Subversion Repositories svn LFS-FR

Compare Revisions

Ignore whitespace Rev 580 → Rev 581

/trunk/lfs/prologue/organization.xml
8,14 → 8,14
<title>Structure</title>
<?dbhtml filename="organization.html"?>
 
<para>Ce livre est divisé en plusieurs parties.</para>
<para>Ce livre est divisé selon le découpage suivant&nbsp;:</para>
 
<sect2>
<title>Partie I - Introduction</title>
 
<para>La première partie donne quelques informations importantes, comme par exemple
sur la façon d'installer LFS. Cette section fournit aussi des méta-informations
sur le livre.</para>
<para>La première partie donne quelques informations importantes sur le
déroulement de l'installation LFS. Cette section fournit aussi des
méta-informations sur le livre.</para>
 
</sect2>
 
31,13 → 31,13
<sect2>
<title>Partie III - Construction du système LFS</title>
 
<para>La troisième partie guide le lecteur tout au long de la construction du
système LFS&nbsp;: compilation et installation de tous les paquets un par
un, initialisation des scripts de démarrage et installation du noyau. Le
système Linux basique résultant est la fondation à partir de laquelle d'autres
logiciels peuvent être construits pour étendre le système de la façon désirée. À
la fin du livre se trouve une référence facile à utiliser et listant tous les
programmes, bibliothèques et fichiers importants qui ont été installés.</para>
<para>La troisième partie guide le lecteur dans la construction du système
LFS&nbsp;: compilation et installation de tous les paquets un par un,
paramétrage des scripts de démarrage et installation du noyau. Le système Linux
résultant est la fondation sur laquelle d'autres logiciels peuvent être
construits pour étendre le système de la façon désirée. À la fin du livre se
trouve une référence facile à utiliser et listant tous les programmes,
bibliothèques et fichiers importants qui ont été installés.</para>
</sect2>
 
</sect1>
/trunk/lfs/prologue/prerequisites.xml
9,20 → 9,19
<?dbhtml filename="prerequisites.html"?>
 
<para>Construire un système LFS n'est pas une tâche simple. Cela requiert un
certain niveau de connaissance en administration de système Unix pour
résoudre les problèmes et exécuter correctement les commandes listées. En
particulier, comme barrière minimum, le lecteur devrait avoir déjà la
capacité d'utiliser la ligne de commande (le shell) pour copier et déplacer
des fichiers et des répertoires, pour lister le contenu de répertoire et de
fichier, et pour changer de répertoire. Il est aussi attendu que le lecteur
dispose d'une connaissance raisonnable dans l'utilisation et l'installation
de logiciels Linux.</para>
certain niveau de connaissance en administration de système Unix pour résoudre
les problèmes et exécuter correctement les commandes indiquées. En particulier,
le lecteur devrait au minimum savoir utiliser la ligne de commande (le shell)
pour copier et déplacer des fichiers et des répertoires, pour lister le contenu
de répertoires et de fichiers, et pour changer de répertoire. Le lecteur est
également supposé avoir une connaissance raisonnable de l'utilisation et
l'installation de logiciels Linux.</para>
 
<para>Comme le livre LFS attend <emphasis>au moins</emphasis> ce simple
niveau de connaissance, les différents forums de support LFS seront peu
capables de vous fournir une assistance en dessous de ce niveau&nbsp;; vous
finirez par remarquer que vos questions n'auront pas de réponses ou que vous
serez renvoyé à la liste des lectures principales avant installation.</para>
<para>Comme le livre LFS attend <emphasis>au moins</emphasis> de vous ce niveau
de connaissance, il est peu probable que les différents forums de support LFS
vous fournissent une assistance sur ces questions de base&nbsp;; il est
possible que vos questions restent sans réponses, ou que vous soyez renvoyé à
la liste des lectures pre-LFS essentielles.</para>
 
<para>Avant de construire un système LFS, nous recommandons de lire les guides
pratiques suivants&nbsp;:</para>
29,27 → 28,27
 
<itemizedlist>
 
<listitem><para remap="verbatim">Software-Building-HOWTO <ulink
url="http://www.tldp.org/HOWTO/Software-Building-HOWTO.html"/></para>
<listitem><para remap="verbatim">Software-Building-HOWTO <ulink url="http://www.tldp.org/HOWTO/Software-Building-HOWTO.html"/></para>
 
