
<para>Crée un nouveau fichier
<filename class="extension">.po</filename>, initialise
l'environnement de l'utilisateur</para>
<filename class="extension">.po</filename>, initialise les
méta-informations à partir de l'environnement de l'utilisateur</para>
<indexterm zone="ch-system-gettext msginit">
<primary sortas="b-msginit">msginit</primary>
</indexterm>
346,7 → 347,7
<term><command>xgettext</command></term>
<listitem>
<para>Extrait les lignes de messages traduisibles à partir des
fichiers source donnés pour réaliser la première traduction de modèle</para>
fichiers source donnés pour réaliser le premier modèle de traduction</para>
<indexterm zone="ch-system-gettext xgettext">
<primary sortas="b-xgettext">xgettext</primary>
</indexterm>
357,9 → 358,9
<term><filename class="libraryfile">libasprintf</filename></term>
<listitem>
<para>Définit la classe <emphasis>autosprintf</emphasis> qui rend les
routines de sortie formatée C utilisables dans les
programmes C++ pour utiliser les chaînes de
<emphasis>&lt;string&gt;</emphasis> et les flux de
sorties formatées des routines de C utilisables dans les
programmes C++ pour utiliser les chaînes
<emphasis>&lt;string&gt;</emphasis> et les flux
<emphasis>&lt;iostream&gt;</emphasis></para>
<indexterm zone="ch-system-gettext libasprintf">
<primary sortas="c-libasprintf">libasprintf</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/diffutils.xml
29,8 → 29,8
 
<para role="hardened_tmp">Ce correctif modifie <command>sdiff</command>
pour utiliser mkstemp(3) au lieu de tmpname(3). Ce correctif a été
partiellement accepté dans le CVS de diffutils mais tmpname(3) a été
préférré car il est plus portable. Le thread commence ici&nbsp;:
partiellement accepté dans le CVS de diffutils mais tmpname(3) a été
préférré car il est plus portable. Le fil de discussion commence ici&nbsp;:
<ulink url="http://sources.redhat.com/ml/bug-gnu-utils/2000-12/msg00163.html"/>:</para>
 
<screen role="hardened_tmp"><userinput>patch -Np1 -i ../&diffutils-hardened_tmp-patch;</userinput></screen>
103,7 → 103,7
<varlistentry id="sdiff">
<term><command>sdiff</command></term>
<listitem>
<para>Assemble deux fichiers et affiche le résultat de façon interactive</para>
<para>Fusionne deux fichiers et affiche le résultat de façon interactive</para>
<indexterm zone="ch-system-diffutils sdiff">
<primary sortas="b-sdiff">sdiff</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/kbd.xml
281,7 → 281,7
<varlistentry id="resizecons">
<term><command>resizecons</command></term>
<listitem>
<para>Change l'idée du noyau sur la taille de la console</para>
<para>Change la représentation du noyau sur la taille de la console</para>
<indexterm zone="ch-system-kbd resizecons">
<primary sortas="b-resizecons">resizecons</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/libtool.xml
18,7 → 18,7
<title/>
 
<para>Le paquet Libtool contient le script de support de
bibliothèques génériques GNU. Il emballe la complexité d'utilisation
bibliothèques génériques GNU. Il enveloppe la complexité d'utilisation
de bibliothèques partagées dans une interface cohérente et
portable.</para>
 
/trunk/hlfs/chapter06/linux-headers.xml
19,7 → 19,7
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Les Linux API Headers montrent l'API du noyau pour qu'il soit utilisé
<para>Les en-têtes de l'API Linux montrent l'API du noyau pour qu'il soit utilisé
par Libc.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/linux-kernel"/></para>
32,7 → 32,7
<para>Le noyau linux a besoin de montrer une interface de programmation
de l'application (Application Programming Interface, API) à utiliser par la
bibliothèque C du système (Glibc dans LFS). Cela se fait en nettoyant les
fichiers d'en-tête C qui sont contenus dans l'archive de la source du noyau
fichiers d'en-tête C qui sont contenus dans l'archive des sources du noyau
Linux.</para>
 
<para vendor="2.6">Appliquez une substitution sed pour supprimer
/trunk/hlfs/chapter06/man-pages.xml
17,7 → 17,7
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Le paquet Man-pages contient environ 1&nbsp;200 pages de manuel..</para>
<para>Le paquet Man-pages contient environ 1&nbsp;200 pages de manuel.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/man-pages"/></para>
 
39,7 → 39,7
<segtitle>Fichiers installés</segtitle>
 
<seglistitem>
<seg>various man pages</seg>
<seg>Pages de manuel variées</seg>
</seglistitem>
</segmentedlist>
 
/trunk/hlfs/chapter06/creatingdirs.xml
10,7 → 10,7
 
<title>Créer les répertoires</title>
 
<para>Il est temps de créer la hiérarchie de répertoires sur le système de
<para>Il est temps de créer la structure du système de
fichiers HLFS. Créez une hiérarchie de répertoires standards en lançant les
commandes suivantes&nbsp;:</para>
 
28,9 → 28,8
install -vd /var/{cache,lib/{misc,locate},local}</userinput></screen>
 
<para>Par défaut, les répertoires sont créés avec les droits 755, ce
qui n'est pas souhaitable pour tous les répertoires. Dans la commande ci-dessu
deux modifications seront
effectuées&mdash;une
qui n'est pas souhaitable pour tous les répertoires. Dans la commande ci-dessus,
deux modifications seront effectuées&mdash;une
pour le répertoire principal de <systemitem class="username">root</systemitem>
et une autre pour les répertoires des fichiers
temporaires.</para>
43,7 → 42,7
<filename class="directory">/tmp</filename> et
<filename class="directory">/var/tmp</filename>, mais ne peut pas supprimer
les fichiers des autres utilisateurs. Cette dernière interdiction est due au
<quote>sticky bit</quote>, le bit (1) le plus haut dans le masque 1777.</para>
<quote>sticky bit</quote>, le bit (1) de poids fort dans le masque 1777.</para>
 
<sect2>
<title>Remarques à propos de la conformité FHS</title>
51,7 → 50,7
<para>L'arborescence de répertoires est basée sur le standard FHS
(Filesystem Hierarchy Standard, disponible sur
<ulink url="http://www.pathname.com/fhs/"/>). Outre le FHS, nous créons
des liens symboliques pour la compatibilité pour les répertoires
des liens symboliques pour la compatibilité avec les répertoires
<filename class="directory">man</filename>,
<filename class="directory">doc</filename> et
<filename class="directory">info</filename> vu que beaucoup de paquetages
/trunk/hlfs/chapter06/chroot.xml
48,12 → 48,12
<command>bash</command>.</para>
 
<para>Notez que l'invite <command>bash</command> dira
<computeroutput>I have no name!</computeroutput>. Ceci est normal car le fichi
<computeroutput>I have no name!</computeroutput>. Ceci est normal car le fichier
<filename>/etc/passwd</filename> n'a pas encore été créé.</para>
 
<note>
<para>Il est important que toutes les commandes pour le reste de ce
chapitre et les chapitres suivants sont lancés à l'intérieur de
chapitre et les chapitres suivants sont lancées à l'intérieur de
l'environnement chroot. Si vous devez quitter cet environnement pour une
quelconque raison (un redémarrage par exemple), assurez-vous que les
systèmes de fichiers virtuels sont montés comme expliqué aux
/trunk/hlfs/chapter06/groff.xml
28,9 → 28,11
<title>Installation de Groff</title>
 
