Subversion Repositories svn LFS-FR

Compare Revisions

Ignore whitespace Rev 6983 → Rev 6984

/branches/LFS_7.8/chapter01/askforhelp.xml
11,7 → 11,7
<title>Aide</title>
 
<para>Si vous rencontrez une erreur ou si vous vous posez une question
en travaillant avec ce livre, merci de vérifiez la FAQ sur
en travaillant avec ce livre, merci de vérifier la FAQ sur
<ulink url="&faq-root;#generalfaq"/>. Les questions y ont souvent des
réponses. Si
votre question n'a pas sa réponse sur cette page, essayez de trouver
/branches/LFS_7.8/chapter01/changelog.xml
37,6 → 37,42
</listitem>
-->
<listitem>
<para>01-10-2015</para>
<itemizedlist>
<listitem>
<para>[bdubbs] - Publication de LFS-7.8.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
</listitem>
<listitem>
<para>26-09-2015</para>
<itemizedlist>
<listitem>
<para>[bdubbs] - Ajout de compléments sur la copie d'un système LFS
d'une machine à une autre.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
</listitem>
 
<listitem>
<para>17-09-2015</para>
<itemizedlist>
<listitem>
<para>[bdubbs] - Rédaction des instructions pour le non-wide-character (caractères non
internationaux) dans ncurses pour les adapter à la version 5 de ncurses.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
</listitem>
 
<listitem>
<para>16-09-2015</para>
<itemizedlist>
<listitem>
<para>[bdubbs] - Suppression d'un sed inutile dans e2fsprogs.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
</listitem>
<listitem>
<para>07-09-2015</para>
<itemizedlist>
<listitem>
94,7 → 130,7
<ulink url="&lfs-ticket-root;3833">*3833</ulink>.</para>
</listitem>
<listitem>
<para>[bdubbs] - Ajout dun correctif pour permettre à glibc de se
<para>[bdubbs] - Ajout d'un correctif pour permettre à glibc de se
construire correctement sur des systèmes i386.</para>
</listitem>
<listitem>
137,7 → 173,7
<ulink url="&lfs-ticket-root;3826">*3826</ulink>.</para>
</listitem>
<listitem>
<para>[bdubbs] - Passage à linux-4.1.5. Corrig
<para>[bdubbs] - Passage à linux-4.1.5. Corrige
<ulink url="&lfs-ticket-root;3825">*3825</ulink>.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
168,7 → 204,7
<para>23-07-2015</para>
<itemizedlist>
<listitem>
<para>[krejzi] - Correction d'un avertissement dans le cript perl
<para>[krejzi] - Correction d'un avertissement dans le script perl
intltool-update provenant de perl-5.22.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
348,7 → 384,7
<ulink url="&lfs-ticket-root;3788">#3788</ulink>.</para>
</listitem>
<listitem>
<para>[bdubbs] - Ajout d'un nouveau correectif à gcc pour corriger des
<para>[bdubbs] - Ajout d'un nouveau correctif à gcc pour corriger des
problèmes inline et certains problèmes libgomp.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
409,7 → 445,7
</listitem>
<listitem>
<para>[krejzi] - Correction de la construction de Ncurses et de Perl
avec GCC 5. Merci [ Ken Moffat et à Douglas
avec GCC 5. Merci à Ken Moffat et à Douglas
R. Reno pour nous avoir donné les correctifs.</para>
</listitem>
<listitem>
/branches/LFS_7.8/chapter01/whatsnew.xml
21,7 → 21,7
 
<itemizedlist>
<title>Mis à jour vers&nbsp;:</title>
<listitem><para></para></listitem> <!-- satisfy build -->
<!--<listitem><para></para></listitem>--> <!-- satisfy build -->
<!--<listitem>
<para>None</para>
</listitem>-->
236,7 → 236,7
 
<itemizedlist>
<title>Ajoutés&nbsp;:</title>
<listitem><para></para></listitem> <!-- satisfy build -->
<!--<listitem><para></para></listitem>--> <!-- satisfy build -->
 
<listitem>
<para>&bash-fixes-patch;</para>
263,7 → 263,7
 
<itemizedlist>
<title>Supprimés&nbsp;:</title>
<listitem><para></para></listitem> <!-- satisfy build -->
<<!--listitem><para></para></listitem>--> <!-- satisfy build -->
 
<listitem>
/branches/LFS_7.8/chapter02/aboutlfs.xml
28,6 → 28,7
<quote>/mnt/lfs</quote> (où le nom défini dans la variable) quand il traitera
la ligne de commande.</para>
 
<caution>
<para>N'oubliez pas de vérifier que <envar>LFS</envar> est définie à chaque
fois que vous quittez et revenez dans l'environnement de travail (par exemple,
en faisant un <command>su</command> en <systemitem class="username">root</systemitem> ou
41,6 → 42,7
si vous avez suivi l'exemple fourni. Si la sortie ne va pas, utilisez la
commande donnée ci-dessus dans cette page pour mettre dans <envar>$LFS</envar>
le bon nom de répertoire .</para>
</caution>
 