<para>C'est un guide complet sur la construction et l'installation
<quote>générique</quote> de logiciels Unix sous Linux.</para></listitem>
<para>C'est un guide complet sur la construction et l'installation de logiciels
Unix <quote>générique</quote> sous Linux.</para></listitem>
 
<listitem><para remap="verbatim">The Linux Users' Guide
<ulink url="http://www.linuxhq.com/guides/LUG/guide.html"/></para>
 
<para>Ce guide couvre l'utilisation de différents logiciels
Linux.</para></listitem>
<listitem><para remap="verbatim">The Linux Users' Guide <ulink
url="http://www.linuxhq.com/guides/LUG/guide.html"/></para>
 
<listitem><para remap="verbatim">The Essential Pre-Reading Hint
<ulink url="&hints-root;essential_prereading.txt"/> (NdT&nbsp;: Astuce
essentielle à lire avant tout)</para>
<para>Ce guide couvre l'utilisation de différents logiciels Linux.</para></listitem>
 
 
<listitem><para remap="verbatim">The Essential Pre-Reading Hint <ulink
url="&hints-root;essential_prereading.txt"/> (NdT&nbsp;:L'astuce essentielle à
lire avant tout</para>
 
<para>C'est une astuce LFS écrite spécifiquement pour les nouveaux utilisateurs
Linux. C'est principalement une liste de liens vers des sources excellentes
d'informations sur une grande gamme de thèmes. Toute personne essayant
d'installer LFS devrait au moins avoir une certaine compréhension de la majorité
des thèmes de cette astuce...</para></listitem>
Linux. Elle comprend une liste de liens vers d'excellentes sources
d'information sur de nombreux thèmes. Toute personne désirant installer LFS
devrait connaître au moins basiquement la majorité des sujets qui y sont
abordés.</para></listitem>
 
</itemizedlist>
 
/trunk/lfs/prologue/typography.xml
7,34 → 7,33
<title>Typographie</title>
<?dbhtml filename="typography.html"?>
 
<para>Pour faciliter ce qui suit, voici quelques conventions typographiques
suivies tout au long de ce livre. Cette section contient quelques exemples du
format typographique trouvé dans ce livre.</para>
<para>Pour que les choses soient plus faciles à suivre, ce livre emploie
quelques conventions typographiques. Cette section contient des exemples des
formats typographiques rencontrés dans ce livre.</para>
 
<screen role="nodump"><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Ce style de texte est conçu pour être tapé exactement de la
même façon qu'il est vu sauf si le texte indique le contraire. Il est aussi
utilisé dans les sections d'explications pour identifier les commandes
référencées.</para>
<para>Le texte dans ce style doit être tapé sur votre ordinateur exactement
comme il apparaît dans le livre, sauf -rare- indication contraire. Ce style est
également employé dans les sections d'explications pour identifier la commande
dont on parle.</para>
 
<screen><computeroutput>install-info: unknown option '--dir-file=/mnt/lfs/usr/info/dir'</computeroutput></screen>
 
<para>Ce style de texte (texte à largeur fixe) montre une sortie d'écran,
probablement le résultat de commandes. Ce format est aussi utilisé pour
afficher des noms de fichiers, comme
<filename>/etc/ld.so.conf</filename>.</para>
<para>Ce style de texte (texte à largeur fixe) symbolise une sortie d'écran,
probablement le résultat de commandes. Ce format est aussi utilisé pour écrire
les noms de fichiers, comme <filename>/etc/ld.so.conf</filename>.</para>
 
<para><emphasis>Emphase</emphasis></para>
 
<para>Ce style de texte est utilisé dans différents buts dans ce livre. Son but
<para>Les utilisations de ce style dans le livre sont variées, mais son but
principal est de préciser les points importants.</para>
 
<para><ulink url="&lfs-root;"/></para>
 
<para>Ce format est utilisé pour les liens, ceux de la communauté LFS et ceux
référençant des pages externes. Cela inclut les guides pratiques, les emplacements
de téléchargement et des sites web.</para>
<para>Ce format est utilisé pour les liens, ceux de la communauté LFS et comme
ceux vers des pages externes. Cela inclut les guides pratiques, les
emplacements de téléchargement et des sites web.</para>
 
<screen role="nodump"><userinput>cat &gt; $LFS/etc/group &lt;&lt; "EOF"
<literal>root:x:0:
44,33 → 43,32
 