<para>Groff s'attend à ce que la variable d'environnement
<parameter>PAGE=letter</parameter> soit adéquate.
<parameter>PAGE=A4</parameter> pourrait aller mieux ailleurs. Si la
taille du papier par défaut est configurée lors de la compilation, elle
PAGE</envar> contienne le format par defaut du papier. Par
exemple, pour les utilisataurs des Etats-Unis
<parameter>PAGE=letter</parameter> est adéquate.
<parameter>PAGE=A4</parameter> pourrait aller mieux ailleurs. Si la
taille du papier par défaut est configurée lors de la compilation, elle
peut être réécrite plus tard en écrivant <quote>A4</quote> ou
<quote>letter</quote> dans le fichier
<filename>/etc/papersize</filename> file.</para>
82,7 → 84,7
<term><command>addftinfo</command></term>
<listitem>
<para>Lit un fichier de polices troff et ajoute quelques informations
métriques supplémentaires sur la police qui est utilisée par le
supplémentaires sur la police qui est utilisée par le
système <command>groff</command></para>
<indexterm zone="ch-system-groff addftinfo">
<primary sortas="b-addftinfo">addftinfo</primary>
209,7 → 211,7
<term><command>grolj4</command></term>
<listitem>
<para>Un pilote pour <command>groff</command> produisant une sortie au format
PCL5, intéressant les imprimantes HP Laserjet 4</para>
PCL5, convenant aux imprimantes HP Laserjet 4</para>
<indexterm zone="ch-system-groff grolj4">
<primary sortas="b-grolj4">grolj4</primary>
</indexterm>
301,7 → 303,7
<varlistentry id="mmroff">
<term><command>mmroff</command></term>
<listitem>
<para>Un pré-processeur pour <command>groff</command></para>
<para>Un pré-processeur simple pour <command>groff</command></para>
<indexterm zone="ch-system-groff mmroff">
<primary sortas="b-mmroff">mmroff</primary>
</indexterm>
334,8 → 336,8
<varlistentry id="pfbtops">
<term><command>pfbtops</command></term>
<listitem>
<para>Traduit une police Postscript au
format <filename class="extension">.pfb</filename></para>
<para>Traduit une police Postscript du
format <filename class="extension">.pfb</filename> vers l'ASCII</para>
<indexterm zone="ch-system-groff pfbtops">
<primary sortas="b-pfbtops">pfbtops</primary>
</indexterm>
407,7 → 409,8
<term><command>soelim</command></term>
<listitem>
<para>Lit des fichiers et remplace les
lignes de la forme <emphasis>file</emphasis></para>
lignes de la forme <emphasis>.so ficher</emphasis>par le contenu du
<emphasis>fichier</emphasis> mentionné</para>
<indexterm zone="ch-system-groff soelim">
<primary sortas="b-soelim">soelim</primary>
</indexterm>
417,7 → 420,8
<varlistentry id="tbl">
<term><command>tbl</command></term>
<listitem>
<para>Compile les descriptions des tables imbriquées dans les fichiers d'entrées troff en commandes comprises par
<para>Compile les descriptions des tables
imbriquées dans les fichiers d'entrées troff en commandes comprises par
<command>troff</command></para>
<indexterm zone="ch-system-groff tbl">
<primary sortas="b-tbl">tbl</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/coreutils.xml
66,7 → 66,7
 
<para>Maintenant, la suite de tests peut être lancée. Tout d'abord,
lancez les quelques tests qui ont besoin d'être lancés en tant
qu'ujilisateur
qu'utilisateur
<systemitem class="username">root</systemitem>&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make NON_ROOT_USERNAME=nobody check-root</userinput></screen>
76,7 → 76,7
exigent cependant que l'utilisateur soit membre de plus d'un groupe.
Afin que ces tests ne soient pas sautés, nous allons ajouter un
groupe temporaire et créer un utilisateur
<systemitem class="username">nobody</systemitem> à part&nbsp;:</para>
<systemitem class="username">nobody</systemitem> qui en fera partie&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>echo "dummy:x:1000:nobody" &gt;&gt; /etc/group</userinput></screen>
 
115,7 → 115,7
<screen><userinput>mv -v /usr/bin/{head,sleep,nice} /bin</userinput></screen>
 
<para><command>kill</command>, <command>true</command>, <command>false</command>
et de nombreux autres sont compilés dans le shell <command>bash</command>.
et de nombreux autres sont déjà incluses dans le shell <command>bash</command>.
Pour utiliser ceux qu'on vient d'installer, le chemin complet doit être
donné.</para>
 
171,7 → 171,7
<varlistentry id="cat">
<term><command>cat</command></term>
<listitem>
<para>Concatène des fichiers sur la sortie standard</para>
<para>Concatène des fichiers vers la sortie standard</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils cat">
<primary sortas="b-cat">cat</primary>
</indexterm>
181,7 → 181,7
<varlistentry id="chgrp">
<term><command>chgrp</command></term>
<listitem>
<para>Change le groupe propriétaire de certains fichiers et répertoires.</para>
<para>Change le groupe propriétaire des fichiers et des répertoires.</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils chgrp">
<primary sortas="b-chgrp">chgrp</primary>
</indexterm>
257,7 → 257,7
<varlistentry id="csplit">
<term><command>csplit</command></term>
<listitem>
<para>Divise un fichier donné sur plusieurs fichiers indiqués, les séparant par
<para>Divise un fichier donné en plusieurs fichiers, en les séparant selon
des modèles donnés ou des numéros de lignes. Il affiche le nombre total
d'octets pour chaque nouveau fichier</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils csplit">
280,8 → 280,8
<varlistentry id="date">
<term><command>date</command></term>
<listitem>
<para>Affiche l'heure actuelle dans le format donné ou initialise la date
système</para>
<para>Affiche l'heure actuelle dans le format donné ou initialise la date
du système</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils date">
<primary sortas="b-date">date</primary>
</indexterm>
349,7 → 349,7
<varlistentry id="du">
<term><command>du</command></term>
<listitem>
<para>Affiche le total de l'espace disque utilisé par le répertoire actuel, ou
<para>Affiche l'espace disque utilisé par le répertoire actuel, ou
par chacun des répertoires donnés incluant tous les sous-répertoires, ou par
chacun des fichiers donnés</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils du">
495,7 → 495,7
<varlistentry id="install">
<term><command>install</command> </term>
<listitem>
<para>Copie les fichiers en initialisant leur droits et, si possible, leur propriétaire
<para>Copie les fichiers en initialisant leurs droits et, si possible, leur propriétaire
et groupe</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils install">
<primary sortas="b-install">install</primary>
609,7 → 609,7
<varlistentry id="mv">
<term><command>mv</command></term>
<listitem>
<para>Déplace ou renomme des fichiers ou répertoires</para>
<para>Déplace ou renomme des fichiers ou des répertoires</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils mv">
<primary sortas="b-mv">mv</primary>
</indexterm>
629,6 → 629,7
<varlistentry id="nl">
<term><command>nl</command></term>
<listitem>
<para>Numérote les lignes d'un fichier donné</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils nl">
<primary sortas="b-nl">nl</primary>
</indexterm>
638,8 → 639,8
<varlistentry id="nohup">
<term><command>nohup</command></term>
<listitem>
<para>Lance une commande immune aux arrêts brutaux, dont la sortie
est redirigée vers le journal de traces</para>
<para>Lance une commande immunisée contre les interruptions brutales, et redirige sa sortie
vers le journal de traces</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils nohup">
<primary sortas="b-nohup">nohup</primary>
</indexterm>
649,7 → 650,7
<varlistentry id="od">
<term><command>od</command></term>
<listitem>
<para>Affiche les fichiers en octal ou sous d'autres formes</para>
<para>Affiche les fichiers au format octal ou sous d'autres formes</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils od">
<primary sortas="b-od">od</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/iproute2.xml
17,8 → 17,7
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Le paquet IPRoute2 contient des programmes pour le réseau,
basique ou avancé, basé sur IPV4.</para>
<para>Le paquet IPRoute2 contient des programmes de base et avancés pour le réseau, basés sur IPV4.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/iproute2"/></para>
 
32,7 → 31,7
un système Linux de base, supprimez la dépendance de Berkeley DB en
appliquant le correctif en utilisant la commande ci-dessous. Si vous avez
besoin du binaire <command>arpd</command>, vous pouvez trouver les
instructions pour la compilation de Berkeley DB dans le livre BLFS Book sur
instructions pour la compilation de Berkeley DB dans le livre BLFS sur
<ulink url="&blfs-root;view/svn/content/databases.html#db"/>.</para>
 
<screen><userinput>sed '/^TARGETS/s@arpd@@g' -i.orig misc/Makefile</userinput></screen>
49,7 → 48,7
<listitem>
<para>Ceci nous assure que les binaires IPRoute2 seront installés dans
<filename class="directory">/sbin</filename>. C'est le bon emplacement
suivant la FHS parce que certains des binaires IPRoute2 sont utilisés
suivant le FHS parce que certains des binaires IPRoute2 sont utilisés
dans le paquet LFS-Bootscripts.</para>
</listitem>
</varlistentry>
95,7 → 94,7
<varlistentry id="ifcfg">
<term><command>ifcfg</command></term>
<listitem>
<para>Un emballage en script shell pour la commande
<para>Un script shell enveloppe pour la commande
 
<command>ip</command></para>
<indexterm zone="ch-system-iproute2 ifcfg">
108,7 → 107,7
<term><command>ifstat</command></term>
<listitem>
<para>Affiche les statistiques des interfaces, incluant le nombre de
paquets émis et transmis par l'interface</para>
paquets émis et transmis par interface</para>
<indexterm zone="ch-system-iproute2 ifstat">
<primary sortas="b-ifstat">ifstat</primary>
</indexterm>
127,7 → 126,7
 
<para><command>ip addr</command> autorise les utilisateurs à
regarder les adresses et leurs propriétés, à ajouter de
nouvelles adresse et à supprimer les anciennes.</para>
nouvelles adresses et à supprimer les anciennes.</para>
 
<para><command>ip neighbor</command> autorise les utilisateurs
à regarder dans les liens des voisins et dans leurs
147,7 → 146,7
 
<para><command>ip maddr</command> autorise les utilisateurs à
regarder les adresses multicast et leurs propriétés, et à les
changer.</para>
modifier.</para>
 