<note><para>Une manière de vous assurer que la variable <envar>LFS</envar> est
toujours définie est d'éditer le fichier <filename>.bash_profile</filename> à
/branches/LFS_7.8/chapter04/introduction.xml
18,6 → 18,6
et créer un environnement de construction adéquat pour cet utilisateur. Nous
allons également expliquer l'unité de temps utilisée pour mesurer la durée de
construction des paquets LFS, ou <quote>SBUs</quote>, et donner quelques
informations sur les suite de tests des paquets.</para>
informations sur les suites de tests des paquets.</para>
 
</sect1>
/branches/LFS_7.8/chapter04/settingenviron.xml
63,7 → 63,7
fonction de hachage, le shell cherchera en permanence dans
<envar>PATH</envar> lorsqu'un programme doit être exécuté. Ainsi, le
shell trouvera les nouveaux outils compilés dans <filename class="directory">$LFS/tools</filename> dès qu'ils sont
disponibles et sans se rappeler de la version précédente du même
disponibles et sans se rappeler la version précédente du même
programme mais dans un autre emplacement.</para>
 
<para>Configurer le masque de création de fichier (umask) à 022 nous
85,7 → 85,7
<para>La variable <envar>LFS_TGT</envar> initialise une description de
machine compatible mais par défaut lors de la construction de notre
compilateur et de notre éditeur de liens croisés et lors de la compilation
de notre chaîne d'outils temporaire. Vous trouverez plus d'informations dans
de notre chaîne d'outils temporaires. Vous trouverez plus d'informations dans
<xref linkend="ch-tools-toolchaintechnotes" role=""/>.</para>
 
<para>En plaçant <filename class="directory">/tools/bin</filename> au
/branches/LFS_7.8/chapter05/adjusting.xml
27,7 → 27,7
 
<para>Pour être soigneux, il est recommandé d'utiliser une méthode copier/coller
en lançant la commande suivante. Assurez-vous d'examiner visuellement le fichier
specs pour vérifier que il a ajumté correctement toutes les références à
specs pour vérifier qu'il a ajusté correctement toutes les références à
l'emplacement de l'éditeur de liens. Reportez-vous à <xref
linkend="ch-tools-toolchaintechnotes" role=","/> pour le nom par défaut de
l'éditeur de liens dynamiques si besoin.</para>
46,7 → 46,7
fonctionnent comme prévu. Pour effectuer un test de propreté, lancez les
commandes suivantes&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>echo 'main(){}' &gt; dummy.c
<screen><userinput>echo 'int main(){}' &gt; dummy.c
$LFS_TGT-gcc -B/tools/lib dummy.c
readelf -l a.out | grep ': /tools'</userinput></screen>
 
75,6 → 75,6
<note><para>Construire Binutils dans la prochaine section servira comme vérification
supplémentaire de la bonne mise en place de l'outil de construction. Si Binutils
échoue à la construction, c'est une indication d'un problème avec les
installations precedentes de Binutils, GCC ou Glibc.</para></note>
installations précédentes de Binutils, GCC ou Glibc.</para></note>
 
</sect1>
/branches/LFS_7.8/chapter05/binutils-pass1.xml
49,7 → 49,7
 
<para>Il est important que Binutils soit le premier paquet compilé
parce que Glibc et GCC réalisent différents tests sur l'éditeur de
liens et l'assembleur disponibles pour déterminer leur propres
liens et l'assembleur disponibles pour déterminer leurs propres
fonctionnalités à activer.</para>
 
<para>La documentation de Binutils recommande de construire Binutils
/branches/LFS_7.8/chapter05/coreutils.xml
74,7 → 74,7
 
<para>Le paramètre <parameter>RUN_EXPENSIVE_TESTS=yes</parameter> indique à
la suite de tests de lancer quelques tests supplémentaires, considérés
relativement coûteux (en terme de puissance CPU et d'utilisation mémoire)
relativement coûteux (en termes de puissance CPU et d'utilisation mémoire)
mais habituellement sans problème sous Linux.</para>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
/branches/LFS_7.8/chapter05/dejagnu.xml
68,7 → 68,7
</segmentedlist>
 
<variablelist>
<bridgehead renderas="sect3">Courte descriptions</bridgehead>
<bridgehead renderas="sect3">Courtes descriptions</bridgehead>
<?dbfo list-presentation="list"?>
<?dbhtml list-presentation="table"?>
 
/branches/LFS_7.8/chapter05/expect.xml
129,7 → 129,7
</segmentedlist>
 
<variablelist>
<bridgehead renderas="sect3">Courte description</bridgehead>
<bridgehead renderas="sect3">Descriptions courtes</bridgehead>
<?dbfo list-presentation="list"?>
<?dbhtml list-presentation="table"?>
 