<para>Ce format est utilisé principalement lors de la création de fichiers de
configuration. La première commande indique au système de créer le fichier
<filename>$LFS/etc/group</filename> à partir de ce qui est saisi jusqu'à ce
que la séquence de fin de fichier (EOF) soit rencontrée. Donc, cette section
entière est généralement saisie de la même façon.</para>
<filename>$LFS/etc/group</filename> à partir de ce que contiennent les lignes
suivantes, jusqu'à la séquence de fin de fichier (EOF). Cette section est donc
généralement saisie exactement comme elle apparaît dans le livre.</para>
 
<para><replaceable>[TEXTE À REMPLACER]</replaceable></para>
 
<para>Ce format est utilisé pour intégrer du texte qui ne devra pas être saisi
tel quel et qui ne devra pas être copié/collé.</para>
<para>Ce style est appliqué à une portion de texte qui ne doit pas être saisie
telle quelle, ni copiée/collée.</para>
 
<para><filename>passwd(5)</filename></para>
 
<para>Ce format est utilisé pour faire référence à une page de manuel spécifique
(noté après comme une page <quote>man</quote>). Le nombre entre parenthèses
indique une section spécifique à l'intérieur de <command>man</command>. Par
exemple, <command>passwd</command> a deux pages man. Pour les instructions
d'installation de LFS, ces deux pages man seront situés dans
<filename>/usr/share/man/man1/passwd.1</filename> et
<filename>/usr/share/man/man5/passwd.5</filename>. Ces deux pages man comprennent
<para>Ce format est utilisé pour faire référence à une page de manuel
spécifique (appelée ci-après simplement page <quote>man</quote>). Le nombre
entre parenthèses indique une section spécifique à l'intérieur de
<command>man</command>. Par exemple, <command>passwd</command> a deux pages man.
Avec les instructions d'installation de LFS, ces deux pages man seront situées
dans <filename>/usr/share/man/man1/passwd.1</filename> et
<filename>/usr/share/man/man5/passwd.5</filename>. Ces deux pages renferment
des informations différentes. Quand le livre utilise
<filename>passwd(5)</filename>, il fait spécifiquement référence à
<filename>/usr/share/man/man5/passwd.5</filename>.
<command>man passwd</command> affichera la première page man qu'il trouvera et
qui aura une correspondance avec <quote>passwd</quote>, à priori
<filename>/usr/share/man/man1/passwd.1</filename>. Dans cet exemple, vous devrez
exécuter <command>man 5 passwd</command> pour lire cette page spécifique. Il
devrait être noté que la plupart des pages man n'ont pas de noms de page dupliqués
dans les différentes sections. Du coup, <command>man <replaceable>[nom
<filename>/usr/share/man/man5/passwd.5</filename>. <command>man passwd</command>
affichera la première page man correspondant à <quote>passwd</quote> qu'il
trouvera, à priori <filename>/usr/share/man/man1/passwd.1</filename>. Dans cet
exemple, vous devrez exécuter <command>man 5 passwd</command> pour pouvoir lire
la page man(5). Notez que la plupart des pages man n'ont pas de noms de page
dupliqués dans différentes sections. Du coup, <command>man <replaceable>[nom
programme]</replaceable></command> est généralement suffisant.</para>
 
</sect1>
/trunk/lfs/prologue/foreword.xml
8,53 → 8,54
<title>Avant-propos</title>
<?dbhtml filename="foreword.html"?>
 
<para>Mes aventures dans Linux ont commencé en 1998 lorsque j'ai
téléchargé et installé ma première distribution. Après avoir travaillé dessus
un bon moment, j'ai découvert des problèmes que j'aurais vraiment aimé
voir améliorer. Par exemple, je n'aimais pas l'arrangement des scripts de
démarrage ou la façon dont les programmes étaient configurés par défaut. J'ai
essayé un certain nombre d'autres distributions pour corriger ces problèmes,
cependant chacune avait ses avantages et ses inconvénients. Finalement, j'ai
réalisé que si je voulais avoir une pleine satisfaction de mon système Linux,
je devais le construire à partir de rien.</para>
<para>Mes aventures avec Linux ont commencé en 1998 lorsque j'ai téléchargé et
installé ma première distribution. Après avoir travaillé avec un bon moment,
j'ai découvert des problèmes que j'aurais vraiment aimé voir améliorer. Par
exemple, je n'aimais pas l'arrangement des scripts de démarrage ou la façon
dont les programmes étaient configurés par défaut. J'ai essayé un certain
nombre d'autres distributions pour corriger ces problèmes, mais chacune avait
ses avantages et ses inconvénients. Finalement, j'ai réalisé que si je voulais
avoir pleine satisfaction de mon système Linux, je devais créer le mien en
partant de rien.</para>
 