<para><command>ip mroute</command> autorise les utilisateurs à
configurer, modifier ou supprimer le routage multicast.</para>
166,7 → 165,7
<term><command>lnstat</command></term>
<listitem>
<para>Fournit les statistiques réseau Linux. C'est un remplacement
plus généraliste et plus complet de l'ancien programme <command>rtstat</command></para>
plus généraliste et plus complet que l'ancien programme <command>rtstat</command></para>
<indexterm zone="ch-system-iproute2 lnstat">
<primary sortas="b-lnstat">lnstat</primary>
</indexterm>
230,7 → 229,7
<term><command>rtpr</command></term>
<listitem>
<para>Convertit la sortie de <command>ip -o</command> en un format
lisibles</para>
lisible</para>
<indexterm zone="ch-system-iproute2 rtpr">
<primary sortas="b-rtpr">rtpr</primary>
</indexterm>
262,16 → 261,15
<term><command>tc</command></term>
<listitem>
<para>Exécutable de contrôle du trafic&nbsp;; utile pour
l'implémentation de la qualité de service (QOS) et de la classe de
service (COS)</para>
 
l'implémentation de la qualité de service
(QOS) et de la classe de service (COS)</para>
 
<para><command>tc qdisc</command> autorise les utilisateurs à
configurer la discipline de queues</para>
configurer la discipline de files</para>
 
<para><command>tc class</command> autorise les utilisateurs à
configurer les classes suivant la planification de la discipline
de queues</para>
de files</para>
 
<para><command>tc estimator</command> autorise les
utilisateurs à estimer le flux réseau dans un réseau</para>
/trunk/hlfs/chapter06/bzip2.xml
69,6 → 69,7
<para>Installez les programmes&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make PREFIX=/usr install</userinput></screen>
 
<para>Installez le binaire dynamique <command>bzip2</command> dans
le répertoire <filename class="directory">/bin</filename>, créez certains
liens symboliques nécessaires et nettoyez&nbsp;::</para>
221,7 → 222,7
<varlistentry id="libbz2">
<term><filename class="libraryfile">libbz2*</filename></term>
<listitem>
<para>La bibliothèque implémentant la compression de données sans perte par tri
<para>La bibliothèque implémentant la compression sans perte de données par tri
de blocs, utilisant l'algorithme de Burrows-Wheeler</para>
<indexterm zone="ch-system-bzip2 libbz2">
<primary sortas="c-libbz2*">libbz2*</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/kernfs.xml
14,10 → 14,10
<primary sortas="e-/dev/">/dev/*</primary>
</indexterm>
 
<para>Various file systems exported by the kernel are used to communicate to
and from the kernel itself. These file systems are virtual in that no disk
space is used for them. The content of the file systems resides in
memory.</para>
<para>Différents systèmes de fichiers exportés par le noyau sont utilisés pour
communiquer avec le noyau lui-même. Ces systèmes de fichiers sont virtuels
du fait qu'aucun espace disque n'est utilisé pour eux. Le contenu de ces
systèmes de fichiers réside en mémoire.</para>
 
<para>Commencez en créant les répertoires dans lesquels les systèmes
de fichiers seront montés&nbsp;:</para>
48,7 → 48,7
<para>La méthode recommandée pour peupler le répertoire
<filename class="directory">/dev</filename> de périphériques est de
monter un système de fichiers virtuel (comme
<systemitem class="filesystem">tmpfs</systemitem>) sur le rïpertoire
<systemitem class="filesystem">tmpfs</systemitem>) sur le répertoire
<filename class="directory">/dev</filename> et d'autoriser la
création dynamique des périphériques sur le système de fichiers virtuel
une fois qu'ils sont détectés ou que quelque chose tente d'y accéder.
69,7 → 69,7
<title>Monter les systèmes de fichiers virtuels du noyau</title>
 
<para>Maintenant montez les systèmes de fichiers virtuels du noyau
qui en résultent&nbsp;:</para>
qui restent&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mount -vt devpts -o mode=620 devpts $HLFS/dev/pts
mount -vt tmpfs shm $HLFS/dev/shm
/trunk/hlfs/chapter06/gawk.xml
75,7 → 75,7
<term><command>gawk</command></term>
<listitem>
<para>Un programme de manipulation de fichiers texte. C'est l'implémentation
GNU d'<command>awk</command></para>
GNU de <command>awk</command></para>
<indexterm zone="ch-system-gawk gawk">
<primary sortas="b-gawk">gawk</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/changingowner.xml
14,15 → 14,16
<filename class="directory">/tools</filename> et
<filename class="directory">/sources</filename> appartiennent à l'utilisateur
<emphasis>hlfs</emphasis>, utilisateur qui n'existe que sur le système hôte.
Bien que ces répertoires peuvent être supprimés les fichiers appartiennent à
un identifieur sans compte correspondant. Ceci est dangereux car par la suite
Bien que ces répertoires peuvent être supprimés à l'issue de construction du
système HLFS, ils peuvent être gardés pour construire d'autres systèmes
HLFS. Si les répertoires sont laissés en l'état, les fichiers appartiennent à
un indentifiant d'utilisateur sans compte correspondant. Ceci est dangereux car par la suite
un compte utilisateur pourrait obtenir cet identifieur et devenir
soudainement le propriétaire des répertoires
et des fichiers qu'il contient, les exposant à une manipulation détournée
possible.</para>
et des fichiers qu'il contient, les exposant à une manipulation détournée.</para>
 
<para>Pour éviter ce problème, ajoutez l'utilisateur <emphasis>hlfs</emphasis>
otre nouveau système HLFS en créant plus tard le fichier
à votre nouveau système HLFS en créant plus tard le fichier
<filename>/etc/passwd</filename>, en prenant garde d'affecter les mêmes
identifieurs utilisateur et groupe que sur le système hôte. Sinon, assignez le
contenu des répertoires
30,10 → 31,10
<filename class="directory">/sources</filename> à l'utilisateur
<emphasis>root</emphasis> en lançant la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chown -R 0:0 /tools</userinput></screen>
<screen><userinput>chown -R 0:0 /tools /sources</userinput></screen>
 
<para>La commande utilise <parameter>0:0</parameter> au lieu de
<parameter>root:root</parameter> car <command>chown</command> n'est pas capabl
<parameter>root:root</parameter> car <command>chown</command> n'est pas capable
de résoudre le nom <quote>root</quote> tant que le fichier des mots de passe
n'est pas créé. Ce livre suppose que vous avez exécuté la commande.</para>
 
/trunk/hlfs/chapter06/grub.xml
27,17 → 27,17
<sect2 role="installation">
<title>Installation de GRUB</title>
 
<para>Ce paquet est connu pour avoir des soucis quand les options
d'optimisation par défaut (en incluant les options
<para>Ce paquet est connu pour avoir des soucis quand les drapeaux
d'optimisation par défaut (incluant les options
<parameter>-march</parameter> et <parameter>-mcpu</parameter>) sont
sont modifiées. Donc, si des variables d'environne qui surchargent
sont modifiées. Donc, si des variables d'environnement qui surchargent
les optimisations par défaut, telles que <envar>CFLAGS</envar> et
<envar>CXXFLAGS</envar>, supprimez cette initialisation pour la
<envar>CXXFLAGS</envar>, désinitialisez-les pour la
construction de GRUB.</para>
 
<para>Commencez par appliquer le correctif suivant pour mieux détecter
les lecteurs, corriger des problèmes de GCC 4.x,
et fournir un meilleur support SATA pour certains contrôleurs de
et fournir un meilleur support de SATA pour certains contrôleurs de
disque&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&grub-geometry-patch;</userinput></screen>
/trunk/hlfs/chapter06/findutils.xml
19,7 → 19,7
 
<para>Le paquet Findutils contient des programmes de recherche de
fichiers. Ces programmes sont fournis pour rechercher récursivement
dans une hiérarchie de répertoires et pour créer, maintenir et
dans une hiérarchie de répertoires et pour créer, maintenir ainsi que
chercher dans une base de données (souvent plus rapide que la
recherche récursive mais moins fiable si la base de données n'a pas
été mise à jour récemment).</para>
33,7 → 33,7
<filename class="directory">/tmp</filename>. Ceci est contrôlé dans le
fichier <filename>updatedb.sh</filename>. Pour modifier ce comportement,
vous devriez éditer le fichier <filename>updatedb.sh</filename> à la main
ou celui corrigé.</para>
ou lui appliquer un correctif.</para>
 
