Subversion Repositories svn LFS-FR

Compare Revisions

Ignore whitespace Rev 572 → Rev 573

/trunk/lfs/chapter02/mounting.xml
27,7 → 27,7
<para>Remplacez <replaceable>[xxx]</replaceable> avec la désignation de la
partition LFS.</para>
 
<para>Si vous utilisez plusieurs partitions pour LFS (c'est-à-dire une pour
<para>Si vous utilisez plusieurs partitions pour LFS (par exemple, une pour
<filename class="directory">/</filename> et une autre pour <filename
class="directory">/usr</filename>), montez-les en utilisant&nbsp;:</para>
 
40,7 → 40,7
<replaceable>[yyy]</replaceable> avec les noms de partition appropriés.</para>
 
<para>Assurez-vous que cette nouvelle partition n'est pas montée avec des
droits trop restrictifs (telles que les options nosuid, nodev ou noatime.
droits trop restrictifs (tels que les options nosuid, nodev ou noatime).
Lancez la commande <command>mount</command> sans aucun paramètre pour voir les
options configurées pour la partition LFS montée. Si
<parameter>nosuid</parameter>, <parameter>nodev</parameter> et/ou
/trunk/lfs/chapter02/creatingpartition.xml
16,7 → 16,7
en paix. Le document
<ulink url="&hints-root;lfs_next_to_existing_systems.txt"><phrase
condition="pdf">&hints-root;lfs_next_to_existing_ systems.txt</phrase></ulink>
expliquer comment implémenter ceci alors que ce livre se base sur la méthode
explique comment implémenter ceci alors que ce livre se base sur la méthode
utilisant une partition vierge pour l'installation.</para>
 
<para>Un système minimal requiert une partition d'environ 1,3&nbsp;Go. C'est
24,7 → 24,7
tous les paquets. Néanmoins, si le système LFS a pour but d'être un système
Linux primaire, des logiciels supplémentaires seront probablement installés et
réclameront une place supplémentaire (entre 2 et 3&nbsp;Go). Le système LFS
lui-même ne prendre pas tout cet espace. Une grande partie de cet espace
lui-même ne prendra pas tout cet espace. Une grande partie de cet espace
est requis pour fournir un espace libre suffisant mais temporaire. Compiler des
paquets peut demander beaucoup d'espace disque qui sera récupéré après
l'installation du paquet.</para>
33,9 → 33,9
processus de compilation, une bonne idée est d'utiliser une petite partition
comme espace d'échange (swap). Cet espace est utilisé par le noyau pour stocker
des données rarement utilisées et pour laisser plus de place disponible aux
processus actifs. La partition de swap pour un système LFS peut être le même que
celui utilisé par le système hôte, donc une autre partition n'a pas besoin
d'être créé si votre système hôte a déjà cette configuration.</para>
processus actifs. La partition de swap pour un système LFS peut être la même que
celle utilisée par le système hôte, donc une autre partition n'a pas besoin
d'être créée si votre système hôte a déjà cette configuration.</para>
 
<para>Lancez un programme de partitionnement de disques tel que
<command>cfdisk</command> ou <command>fdisk</command> avec une option en ligne
46,9 → 46,9
<command>fdisk(8)</command> si vous ne savez pas encore utiliser le
programme.</para>
 
<para>Rappelez-vous de la désignation de la nouvelle partition (c'est-à-dire
<para>Rappelez-vous de la désignation de la nouvelle partition (par exemple
<filename class="devicefile">hda5</filename>). Ce livre y fera référence en
tant que la partition LFS. Rappelez-vous aussi de la désignation de la
tant que partition LFS. Rappelez-vous aussi de la désignation de la
partition swap. Ces noms seront nécessaires après pour le fichier
<filename>/etc/fstab</filename>.</para>