<para>Qu'est-ce que cela signifie&nbsp;? Je me suis résolu à ne pas utiliser de
paquets déjà compilés, quels qu'ils soient, et à ne pas utiliser de CD-ROM ou de
disques d'amorçage qui installeraient des outils de base. J'utiliserais mon
système Linux actuel pour développer mon propre système personnalisé. Ce
système Linux <quote>parfait</quote> aurait alors la force des autres systèmes
sans avoir leurs faiblesses. Au début, l'idée était un peu écrasante mais j'ai
conservé l'idée qu'un système pourrait être construit en se conformant à mes
paquets déjà compilés, quels qu'ils soient, et à ne pas utiliser de CD-ROM ou
de disques d'amorçage qui installerait les outils de base. J'utiliserais mon
système Linux actuel pour développer mon propre système personnalisé. Ce système
Linux <quote>parfait</quote> aurait alors la force des autres systèmes sans
avoir leurs faiblesses. Au début, l'idée était un peu écrasante mais je suis
resté convaincu qu'un système pourrait être construit pour se conformer à mes
besoins et désirs plutôt qu'à un standard qui ne correspondrait pas à ce que je
cherchais.</para>
 
<para>Après avoir passé quelques problèmes comme des dépendances circulaires et
erreurs à la compilation, j'ai créé un système Linux personnalisé entièrement
<para>Après avoir résolu quelques problèmes comme des dépendances circulaires
et erreurs à la compilation, j'ai créé un système Linux personnalisé entièrement
opérationnel et convenant à des besoins individuels. Ce processus m'a aussi
permis de créer des systèmes Linux compacts et précis, bien plus rapides et
prenant moins de place que des systèmes d'exploitation traditionnels. J'ai
appelé ce système LFS, soit <quote>Linux From Scratch</quote> (Linux à partir
de rien).</para>
permis de créer des systèmes Linux compacts et minimalistes, plus rapides et
moins encombrant que les systèmes d'exploitation traditionnels. J'ai appelé ce
système <quote>Linux From Scratch</quote> (Linux à partir de rien), ou LFS pour
faire court.</para>
 
<para>Lorsque j'ai partagé mes objectifs et mes expériences avec d'autres
membres de la communauté Linux, il est devenu apparent qu'il y avait un sérieux
intérêt dans les idées que j'avais mises en avant lors de mes aventures Linux.
De tels systèmes LFS personnalisés rencontraient non seulement les spécifications
et pré-requis des utilisateurs mais servaient aussi comme opportunité idéale
d'apprentissage pour les programmeurs et les administrateurs système, afin
d'améliorer leurs connaissances sous Linux. De cet intérêt est né le projet
<quote>Linux From Scratch</quote>.</para>
<para>En partageant mes objectifs et mes expériences avec d'autres membres de
la communauté Linux, il est apparu qu'il y avait un réel intérêt pour les idées
que j'avais mises en avant lors de mes aventures Linux. Ces systèmes LFS
personnalisés permettent non seulement de répondre aux besoins des
utilisateurs, mais sont aussi une excellente opportunité pour les programmeurs
et les administrateurs système qui souhaitent améliorer leurs connaissances
sous Linux. De cet intérêt est né le projet <quote>Linux From
Scratch</quote>.</para>
 
<para>Le livre <quote><emphasis>Linux From Scratch</emphasis></quote> fournit
aux lecteurs la base et les instructions pour concevoir et créer des systèmes
Linux personnalisés. Ce livre met en lumière le projet Linux from Scratch et
les bénéfices de l'utilisation de ce système. Les utilisateurs peuvent dicter
tous les aspects de leur système, ceci incluant la répartition des répertoires,
la configuration des scripts et la sécurité. Le système résultant sera compilé
directement à partir du code source et l'utilisateur sera capable de spécifier
où, pourquoi et comment les programmes sont installés. Ce livre permet aux
lecteurs de personnaliser complètement les systèmes Linux suivant leurs besoins
et donne plus de contrôle aux utilisateurs sur leur système.</para>
aux lecteurs les informations et les instructions pour concevoir et créer des
systèmes Linux personnalisés. Ce livre met en lumière le projet Linux from
Scratch et les bénéfices de l'utilisation de ce système. Les utilisateurs
peuvent contrôler tous les aspects de leur système, ceci incluant la
répartition des répertoires, la configuration des scripts et la sécurité. Le
système résultant sera compilé directement à partir du code source et
l'utilisateur pourra choisir spécifier où, pourquoi et comment les programmes
sont installés. Ce livre permet aux lecteurs de personnaliser complètement les
systèmes Linux suivant leurs besoins et d'avoir plus de contrôle sur leur
système.</para>
 