</sect2>
 
/trunk/hlfs/chapter06/gzip.xml
80,7 → 80,7
<varlistentry id="gzexe">
<term><command>gzexe</command></term>
<listitem>
<para>Crée des fichiers exécutables auto-extractibles</para>
<para>Crée des fichiers exécutables auto-extractables</para>
<indexterm zone="ch-system-gzip gzexe">
<primary sortas="b-gzexe">gzexe</primary>
</indexterm>
120,7 → 120,7
<varlistentry id="zcmp">
<term><command>zcmp</command></term>
<listitem>
<para>Lance <command>cmp</command> sur des fichiers compressés avec
<para>Lance <command>cmp</command> sur des fichiers compressés avec
gzip</para>
<indexterm zone="ch-system-gzip zcmp">
<primary sortas="b-zcmp">zcmp</primary>
131,7 → 131,7
<varlistentry id="zdiff">
<term><command>zdiff</command></term>
<listitem>
<para>Lance <command>diff</command> sur des fichiers compressés avec
<para>Lance <command>diff</command> sur des fichiers compressés avec
gzip</para>
<indexterm zone="ch-system-gzip zdiff">
<primary sortas="b-zdiff">zdiff</primary>
142,7 → 142,7
<varlistentry id="zegrep">
<term><command>zegrep</command></term>
<listitem>
<para>Lance <command>egrep</command> sur des fichiers compressés avec
<para>Lance <command>egrep</command> sur des fichiers compressés avec
gzip</para>
<indexterm zone="ch-system-gzip zegrep">
<primary sortas="b-zegrep">zegrep</primary>
153,7 → 153,7
<varlistentry id="zfgrep">
<term><command>zfgrep</command></term>
<listitem>
<para>Lance <command>fgrep</command> sur des fichiers compressés avec
<para>Lance <command>fgrep</command> sur des fichiers compressés avec
gzip</para>
<indexterm zone="ch-system-gzip zfgrep">
<primary sortas="b-zfgrep">zfgrep</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/bash.xml
123,7 → 123,7
<listitem>
<para>Un interpréteur de commandes largement utilisé&nbsp;; il réalise un grand
nombre d'expansions et de substitutions sur une ligne de commande donnée avant
de l'exécuter, rendant cet interpréteur très puissant</para>
de l'exécuter, rendant cet interpréteur très puissant.</para>
<indexterm zone="ch-system-bash bash">
<primary sortas="b-bash">bash</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/glibc.xml
17,11 → 17,10
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Le paquet Glibc contient la bibliothèque C principale. Cette bibliothè
fournit toutes les routines basiques pour allouer de la mémoire, rechercher
<para>Le paquet Glibc contient la bibliothèque C principale. Cette bibliothèque
fournit toutes les routines de base pour allouer de la mémoire, rechercher
répertoires, ouvrir et fermer des fichiers, les lire et les écrire, gérer
les chaînes, faire correspondre des modèles, faire de l'arithmétique et
ainsi de suite.</para>
les chaînes, rechercher les motifs, faire de l'arithmétique etc</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/glibc"/></para>
 
30,10 → 29,10
<sect2 role="installation">
<title>Installation de Glibc</title>
 
<para>Ce paquet est connu pour avoir des problèmes quand ses commutateurs
<para>Ce paquet est connu pour avoir des problèmes quand ses drapeaux
d'optimisation par défaut (y compris les options
<parameter>-march</parameter> et <parameter>-mtune</parameter>) sont
modifiés.. Si vous avez défini une variable d'environnement qui écrase
modifiés. Si vous avez défini une variable d'environnement qui écrase
les optimisations par défaut, telles que <envar>CFLAGS</envar> et
<envar>CXXFLAGS</envar>, désinitialisez-les lorsque vous compilez Glibc.</para>
 
48,12 → 47,12
-i.orig sysdeps/unix/sysv/linux/getcwd.c</userinput></screen>
 
<para vendor="2.4">Certains des tests ont aussi besoin d'un fichier
d'en-tête supplémentaire inclu pour qu'ils compilent linuxthreads&nbsp;:</para>
d'en-tête supplémentaire inclu pour la compilation avec linuxthreads&nbsp;:</para>
 
<screen vendor="2.4"><userinput>sed 's/#include &lt;stdio.h&gt;/&amp;\n#include &lt;stdlib.h&gt;/' \
-i.orig libio/{bug-memstream1,bug-wmemstream1,tst-memstream{1,2}}.c</userinput></screen>
 
<para>Si vous voulez installer Libdn, déballez-le&nbsp;:</para>
<para>Si vous voulez installer LibIDN, déballez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>tar vxf ../glibc-libidn-&glibc-libidn-version;.tar.gz
mv -v glibc-libidn-&glibc-libidn-version; libidn</userinput></screen>
61,7 → 60,7
<para>Le correctif suivant est issu du CVS de Glibc&nbsp;:
<ulink url="http://sourceware.org/ml/glibc-cvs/2005-q3/msg00354.html"/>.
Il utilise <foreignphrase>High Precision Timing</foreignphrase> (temps
haute précision) pour initialiser la valeur de garde du protecteur Stack si
haute précision) pour initialiser la valeur de garde du protecteur de la pile
si le périphérique pseudo-aléatoire échoue. Ceci ne fonctionne correctement
qu'avec des processeurs très récents (i686)&nbsp;:</para>
 
75,13 → 74,13
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&glibc-wur-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le correstif suivant est issu du cvs de Glibc et corrige la fonction
<para>Le correctif suivant est issu du cvs de Glibc et corrige la fonction
<function>strfry</function> pour gérer une chaîne vide&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&glibc-strfry-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le correstif suivant est issu du cvs de Glibc et ajoute sha256 et
sha512 à la bibliothèque de cryptage, afin qu'elle puisse être utilisée
<para>Le correctif suivant est issu du cvs de Glibc et ajoute sha256 et
sha512 à la bibliothèque de cryptographie, afin qu'elle puisse être utilisée
par le paquet des mots de passe Shadow&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&glibc-sha512-patch;</userinput></screen>
94,10 → 93,10
<screen><userinput>sed -i.orig '/vi_VN.TCVN/d' localedata/SUPPORTED</userinput></screen>
 
<para>Lors de l'exécution de <command>make install</command>, un script
appelé <filename>test-installation.pl</filename> opère un test de propreté
appelé <filename>test-installation.pl</filename> opère un test de surface
sur notre Glibc récemment installée. Cependant, notre ensemble d'outils
pointant encore vers le répertoire
<filename class="directory">/tools</filename>, le test de propreté pourrait
<filename class="directory">/tools</filename>, ce test de surface pourrait
se fier au mauvais Glibc. Nous pouvons forcer le script à tester la Glibc
que nous venons d'installer en lançant ceci&nbsp;:</para>
 
105,8 → 104,8
's|libs -o|libs -L/usr/lib -Wl,-dynamic-linker=/lib/ld-linux.so.2 -o|' \
-i.orig scripts/test-installation.pl</userinput></screen>
 
<para>Le script shell <command>ldd</command> contient la syntaxe spécifique
Bash. Changez son programme interpréteur par défaut en
<para>Le script shell <command>ldd</command> contient une syntaxe spécifique
à Bash. Changez son programme interpréteur par défaut en
<command>/bin/bash</command> si <command>/bin/sh</command> n'est pas
installé comme décrit dans le chapitre Shells du livre BLFS&nbsp;:</para>
 