<para>J'espère que vous passerez un bon moment en travaillant sur votre
propre système LFS et que vous apprécierez les nombreux bénéfices qu'apporte un
64,7 → 65,8
 
<literallayout>--
Gerard Beekmans
gerard@linuxfromscratch.org</literallayout>
gerard@linuxfromscratch.org
</literallayout>
 
</sect1>
 
/trunk/lfs/prologue/hostreqs.xml
4,44 → 4,42
%general-entities;
]>
<sect1 id="ch-tools-hostreqs">
<title>Prérequis du système hôte</title>
<title>Système hôte requis</title>
<?dbhtml filename="hostreqs.html"?>
 
<para>Le noyau installé sur l'hôte doit être au minimum un noyau 2.6.2
compilé avec GCC-3.0 ou
ultérieur. Deux raisons expliquent ce prérequis. Tout d'abord, la suite de
tests NPTL (<foreignphrase>Native POSIX Threading Library</foreignphrase>,
soit la bibliothèque des threads POSIX) causera une erreur de segmentation
si le noyau de l'hôte n'a pas été compilé avec GCC-3.0 ou avec une version
ultérieure. Ensuite, la version 2.6.2 ou ultérieure du noyau est nécessaire
pour utiliser Udev. Udev crée les périphériques dynamiquement en les découvrant
dans le système de fichiers <systemitem class="filesystem">sysfs</systemitem>.
Néanmoins, le support de ce système de fichier a été récemment implémenté dans
la plupart des pilotes du noyau. Nous voulons être sûr que tous les périphériques
système critiques seront proprement créés.</para>
<para>L'hôte doit utiliser au minimum un noyau 2.6.2 compilé avec GCC-3.0 ou
ultérieur. Il y a deux raisons majeures à cela. D'abord, la suite de tests
NPTL (<foreignphrase>Native POSIX Threading Library</foreignphrase>) causera
une erreur de segmentation si le noyau de l'hôte n'a pas été compilé avec
GCC-3.0 ou ultérieur. Ensuite, la version 2.6.2 ou ultérieure du noyau est
nécessaire pour utiliser Udev. Udev crée les périphériques dynamiquement en les
découvrant dans le système de fichiers <systemitem
class="filesystem">sysfs</systemitem> qui n'a été intégré que récemment dans la
plupart des pilotes du noyau. Nous voulons être sûrs que tous les périphériques
système critiques seront correctement créés.</para>
 
<para>Pour déterminer si le noyau de l'hôte valide les prérequis indiqués
<para>Pour vérifier si le noyau de l'hôte répond bien aux prérequis indiqués
ci-dessus, lancez la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen role="nodump"><userinput>cat /proc/version</userinput></screen>
 
<para>Elle devrait produire un affichage similaire à&nbsp;:</para>
<para>Elle devrait produire une sortie semblable à ceci&nbsp;:</para>
 
<screen><computeroutput>Linux version 2.6.2 (user@host) (gcc version 3.4.0) #1
Tue Apr 20 21:22:18 GMT 2004</computeroutput></screen>
 
<para>Si le résultat de la commande ci-dessus indique que la version du noyau de
l'hôte est soit 2.6.2 (ou ultérieur) ou qu'il n'a pas été compilé en utilisant
GCC-3.0 (ou ultérieur), vous aurez besoin de l'installer. Il existe deux méthodes
pour résoudre ceci. Tout d'abord, voir si votre distribution Linux fournit un noyau
2.6.2 (ou ultérieur). Dans ce cas, vous pouvez l'installer. Si votre distribution
ne le propose pas ou si vous préférez ne pas l'installer, alors vous pouvez
compiler un noyau 2.6 vous-même. Les instructions de compilation d'un noyau
et de configuration du chargeur de démarrage (en supposant que l'hôte utilise
GRUB) sont situés dans <xref linkend="chapter-bootable"/>. Cette deuxième option
peut aussi être vue comme un test de vos connaissances Linux. Si cette étape est
trop importante, alors le livre LFS ne vous sera pas d'une grande utilité
actuellement.</para>
<para>Si le résultat de la commande ci-dessus indique que le noyau de l'hôte
n'est pas un 2.6.2 (ou ultérieur) ou qu'il n'a pas été compilé avec GCC-3.0 (ou
ultérieur), vous devez installer un noyau adéquat. Il existe deux méthodes pour
ceci. Tout d'abord, regardez si votre distribution Linux fournit un noyau 2.6.2
(ou ultérieur). Dans ce cas, vous pouvez l'installer. Si ce n'est pas le cas ou
si vous préférez ne pas l'installer, vous pouvez compiler un noyau 2.6
vous-même. Les instructions de compilation d'un noyau et de configuration du
chargeur de démarrage (en supposant que l'hôte utilise GRUB) sont situées dans
<xref linkend="chapter-bootable"/>. La deuxième option peut aussi être vue
comme un test de vos connaissances Linux. Si cette étape vous semble trop
compliquée, alors le livre LFS ne vous sera probablement pas d'une grande
utilité actuellement.</para>
 
</sect1>
 
/trunk/lfs/prologue/audience.xml
8,88 → 8,82
<title>Public visé</title>
<?dbhtml filename="audience.html"?>
 
<para>Il y a beaucoup de raisons qui pousseraient quelqu'un à vouloir lire
ce livre. La raison principale est d'installer un système LFS à partir du code
source. La question que beaucoup de personnes se posent est <quote>pourquoi se
fatiguer à installer manuellement un système Linux depuis le début alors qu'il
suffit de télécharger une distribution existante ?</quote>. C'est une bonne
question.</para>
<para>Beaucoup de raisons peuvent vous pousser à lire ce livre, la principale
étant de vouloir installer un système Linux à partir du code source. La
question qui vient alors à l'esprit est <quote>pourquoi se fatiguer à créer à
la main un système Linux en partant de rien, alors qu'il suffit de télécharger
une distribution existante ?</quote> C'est une bonne question, suffisamment
bonne pour justifier cette section du livre, en fait.</para>
 
<para>Une raison importante de l'existence de LFS est d'apprendre comment
fonctionne un système Linux de l'intérieur. Construire un système LFS vous
apprend tout ce qui fait que Linux fonctionne, et comment les choses
interagissent et dépendent les unes des autres, et le plus important, vous
apprend à le personnaliser afin qu'il soit à votre goût et réponde à vos
besoins.</para>
<para>Une des raisons d'être de LFS est d'aider à comprendre de l'intérieur
comment fonctionne un système Linux. Construire un système LFS vous montre ce
qui "fait tourner Linux", et comment les choses interagissent et s'imbriquent
les unes dans les autres. Plus important, vous apprenez à le personnaliser afin
qu'il soit à votre goût, et réponde à vos besoins.</para>
 
<para>Un avantage clé de LFS est qu'il permet à l'utilisateur d'avoir plus
de contrôle sur son système sans avoir à dépendre d'une implémentation créée
par quelqu'un d'autre. Avec LFS, <emphasis>vous</emphasis> êtes maintenant sur
le siège du conducteur et <emphasis>vous</emphasis> êtes capable de décider chaque aspect de votre système,
comme la disposition des répertoires ou la configuration des scripts de
démarrage. Vous saurez également exactement où, pourquoi et comment les
programmes sont installés.</para>
<para>Un avantage majeur de LFS est de permettre à l'utilisateur plus de
contrôle sur son système, sans avoir à dépendre de l'implémentation créée par
un autre. Avec LFS, <emphasis>vous</emphasis> êtes le pilote et
<emphasis>vous</emphasis> décidez de chaque aspect de votre système, de
l'organisation des répertoires à la configuration des scripts de démarrage.
Vous choisissez également où, pourquoi et comment les programmes sont
installés.</para>
 