137,7 → 136,7
<screen role="pax"><userinput>patch -Np1 -i ../&glibc-pt_pax-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le correctif suivant ajoute les fonctions de bibliothèque
arc4random() et mkstemps() à libc. arc4random() est 1tilisée par de
arc4random() et mkstemps() à libc. arc4random() est utilisée par de
nombreux paquets comme une façon sûre et sans échec d'obtenir une chaîne
aléatoire. arc4random() est plus fiable que l'accès direct à
<filename class="devicefile">/dev/urandom</filename> car même si
144,39 → 143,39
if <filename class="devicefile">/dev/urandom</filename> échoue pour s'ouvrir
arc4random() utilisera gettimeofday() et getpid() pour remplacer les 0 dans
un vaste intervalle initialisé. Donc même si deux applications utilisent
c4random() en même temps, et que le périphérique
arc4random() en même temps, et que le périphérique
<filename class="devicefile">/dev/urandom</filename> n'est pas accessible,
(comme à l'intérieur de chroot), arc4random() nrooa résultats totalement
différents à chaque application,, et et comme il est chiffré par le
chiffre arcfour, la source de l'entropie ne peut pas être techniquement
inversée. Cela signifie qu'il n'y a aucun moyen de revenir en arrière
(comme à l'intérieur de chroot), arc4random() retournera des résultats totalement
différents à chaque application, et comme il est hashé par le
chiffrement arcfour, la source de l'entropie ne peut pas être techniquement
rétro-ingéniérée. Cela signifie qu'il n'y a aucun moyen de revenir en arrière
et d'obtenir la valeu de urandom ou de getpid() à partir de la sortie
d'arc4random(), ce qui rend plus difficile une attaque. Merci de noter
que bien que cette arc4random() est basée sur une implémentation tant
both OpenBSD que NetBSD, elle n'est pas identique. L'implémentation
d'OpenBSD que NetBSD, elle n'est pas identique. L'implémentation
d'OpenBSD dépend uniquement d'une source d'entropy sysctl, mais sur, Linux
sysctl est facultatif et peut ne pas en dépendre. La fonction d'appel
arc4random() dans cette implémentation a été énormément modifiée
pour utiliser plusieurs sources entropy. Il se pourrait du coup que des
demandes faites par d'autres implémentations arc4random() ne soient pas
pour utiliser plusieurs sources d'entropy. Il se pourrait du coup que des
suppositions faites par d'autres implémentations arc4random() ne soient pas
valides avec cette implémentation. En particulier, cette implémentation ne
peut pas garantir la qualité de l'entropy source, et devrait donc être
peut pas garantir la qualité de la source d'entropie et devrait donc être
utilisée avec précaution pour la cryptographie. Pour tout autre objectif
cette implémentation devrait convenir très bien. mkstemps() est comme
mkstemp() sauf qu'elle accepte un argument suffixe. Plusieurs paquets
utilisent mkstemps(), comme GCC et Binutils. mkstemps() est inclu avec
ce ce correctif afin qu'elle utilise arc4random() au lieu de la gettimeofday()
ce correctif afin qu'elle utilise arc4random() au lieu de la gettimeofday()
par défaut. Ce correctif utilise aussi arc4random() dans tempname() afin
qu'elle puisse être utilisée par la famille de fonctions mktemp() et dans
strfry(), res_init(), res_mkquery() et bindrsvprt() pour améliorer la
résolution et le caractère aléatoire des numéros de ports. En outre, ce
correctif ajoute le paramètre <parameter>--with-prng-device</parameter> de
configure pour nous permettre de spécifier quel périphérique
correctif ajoute le paramètre <parameter>--with-prng-device</parameter> au
script configure pour nous permettre de spécifier quel périphérique
pseudo-aléatoire à utiliser pour arc4random() et SSP. Ce correctif a été
rejeté par les mainteneurs d'origine car l'équipe Glibc croit que sa
propre bibliothèque convient mieux. Néanmoins, si arc4random() était
utilisée dans sa propre bibliothèque, les fonctions mktemp() et de
résolution dans Glibc ne l'utiliseraient pas.. Appliquez ce correctif avec
résolution dans Glibc ne l'utiliseraient pas. Appliquez ce correctif avec
la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&glibc-arc4_prng-patch;</userinput></screen>
193,8 → 192,8
<function>strlcpy</function> et <function>strlcat</function> et des pages
de manuel à Glibc. Un papier écrit sur ces fonctions est disponible ici&nbsp;:
<ulink url="http://www.courtesan.com/todd/papers/strlcpy.html"/>. Le
projet Glibc a refusé d'ajouter ces fonctions et ces 'échanges de mails
commence ici&nbsp;:
projet Glibc a refusé d'ajouter ces fonctions et ces échanges de mails
commencent ici&nbsp;:
<ulink url="http://sources.redhat.com/ml/libc-alpha/2000-08/msg00052.html"/>.
Linus Torvalds a ajouté une fonction similaire au noyau Linux, et cet
échange de mails est ici&nbsp;:
207,7 → 206,7
destination soit pleine, et rejette le reste des données s'il y en a. Cela
signifie que ces fonctions ne seront jamais en débordement de mémoire.
Le refus de l'équipe Glibc d'ajouter ces fonctions se fonde sur le fait
qu'elles dissimulent des erreurs de programmation et elles ont un record
qu'elles dissimulent des erreurs de programmation et elles ont des pics
de performance plus élevé que <function>strncpy</function> et
<function>strncat</function>. Ces fonctions ne devraient pas être
nécessaires dans un monde parfait, mais elles ont été inventées pour
224,7 → 223,7
extensions GNU non définie par les standards C ou Posix. Dans Glibc,
ces fonctions laissent (char **strp) non définies (il peut être ou non
défini) après une une erreur. Ce correctif réinitialise (char **strp) à
NULL après une erreur par propreté. Ce correctif, et le comportement
NULL après une erreur par souci de propreté. Ce correctif, et le comportement
qu'il met en place, a été revu et discuté sur la liste de diffusion Glibc,
et paraît avoir été accepté, et il semble qu'il ait ensuite été oublié. Ce
correctif est facultatif et rien ne dépendra de lui, mais il corrige un
236,11 → 235,11
<para>Ce correctif ajoute la fonction issetugid() qui est une interface
avec la fonction __libc_enable_secure() propre à l'éditeur de liens
dynamiques. Cette fonction signale si le programme est lancé avec des
identifieurs correspondant au réel et effectifs ou non, pour déterminer si
identifieurs réel et effectifs ou non, pour déterminer si
le programme est lancé avec les privilèges set-uid ou set-gid. Beaucoup
de paquets chercheront issetugid() et l'utilisent s'ils la trouvent.
Elle est plus sûre que d'autoriser chaque programme à déterminer lui-même
les privilèges car elle est testée à un niveau plus faible qui n'est pas
les privilèges car elle est testée à un niveau plus bas qui n'est pas
manipulable par l'utilisateur. Appliquez ce correctif avec la commande
suivante&nbsp;:</para>
 
249,7 → 248,7
<para>Ajoutez <envar>MUDFLAP_OPTIONS</envar> à la liste des variables
d'environnement qui sont supprimées par libc pour les programmes suid. Cela
évitera aux utilisateurs locaux, y compris root, de désactiver le contrôle
des rebonds sur les programmes suid liés à
des limites sur les programmes suid liés à
<filename class="libraryfile">libmudflap.so</filename>&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>sed 's/#define UNSECURE_ENVVARS.*/&amp;\
316,11 → 315,11
<term><parameter>--with-prng-device=/dev/erandom</parameter></term>
<listitem>
<para>Cette option dit à arc4random et SSP quel périphérique
pseudo'.aléatoire utiliser.
pseudo-aléatoire utiliser.
<filename class="devicefile">/dev/erandom</filename> est idéal
mais cela dépend du correctif Frandom du noyau.. Vous pouvez aussi
utiliser <filename class="devicefile">/dev/urandom</filename> mais
c'est déconseillé à meins que vous n'exécutiez un démon
c'est déconseillé à moins que vous n'exécutiez un démon
générateur de nombre aléatoire, au quel cas l'entropie réelle est
toujours disponible pour des applications cryptographiques.</para>
</listitem>
336,7 → 335,7
<parameter>-Wl,-z,now</parameter> là où il peut être utilisé. On peut
contrôler les options du compilateur utilisées lors de la compilation
avec le fichier <filename>configparms</filename>. D'abord, nous allons
compiler les bibliothèques.. La commande suivante va initialiser le fichier
compiler les bibliothèques. La commande suivante va initialiser le fichier
<filename>configparms</filename> pour ne compiler que les bibliothèques,
et pour désactiver les options qu'on ne peut pas utiliser&nbsp;:</para>
 
385,7 → 384,7
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Pour tester les résultats, créez d'abord un douveau fichier
<para>Pour tester les résultats, créez d'abord un nouveau fichier
<filename>configparms</filename> pour désactiver la plupart des options
d'endurcissement&nbsp;:</para>
 
404,7 → 403,7
<quote>posix/annexc.out (ignoré)</quote>, devraient réussir. Le test
<quote>elf/check-localplt</quote> échoue souvent car il y a des symboles
ajoutés dans <filename class="libraryfile">libc.so</filename> qui n'étaient
pas attendus. Ceci est dû aux options de GCC que nous avont ujilisées,
pas attendus. Ceci est dû aux options de GCC que nous avons utilisées,
et aux correctifs de Glibc.</para>
 
<para>Vous pouvez aussi lancer <command>make check-abi</command> si vous
412,7 → 411,7
valeurs attendues. Voir&nbsp;:
<ulink url="http://sourceware.org/ml/libc-hacker/2002-12/msg00048.html"/>.
Cette suite de tests produit une longue liste d'erreurs, qui surviennent
pême sur des systèmes parfaits et idéaux.</para>
même sur des systèmes parfaits et idéaux.</para>
 
<para>Bien que ce ne soit qu'un simple message, l'étape d'installation de
Glibc se plaindra de l'absence d <filename>/etc/ld.so.conf</filename>.
424,7 → 423,7
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Installez les sages de ma>uel de arc4random() et mkstemps()&nbsp;:</para>
<para>Installez les pages de manuel de arc4random() et mkstemps()&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>install -v -m0644 ../glibc-&glibc-version;/manual/{arc4random,mkstemps}.3 \
/usr/share/man/man3/</userinput></screen>
456,7 → 455,7
 
<screen><userinput>make localedata/install-locales</userinput></screen>
 
<para>Pour n'installer que ce dont les tests GCC ont besoin, utilisez les
<para>Pour n'installer que celles dont les tests GCC ont besoin, utilisez les
commandes suivantes au lieu du
<command>make localedata/install-locales</command> précédent&nbsp;:</para>
 
486,9 → 485,9
<primary sortas="e-/etc/localtime">/etc/localtime</primary>
</indexterm>
 