<para>Un autre avantage de LFS est la possibilité de créer un système Linux très
compact. Lors de l'installation d'une distribution habituelle, l'utilisateur
finit par inclure beaucoup de programmes qui ne seront jamais utilisés. Ces
programmes occupent de l'espace disque et font parfois perdre des cycles
CPU précieux. Il n'est pas difficile de construire un système LFS de moins de
100&nbsp;Mo, ce qui est très petit comparé à la majorité des installations existantes.
Cela vous semble-t-il toujours beaucoup&nbsp;? Certains d'entre nous ont
travaillé afin de créer un système LFS minuscule. Nous avons installé un système
spécialisé pour faire fonctionner le serveur web Apache&nbsp;; l'espace disque
total occupé était approximativement de 8&nbsp;Mo. Avec plus de dépouillement
encore, cela peut être ramené à 5&nbsp;Mo ou moins. Essayez donc d'en faire
autant avec une distribution courante&nbsp;! C'est seulement un des
points bénéfiques de la conception de votre propre implémentation d'un
système Linux.</para>
<para>Un autre intérêt de LFS est la possibilité de créer un système Linux très
compact. Avec une distribution classique, vous installerez souvent beaucoup de
programmes qui ne seront jamais utilisés. Ces programmes gaspillent de l'espace
disque, et pire, parfois même du temps CPU. Il n'est pas difficile de construire
un système LFS de moins de 100&nbsp;Mo, ce qui est très petit comparé à la
majorité des distributions existantes. Cela vous semble encore trop&nbsp;?
Certains d'entre nous ont travaillé à créer un système LFS minuscule, et nous
avons pu installer un système spécialisé pour faire fonctionner le serveur web
Apache sur 8&nbsp;Mo d'espace disque. Avec plus de dépouillement encore, on
peut se contenter de 5&nbsp;Mo, voire moins. Essayez donc d'en faire autant
avec une distribution courante&nbsp;! Et ce n'est que l'un des avantages à
concevoir votre propre système Linux.</para>
 
<para>Si nous devions comparer une distribution Linux à un hamburger que vous
achetez au restaurant fast-food, vous n'avez aucune idée de ce que vous mangez.
LFS ne vous donne pas un hamburger, mais la recette pour faire un hamburger.
Cela permet aux utilisateurs de prudemment l'inspecter, d'enlever les
ingrédients non désirés et, par la même occasion, de rajouter des
ingrédients qui correspondent mieux à la saveur qu'ils attendent de ce
hamburger. Quand vous êtes satisfait des ingrédients, vous passez à l'étape
suivante en les combinant ensemble. Vous avez désormais la chance de pouvoir le
faire de la façon dont vous le souhaitez&nbsp;: grillez-le, faites-le cuire au
four, faites-le frire, faites-le au barbecue ou mangez-le cru.</para>
<para>Une distribution Linux classique, c'est un peu le hamburger que vous
achetez au restaurant fast-food&nbsp;: pratique, mais vous n'avez aucune idée
de ce qu'il y a dedans. LFS ne vous donne pas de hamburger, mais la recette
pour en faire un, vous permettant au passage de l'inspecter, d'enlever les
ingrédients non désirés, et de rajouter ce qui, à votre goût, manque. Une fois
satisfait par la recette, aiguisez les couteaux et combinez tout ce petit
monde. Vous avez même la chance de pouvoir le cuire comme vous le
souhaitez&nbsp;: faites-le griller, frire, au four, au barbecue, ou mangez-le
cru.</para>
 
<para>Une autre analogie que nous pouvons utiliser est de comparer LFS à une
maison construite. LFS fournit les plans de la maison, mais c'est à vous
de la construire. LFS vous donne la liberté d'ajuster les plans pendant
tout le processus, le personnalisant suivant les besoins et préférences
des utilisateurs.</para>
<para>Une seconde analogie possible est de comparer LFS à une maison
construite. LFS fournit les plans de la maison, mais c'est à vous de la
construire. LFS vous donne la liberté d'ajuster les plans pendant tout le
processus, les personnalisant suivant les besoins et préférences des
utilisateurs.</para>
 
<para>Un autre avantage d'un système Linux personnalisé est un surcroît de
sécurité. Vous compilerez le système complet à partir de la base, ce qui vous
permet de tout vérifier, si vous le voulez, et d'appliquer tous les correctifs
de sécurité désirés. Il n'est plus nécessaire d'attendre que
quelqu'un d'autre vous fournisse un paquet réparant une faille de sécurité.
Malgré tout vous n'avez aucune garantie que le nouveau paquet résolve le
problème de manière adéquate. Vous ne pourrez jamais savoir si une faille de
sécurité est réparée si vous ne le faites pas vous-même.</para>
<para>Vous êtes concerné par la sécurité de votre système ? LFS vous apporte un
surcroît de sécurité. En compilant le système complet à partir des sources,
vous pouvez tout vérifier si vous le voulez, et appliquer tous les correctifs de
sécurité désirés. Il n'est plus nécessaire d'attendre que quelqu'un d'autre
vous fournisse un paquet réparant une faille de sécurité. A moins d'examiner et
d'implémenter vous-même le correctif, vous n'avez même pas la garantie que ce
nouveau paquet résolve le problème de manière adéquate.</para>
 
<para>Le but de Linux From Scratch est de construire un système complet et
utilisable, en ce qui concerne les fondations. Les lecteurs qui ne souhaitent
pas construire leur propre système à partir de rien pourraient ne pas
bénéficier des informations contenues dans ce livre. Si vous voulez seulement
savoir ce qui se passe pendant le démarrage de l'ordinateur, nous vous
recommandons le guide pratique <quote>De la mise sous tension à l'invite de
commande de Bash</quote>, disponible sur <ulink
<para>Comme il a déjà été dit, le but de Linux From Scratch est de construire
un système-fondation complet et utilisable. Si vous ne souhaitez pas construire
un système complet, vous pourriez ne pas bénéficier de toutes les informations
contenues dans ce livre. Si vous voulez seulement savoir ce qui se passe
pendant le démarrage de l'ordinateur, nous vous recommandons le guide pratique
<quote>De la mise sous tension à l'invite de commande de Bash</quote>,
disponible sur <ulink
url="http://www.traduc.org/docs/HOWTO/lecture/From-PowerUp-To-Bash-Prompt-HOWTO.html"/>
ou, en anglais, sur le site du projet de documentation Linux (TLDP) <ulink
url="http://www.tldp.org/HOWTO/From-PowerUp-To-Bash-Prompt-HOWTO.html"/>. Ce
guide pratique construit un système qui est similaire à celui de ce livre mais
il se concentre strictement sur la création d'un système capable de démarrer
jusqu'à l'invite de BASH. Prenez en compte vos objectifs. Si vous souhaitez
construire un système Linux tout en apprenant, alors ce livre est votre
meilleur choix possible.</para>
ou, en anglais, sur le site du projet de documentation Linux (TLDP) <ulink url="http://www.tldp.org/HOWTO/From-PowerUp-To-Bash-Prompt-HOWTO.html"/>. Ce
guide propose la construction d'un système similaire à celui de ce livre, mais
se limite à la création d'un système capable de démarrer jusqu'à l'invite du
BASH. Tout dépend de votre objectif. Si vous souhaitez construire un système
Linux tout en apprenant, alors ce livre est votre meilleur choix
possible.</para>
 
<para>Il existe trop de bonnes raisons de construire votre système LFS
pour pouvoir toutes les lister ici. Cette section n'aborde que la partie visible
de l'iceberg. En continuant dans votre expérience de LFS, vous trouverez la
<para>Il existe trop de bonnes raisons de construire votre système LFS pour
toutes les lister ici. Cette section n'aborde que la partie visible de
l'iceberg. En progressant dans votre expérience de LFS, vous verrez la
puissance que donnent l'information et la connaissance.</para>
 
</sect1>
/trunk/lfs/prologue/errata.xml
7,16 → 7,14
<title>Errata</title>
<?dbhtml filename="errata.html"?>
 
<para>Le logiciel utilisé pour créer un système LFS est constamment mis à jour
et amélioré. Les messages d'avertissements pour la sécurité et les corrections
de bogues pourraient survenir après la sortie du livre LFS. Pour vérifier si
les versions du paquetage ou les instructions de cette version de LFS ont
besoin de modifications pour corriger les vulnérabilités en terme de sécurité
ou toute autre correction de bogue, merci de visiter <ulink url="&errata;"/>
avant de commencer votre construction. Vous devez noter toute modification et
l'appliquer à la bonne section du livre pendant votre progression lors de
la construction du système LFS.
</para>
<para>Les logiciels utilisés pour créer un système LFS sont constamment mis à
jour et améliorés, mais les découvertes de failles de sécurité et les
corrections de bogues peuvent survenir après la sortie du livre LFS. Pour
vérifier si les paquetages ou instructions de cette version de LFS ont besoin
de modifications pour corriger ces bogues, merci de visiter <ulink
url="&errata;"/> avant de vous lancer. Vous devriez noter toutes les
modifications proposées et les appliquer pendant la construction du système
LFS.</para>
 
</sect1>