<para>Le fichier <filename>/etc/nsswitch.conf</filename> t être créé
<para>Le fichier <filename>/etc/nsswitch.conf</filename> doit être créé
parce que, bien que Glibc en fournisse un par défaut lorsque ce fichier est
manquant ou corrompu, les valeurs par défaut de Glibc ne fonctionnent pas bi
manquant ou corrompu, les valeurs par défaut de Glibc ne fonctionnent pas bien
dans un environnement en réseau. De plus, le fuseau horaire a besoin d'être
configuré.</para>
 
528,7 → 527,7
/etc/localtime</userinput></screen>
 
<para>Remplacez <replaceable>[xxx]</replaceable> par le nom du fuseau
q'a fourni <command>tzselect</command> (par exemple, Canada/Est).</para>
qu'a fourni <command>tzselect</command> (par exemple, Canada/Est).</para>
 
<variablelist>
<title>Voici la signification de l'option de cp&nbsp;:</title>
565,7 → 564,7
existe des bibliothèques dans d'autres répertoires que
<filename class="directory">/lib</filename> et
<filename class="directory">/usr/lib</filename>, leur emplacement doit être
ajouté dans le fichie
ajouté dans le fichier
<filename>/etc/ld.so.conf</filename> pour que le chargeur dynamique les
trouve.</para>
 
578,7 → 577,7
</sect2>
 
<sect2 id="contents-glibc" role="content">
<title>Conten1 de Glibc</title>
<title>Contenu de Glibc</title>
 
<segmentedlist>
<segtitle>Programmes installés</segtitle>
607,7 → 606,7
<varlistentry id="catchsegv">
<term><command>catchsegv</command></term>
<listitem>
<para>Peut être utilisé pour créer une trace de la pile lorsqu'un prog
<para>Peut être utilisé pour créer une trace de la pile lorsqu'un programme
s'arrête avec une erreur de segmentation</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc catchsegv">
<primary sortas="b-catchsegv">catchsegv</primary>
628,7 → 627,7
<varlistentry id="getconf">
<term><command>getconf</command></term>
<listitem>
<para>Affiche les valeurs de configuration du système pour les variabl
<para>Affiche les valeurs de configuration du système pour les variables
spécifiques du système de fichiers</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc getconf">
<primary sortas="b-getconf">getconf</primary>
650,7 → 649,7
<varlistentry id="iconv">
<term><command>iconv</command></term>
<listitem>
<para>Réalise une conversion de l'ensemble des caractères</para>
<para>Réalise une conversion de l'encodage des caractères</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc iconv">
<primary sortas="b-iconv">iconv</primary>
</indexterm>
884,7 → 883,7
<varlistentry id="libanl">
<term><filename class="libraryfile">libanl</filename></term>
<listitem>
<para>Une bibliothèque asynchrone de recherche de noms</para>
<para>Une bibliothèque de recherche asynchrone de noms</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libanl">
<primary sortas="c-libanl">libanl</primary>
</indexterm>
905,7 → 904,7
<varlistentry id="libc">
<term><filename class="libraryfile">libc</filename></term>
<listitem>
<para>La principale bibliothèque C</para>
<para>La bibliothèque C principale</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libc">
<primary sortas="c-libc">libc</primary>
</indexterm>
927,7 → 926,7
<varlistentry id="libcrypt">
<term><filename class="libraryfile">libcrypt</filename></term>
<listitem>
<para>La bibliothèque de chiffrement</para>
<para>La bibliothèque de cryptographie</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libcrypt">
<primary sortas="c-libcrypt">libcrypt</primary>
</indexterm>
959,10 → 958,10
<varlistentry id="libieee">
<term><filename class="libraryfile">libieee</filename></term>
<listitem>
<para>Un lien vers ce module provoque volontairement des règles de
<para>Un lien vers ce module force volontairement des règles de
gestion d'erreur pour les fonctions math telles que définies par les
<foreignphrase>Institute of Electrical and Electronic
Engineers</foreignphrase> (IEEE). Le paramètre par défaut est la gesti
Engineers</foreignphrase> (IEEE). Le paramètre par défaut est la gestion
POSIX.1</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libieee">
<primary sortas="c-libieee">libieee</primary>
983,8 → 982,7
<varlistentry id="libmcheck">
<term><filename class="libraryfile">libmcheck</filename></term>
<listitem>
<para>Active le test d'allocation de mémoire lorsqu'on y relie
quelque chose</para>
<para>Active le test d'allocation de mémoire lorsqu'elle est reliée</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libmcheck">
<primary sortas="c-libmcheck">libmcheck</primary>
</indexterm>
994,7 → 992,7
<varlistentry id="libmemusage">
<term><filename class="libraryfile">libmemusage</filename></term>
<listitem>
<para>Utilisé par <command>memusage</command> pour aider à la récupéra
<para>Utilisé par <command>memusage</command> pour aider à la récupération
d'informations sur l'utilisation de la mémoire par un programme</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libmemusage">
<primary sortas="c-libmemusage">libmemusage</primary>
1029,7 → 1027,7
<term><filename class="libraryfile">libpcprofile</filename></term>
<listitem>
<para>Contient des fonctions de profilage utilisées pour tracer le
temps CPU dépensé sur les lignes de code source</para>
temps CPU dépensé sur les lignes spécifiques de code source</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libpcprofile">
<primary sortas="c-libpcprofile">libpcprofile</primary>
</indexterm>
1039,7 → 1037,7
<varlistentry id="libpthread">
<term><filename class="libraryfile">libpthread</filename></term>
<listitem>
<para>La bibliothèque threads POSIX</para>
<para>La bibliothèque des threads POSIX</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libpthread">
<primary sortas="c-libpthread">libpthread</primary>
</indexterm>
1082,7 → 1080,7
<term><filename class="libraryfile">libthread_db</filename></term>
<listitem>
<para>Contient des fonctions utiles pour construire des débogueurs de
programmes multi-threads</para>
programmes multi-threadés</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libthread_db">
<primary sortas="c-libthread_db">libthread_db</primary>
</indexterm>
1092,7 → 1090,7
<varlistentry id="libutil">
<term><filename class="libraryfile">libutil</filename></term>
<listitem>
<para>Contient du code pour les fonctions <quote>standard</quote>
<para>Contient du code pour les fonctions <quote>standards</quote>
utilisées par de nombreux outils Unix</para>
<indexterm zone="ch-system-glibc libutil">
<primary sortas="c-libutil">libutil</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/flex.xml
18,7 → 18,7
<title/>
 
<para>Le paquet Flex contient un outil de génération de programmes
reconnaissant des modèles de texte.</para>
reconnaissant des motifs de texte.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/flex"/></para>
 
64,13 → 64,13
this command: <command>ln -vs libfl.a /usr/lib/libl.a</command>.</para>
-->
<para>Créez un lien symbolique pour les paquets qui s'attendent à trouver
la bibliothèque Ýex&nbsp;:</para>
la bibliothèque Lex&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -vs libfl.a /usr/lib/libl.a</userinput></screen>
 
<para>Quelques programmes ne connaissent pas encore
<command>flex</command> et essaient de lancer son prédécesseur,
<command>lex</command>. Pour ces programmes, créez un script d'emballage
<command>lex</command>. Pour ces programmes, créez un script enveloppe
nommé <filename>lex</filename> appelant <filename>flex</filename> en
mode d'émulation <command>lex</command>&nbsp;:</para>
 
107,10 → 107,10
<varlistentry id="flex">
<term><command>flex</command></term>
<listitem>
<para>Un outil pour générer des programmes reconnaissant des modèles d
texte&nbsp;; cela permet une grande diversité pour spécifier les règle
recherche de modèle, éradiquant ainsi le besoin de développer un progr
spécialisé</para>
<para>Un outil pour générer des programmes reconnaissant des motifs
dans du text texte&nbsp;; cela permet une grande souplesse pour
spécifier les règles de recherche de motifs, supprimant ainsi le
besoin de développer des programmes spécialisés</para>
<indexterm zone="ch-system-flex flex">
<primary sortas="b-flex">flex</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/butterfly-toolchain.xml
33,7 → 33,7
<sect2 role="installation">
<title>Installation de GCC</title>
 
<para>Ce paquet est connu pour avoir des problèmes quant ses commutateurs
<para>Ce paquet est connu pour avoir des problèmes quant ses drapeaux
d'optimisation par défaut (incluant les options
<parameter>-march</parameter> et <parameter>-mtune</parameter>) sont
modifiées. Si une variable d'environnement remplace les optimisations
43,7 → 43,7
<para>Déballez les sources des paquets binutils-&binutils-version;,
gcc-core-&gcc-version;, gcc-g++-&gcc-version;, et
gcc-testsuite-&gcc-version; mais ne changez pas de répertoire. Puis,
combinez les deux paquets vers le même répertoire avec les commandes
combinez les deux paquets en un même répertoire avec les commandes
suivantes&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv -v gcc-&gcc-version;/ butterfly-toolchain
52,8 → 52,8
ln -vs binutils-&binutils-version;/{bfd,binutils,gas,gprof,ld,opcodes} .</userinput></screen>
 
<para condition="uclibc">La commande suivante ajuste l'emplacement de
l'éditeur de liens dynamique par défaut pour qu'il pointe vers
uClibc&nbsp;:</para>
l'éditeur de liens dynamique par défaut pour qu'il pointe vers celui
d'uClibc&nbsp;:</para>
 
<screen condition="uclibc"><userinput>sed 's@ld-linux.so.2@ld-uClibc.so.0@' \
-i.orig gcc/config/i386/linux.h</userinput></screen>
60,7 → 60,7
 
<para>Ce correctif est issu de la branche CVS
<quote>binutils-2_17-branch</quote>. Cette branche n'est ouverte que pour la
réparation de bogues et n'ajoute aucune nouvelle possibilité. Appliquez
réparation de bogues et n'ajoute aucune nouvelle fonctionalité. Appliquez
ce correctif avec la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&binutils-branch_update-patch;</userinput></screen>
84,8 → 84,8
 
<screen><userinput>rm -v ld/ld.{1,info}</userinput></screen>
 
<para>Ce correctif vient des différenses de divers CVS de Binutils, et
corrige un avertissement causé par <parameter>-D_FORTIFY_SOURCE</parameter>&nbsp;:</para>
<para>Ce correctif synthétise des différences entre divers CVS de Binutils et
corrige des avertissements causés par <parameter>-D_FORTIFY_SOURCE</parameter>&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&binutils-fortify_warnings-patch;</userinput></screen>
 
97,7 → 97,7
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&binutils-PR4304-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le script <filename>configure</filename> dans cette version de
Binutils ne gère pas les nombres version deux-chiffres de Texinfo. Le
Binutils ne gère pas les numéros de version à deux chiffres de Texinfo. Le
correctif suivant est issu du CVS de binutils&nbsp;:
<ulink url="http://sourceware.org/cgi-bin/cvsweb.cgi/src/configure.diff?r1=1.268&amp;r2=1.268.2.1&amp;cvsroot=src"/>.
Appliquez le correctif avec la commande suivante&nbsp;:</para>
137,7 → 137,7
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&gcc-Wno_overlength_strings-patch;</userinput></screen>
 
<para>Ajoutez le correctif pour <function>__strncat_chk</function>, le
contrôle du temps de compilation&nbsp;:</para>
contrôle pendant la compilation&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&gcc-strncat_chk-patch;</userinput></screen>
 
165,10 → 165,10
patch -Np1 -i ../&gcc-uClibc_conf-patch;
patch -Np1 -i ../&gcc-uClibc_locale-patch;</userinput></screen>
 
<para condition="uclibc">Les commandes suivantes travaillent sur un problème
au terme duquel GCC lie
<para condition="uclibc">Les commandes suivantes contournent un problème
de GCC qui lie
<filename class="libraryfile">libssp_nonshared.a</filename> plusieurs
fois et et provoque de multiples définitions de symboles&nbsp;:</para>
fois et provoque de multiples définitions de symboles&nbsp;:</para>
 
<screen condition="uclibc"><userinput>echo 'postdeps="${postdeps//-lssp_nonshared}"' >> ltcf-cxx.sh
echo 'postdeps="${postdeps//-lssp}"' >> ltcf-cxx.sh
181,15 → 181,15
<screen condition="uclibc"><userinput>sed 's/%{shared:-lc}/%{!nointl: -lintl} &amp;/' \
-i gcc/config/linux.h</userinput></screen>
 
<para>Corrigez RPATH_ENVVAR pour bfd dt opcode&nbsp;:</para>
<para>Corrigez RPATH_ENVVAR pour bfd et opcode&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>sed -e 's@/.:$$r@/.libs:$$r@' -e 's@/.:@/.libs:@' -i.orig Makefile.in</userinput></screen>
 
<para>La fonction de débogage mudflap inclue avec GCC permettra normalement
à un programme de continuer à s'exécuter lors des violations pour donner
<para>La fonction de débogage mudflap incluse avec GCC permettra normalement
à un programme de continuer à s'exécuter lors de violations pour donner
aux utilisateurs plus d'informations. La commande suivante va modifier ce
comportement par défaut pour que <filename class="libraryfile">libmudflap</filename>
envoie un signal ABRT pour interrompre le programme. Cel peut être
envoie un signal ABRT pour interrompre le programme. Cela peut être
réinitialisé avec la variable d'environnement
<envar>MUDFLAP_OPTIONS</envar>. Merci de garder à l'esprit que mudflap est
une fonctionnalité de débogage et n'a pas été prévue pour être une option de
331,21 → 331,21
 
<important>
<?dbfo keep-together="auto"?>
<para condition="glibc">Avec Glibc the test _FORTIFY_SOURCE gérera les
<para condition="glibc">Avec Glibc le test _FORTIFY_SOURCE gérera les
débordements de mémoire avant SSP.</para>
 
<para condition="uclibc">Avec uClibc, Si les fonctions SSP et
<para condition="uclibc">Avec uClibc, si les fonctions SSP et
_FORTIFY_SOURCE viennent de la bibliothèque
<filename class="libraryfile">libssp</filename>, SSP gérera les
débordements de mémoire avant le contrôle _FORTIFY_SOURCE.</para>
 
<para>Tous ces programmes de test sont fssus du projet NetBSD.</para>
<para>Tous ces programmes de test sont issus du projet NetBSD.</para>
 
<para>S'il y a une <quote>Erreur de segmentation</quote> quelque part,
quelque chose ne va pas.</para>
 
<para>Ce premier programme vaincra le contrôle _FORTIFY_SOURCE mais
devrait être ratrapé par SSP. Ce prog!amme accepte un certain nombre
<para>Ce premier programme mettra en défaut le contrôle _FORTIFY_SOURCE mais
devrait être ratrapé par SSP. Ce programme accepte un certain nombre
d'arguments en ligne de commande et affiche de nombreux 0 jusqu'au
débordement de mémoire. Le nombre final nécessaire semble être différent
entre les versions de libc...&nbsp;:</para>
400,15 → 400,15
ce qui est idéal pour tirer le meilleur parti de PaX. Puis, nous
avons le marcage d'en-tête GNU Stack requis par PaX. L'en-tête GNU
Relro est issue de l'option <option>-z relro</option> de l'éditeur de
liens. L'en-tête PaX est utilisée par PaX et vient du correctif PaX de
liens. L'en-tête PaX est utilisée par PaX et vient du correctif PaX pour
Binutils. La section Bind Now est issue de l'option
<option>-z now</option> de l'éditeur de liens.</para>
 
<para>Le programme suivant va tester le contrôle _FORTIFY_SOURCE. En même
temps nous pouvons tester les options négatives du compilateur pour
vérifier qu'elles fonctionnent aussi. C'est un exemple où le contrôle de
code statique ne détectera pas de problème. Le seul problème signalé par
les programmes d'analyse du code statique comme
vérifier qu'elles fonctionnent aussi. C'est un exemple où le contrôle
statique du code ne détectera pas de problème. Le seul problème signalé par
les programmes d'analyse statique du code comme
<ulink url="http://www.splint.org/">Splint</ulink> ou l'option
<parameter>-Wextra</parameter> est que le paramètre
<function>int argc</function> n'est pas utilisé&nbsp;:</para>
453,12 → 453,12
GNU_STACK 0x000000 0x00000000 0x00000000 0x00000 0x00000 RW 0x4
PAX_FLAGS 0x000000 0x00000000 0x00000000 0x00000 0x00000 0x4</computeroutput></screen>
 
<para>Tant _FORTIFY_SOURCE que SSP interrompront ce programme si
<para>_FORTIFY_SOURCE et SSP interrompront ce programme si
l'argument du programme (14 dans l'exemple ci-dessus) est supérieur à
10.</para>
 
<para>Le programme suivant est un simple débordement de mémoire
strcpy(3) et un exemple où l'analyse du code statique ratrapera le
<para>Le programme suivant est un simple débordement de mémoire via
strcpy(3), c'est un exemple où l'analyse statique du code ratrapera le
problème. En même temps nous pouvons vérifier que l'édition de liens
dynamique fonctionne&nbsp;:</para>
 
491,7 → 491,7
Aborted</computeroutput></screen>
 
<para>Dans ce programme fortify-test la fonction strcpy() a été remplacée
par la fonction __strcpy_chk() au moment de la ompilation, lorsque
par la fonction __strcpy_chk() au moment de la compilation, lorsque
l'avertissement est généré. La fonction __strcpy_chk() interrompt alors
le programme au moment de l'exécution quand un débordement de mémoire a
été détecté.</para>
521,7 → 521,7
<screen role="ssp"><computeroutput>*** stack smashing detected ***: ./ssp-test terminated
Aborted</computeroutput></screen>
 
<para>Si votre libc a <function>arc4random()</function>, le programme
<para>Si votre libc inclut <function>arc4random()</function>, le programme
suivant la testera&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cat &gt; arc4rnd-tst.c &lt;&lt; "EOF"
539,7 → 539,7
./arc4rnd-tst &amp;&amp; ./arc4rnd-tst &amp;&amp; ./arc4rnd-tst</userinput></screen>
 
<para>Cela devrait afficher trois lignes de nombre complètement
diffùrents. FIXME: Testez d'où vient l'entropy. Peut-être y'a-t-il un
différents. FIXME: Testez d'où vient l'entropie. Peut-être y'a-t-il un
programme qui va lancer <function>arc4random()</function> encore et
encore jusqu'à ce que des nombres ne se répètent puis signaler les
moyennes.</para>
654,7 → 654,7
<varlistentry id="addr2line">
<term><command>addr2line</command></term>
<listitem>
<para>Traduit les adresses de programme en noms de fichier et numéros
<para>Traduit les adresses des programmes en noms de fichier et numéros
de ligne&nbsp;; suivant une adresse et le nom d'un exécutable, il
utilise les informations de débogage disponibles dans l'exécutable
pour déterminer le fichier source et le numéro de ligne associé à
701,7 → 701,7
<varlistentry id="gprof">
<term><command>gprof</command></term>
<listitem>
<para>Affiche les données de profilage d'appels dans un graphe</para>
<para>Affiche les données de profilage du graphe des appels</para>
<indexterm zone="ch-system-butterfly-toolchain gprof">
<primary sortas="b-gprof">gprof</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/attr.xml
17,7 → 17,7
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Le paquet Attr contient des outils pour les attributs étendus de système de
<para>Le paquet Attr contient des outils pour les attributs étendus des systèmes de
fichiers.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/attr"/></para>
78,7 → 78,7
<varlistentry id="attr">
<term><command>attr</command></term>
<listitem>
<para>outil pour les attributs étendus de système de fichiers</para>
<para>outil pour les attributs étendus des systèmes de fichiers</para>
<indexterm zone="ch-system-attr attr">
<primary sortas="b-attr">attr</primary>
</indexterm>
88,7 → 88,7
<varlistentry id="getfattr">
<term><command>getfattr</command></term>
<listitem>
<para>outil pour affifeer les attributs étendus de système de fichiers</para>
<para>outil pour affifeer les attributs étendus des systèmes de fichiers</para>
<indexterm zone="ch-system-attr getfattr">
<primary sortas="b-getfattr">getfattr</primary>
</indexterm>
98,7 → 98,7
<varlistentry id="setfattr">
<term><command>setfattr</command></term>
<listitem>
<para>outil pour initialiser les attributs étendus de système de fichiers</para>
<para>outil pour initialiser les attributs étendus des systèmes de fichiers</para>
<indexterm zone="ch-system-attr setfattr">
<primary sortas="b-setfattr">setfattr</primary>
</indexterm>
/trunk/hlfs/chapter06/bison.xml
67,7 → 67,7
</segmentedlist>
 
<variablelist>
<bridgehead renderas="sect3">Short Descriptions</bridgehead>
<bridgehead renderas="sect3">Descriptions courtes</bridgehead>
<?dbfo list-presentation="list"?>
<?dbhtml list-presentation="table"?>
 
77,7 → 77,7
<para>Génère, à partir d'une série de règles, un programme d'analyse
de structure de fichiers texte&nbsp;; <application>Bison</application>
est un remplacement pour <application>Yacc</application> (Yet Another
Compile Compiler)</para>
Compiler Compiler)</para>
<indexterm zone="ch-system-bison bison">
<primary sortas="b-bison">bison</primary>
</indexterm>
87,7 → 87,7
<varlistentry id="yacc">
<term><command>yacc</command></term>
<listitem>
<para>Un emballage pour <command>bison</command>, utile pour les
<para>Un programme-envoloppe pour <command>bison</command>, utile pour les
programmes qui appellent toujours <command>yacc</command> au lieu de
<command>bison</command>&nbsp;; il appelle <command>bison</command>
avec l'option <parameter>-y</parameter></para>
/trunk/hlfs/chapter06/e2fsprogs.xml
46,7 → 46,7
<varlistentry>
<term><parameter>--with-root-prefix=""</parameter></term>
<listitem>
<para>Certains programmes (comme <command>e2fsck</command>
<para>Certains programmes (comme <command>e2fsck</command>)
sont considérés essentiels. Quand, par exemple,
<filename class="directory">/usr</filename> n'est pas monté, ces
programmes essentiels doivent encore être disponibles. Ils
73,10 → 73,10
<para>Ceci désactive la compilation du plugin <foreignphrase>Enterprise
Volume Management System</foreignphrase> (EVMS), ou gestion des
volumes d'entreprise. Ce plugin n'est pas à jour avec les dernières
interfaces internes EVMS et EVMS n'est pas installé comme partie
interfaces internes EVMS et EVMS ne fait pas partie
d'un système de base LFS, donc le plugin n'est pas requis. Voir
le site d'EVMS sur <ulink url="http://evms.sourceforge.net/"/> pour
plus d'informations concernant EVMS.</para>
plus d'informations concernant EVMS.</para>
</listitem>
</varlistentry>
 
170,7 → 170,7
<systemitem class="filesystem">ext2</systemitem>&nbsp;; il change
aussi les systèmes de fichiers
<systemitem class="filesystem">ext3</systemitem> la version
journalisée des systèmes de fichiers
journalisée du système de fichiers
<systemitem class="filesystem">ext2</systemitem></para>
<indexterm zone="ch-system-e2fsprogs chattr">
<primary sortas="b-chattr">chattr</primary>
346,7 → 346,7
<listitem>
<para>Crée un système de fichiers
<systemitem class="filesystem">ext2</systemitem> ou un système de
fichiers <systemitem class="filesystem">ext3</systemitem> file sur le
fichiers <systemitem class="filesystem">ext3</systemitem> sur le
périphérique donné</para>
<indexterm zone="ch-system-e2fsprogs mke2fs">
<primary sortas="b-mke2fs">mke2fs</primary>
428,7 → 428,7
<varlistentry id="libblkid">
<term><filename class="libraryfile">libblkid</filename></term>
<listitem>
<para>Contient des routines pour l'identification de processus et
<para>Contient des routines pour l'identification de périphérique et
l'extraction de modèles</para>
<indexterm zone="ch-system-e2fsprogs libblkid">
<primary sortas="c-libblkid">libblkid</primary>
/trunk/hlfs/chapter06/man.xml
96,13 → 96,13
<para>Notez que <quote>latin1</quote> devrait être utilisé même s'il ne s'agit
pas de l'ensemble des caractères de la locale. La raison en est que, suivant
la spécification, <command>groff</command> n'a aucun moyen de présenter les
caractères en dehors de l'ISO 8859-1 sans quelques codes d'échappement étranges.
caractères en dehors de l'ISO 8859-1 sans certains codes d'échappement étranges.
En formatant les pages man, <command>groff</command> pense qu'elles sont dans le
codage ISO 8859-1 et le commutateur <parameter>-Tlatin1</parameter> indique à
<command>groff</command> d'utiliser le même codage pour la sortie. Comme
<command>groff</command> ne recode pas les caractères en entrée, le résultat
formaté est réellement dans le même codage qu'en entrée et est, du coup,
utilisable en entrée par un paginateur.</para>
utilisable en entrée par un pagineur.</para>
 
<para>Ceci ne résout pas le problème du programme bogué
<command>man2dvi</command> pour les pages man localisés dans des locales autres
/trunk/hlfs/chapter06/libcap2.xml
17,7 → 17,7
<sect2 role="package">
<title/>
 
<para>Le paquet Libcap2 contient les bibliothöques de fonctionnalités Posix
<para>Le paquet Libcap2 contient les bibliothèques de fonctionnalités Posix
et des outils.</para>
 
<para>Notes utilisateur&nbsp;: <ulink url="&hlfs-wiki;/libcap2"/></para>
/trunk/hlfs/chapter06/autoconf.xml
92,7 → 92,7
<varlistentry id="autom4te">
<term><command>autom4te</command></term>
<listitem>
<para>Un programme pour le processeur de macro M4.</para>
<para>Un programme autour du processeur de macro M4.</para>
<indexterm zone="ch-system-autoconf autom4te">
<primary sortas="b-autom4te">autom4te</primary>
</indexterm>
121,7 → 121,7
pour un paquet logiciel. Il examine les fichiers sources d'un
répertoire et crée un fichier <filename>configure.scan</filename>
servant de fichier <filename>configure.in</filename> préliminaire
pour le paquet</para>
pour le paquet.</para>
<indexterm zone="ch-system-autoconf autoscan">
<primary sortas="b-autoscan">autoscan</primary>
</indexterm>