/branches/LFS_7.8/chapter05/file.xml
53,7 → 53,7
 
<para>La compilation est maintenant terminée. Comme décrit plus tôt,
l'exécution de la suite de tests n'est pas obligatoire pour les outils
temporaires dans ce chapitre. Pour lancer cependant la suites de tests de
temporaires dans ce chapitre. Pour lancer cependant la suite de tests de
File, faites la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput remap="test">make check</userinput></screen>
/branches/LFS_7.8/chapter05/gcc-pass2.xml
182,7 → 182,7
d'outils fonctionnent comme prévu. Pour effectuer un test de propreté,
lancez les commandes suivantes&nbsp;:</para>
<screen><userinput>echo 'main(){}' &gt; dummy.c
<screen><userinput>echo 'int main(){}' &gt; dummy.c
cc dummy.c
readelf -l a.out | grep ': /tools'</userinput></screen>
/branches/LFS_7.8/chapter05/generalinstructions.xml
19,7 → 19,7
<para>Plusieurs paquets sont corrigés avant d'être compilés, mais
seulement dans le cas où la correction est nécessaire pour résoudre un
problème. Souvent, le correctif est nécessaire à la fois dans ce
chapitre et dans le suivant, mais quelque fois dans seulement un des
chapitre et dans le suivant, mais quelquefois dans seulement un des
deux. Donc, ne vous inquiétez pas lorsque des instructions pour un
correctif téléchargé semblent manquer. Des messages d'avertissements
sur un décalage (<emphasis>offset</emphasis>) ou sur autre chose
/branches/LFS_7.8/chapter05/glibc.xml
201,7 → 201,7
d'outils fonctionnent comme prévu. Pour effectuer un test de propreté, lancez
les commandes suivantes&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>echo 'main(){}' &gt; dummy.c
<screen><userinput>echo 'int main(){}' &gt; dummy.c
$LFS_TGT-gcc dummy.c
readelf -l a.out | grep ': /tools'</userinput></screen>
 
210,9 → 210,8
 
<screen><computeroutput>[Requesting program interpreter: /tools/lib/ld-linux.so.2]</computeroutput></screen>
 
<para>Remarquez que <filename class="directory">/tools/lib</filename> ou
<filename class="directory">/tools/lib64</filename> pour les machines
64 bits apparaît comme préfixe de l'éditeur de liens dynamiques.</para>
<para>Remarquez que pour les machines 64 bits, le nom de l'interpréteur sera
<filename>/tools/lib64/ld-linux-x86-64.so.2</filename>.</para>
 
<para>Si l'affichage diffère ou s'il n'y a aucun affichage, alors
quelque chose ne se passe pas bien. Enquêtez et tracez vos étapes pour
/branches/LFS_7.8/chapter05/gmp.xml
75,7 → 75,7
<sect2 role="content">
<title/>
 
<para>Bes détails sur ce paquet sont disponibles dans
<para>Les détails sur ce paquet sont disponibles dans
<xref linkend="contents-gmp" role="."/></para>
 
</sect2>
/branches/LFS_7.8/chapter05/stripping.xml
12,7 → 12,7
 
<para>Les étapes de cette section sont optionnelles mais si la partition LFS
est plutôt petite, il est intéressant d'apprendre que des éléments inutiles
sont supprimables. Les exécutables et les bibliothèques que vous avez construit
sont supprimables. Les exécutables et les bibliothèques que vous avez construits
jusqu'à maintenant contiennent jusqu'à 130&nbsp;Mo de symboles de débogages
inutiles. Supprimez ces symboles avec&nbsp;:</para>
 
/branches/LFS_7.8/chapter06/aboutdebug.xml
13,9 → 13,9
<para>La plupart des programmes et des bibliothèques sont compilés,
par défaut, en incluant les symboles de débogage (avec l'option
<parameter>-g</parameter> de <command>gcc</command>). Ceci signifie
que, lors du débogage d'un programme ou d'une bibliothèque compilé
que, lors du débogage d'un programme ou d'une bibliothèque compilée
avec les informations de débogage, le débogueur peut vous donner non
seulement les adresses mémoire mais aussi les noms des routine.</para>
seulement les adresses mémoire mais aussi les noms des routines.</para>
 
<para>Néanmoins, l'intégration de ces symboles de débogage font
grossir le programme ou la bibliothèque de façon significative. Ce qui
/branches/LFS_7.8/chapter06/adjusting.xml
30,7 → 30,7
le nouvel éditeur de liens dynamiques. La suppression simple de tous les
exemples de <quote>/tools</quote> devrait nous laisser uniquement le bon
chemin sur l'éditeur de liens dynamique. Ajustez aussi le fichier de specs
pour que GCC sache où trouver les bonnes en-têtes et les fichiers de
pour que GCC sache où trouver les bonnes en-têtes et les fichiers de
démarrage de Glibc. Une commande
<command>sed</command> fait cela&nbsp;:</para>
 
47,7 → 47,7
outils ajusté fonctionnent comme attendu. Pour cela, réalisez une petite
vérification&nbsp;:</para>
 
<screen os="a"><userinput>echo 'main(){}' &gt; dummy.c
<screen os="a"><userinput>echo 'int main(){}' &gt; dummy.c
cc dummy.c -v -Wl,--verbose &amp;&gt; dummy.log
readelf -l a.out | grep ': /lib'</userinput></screen>
 
72,7 → 72,7
/usr/lib/crtn.o succeeded</computeroutput></screen>
 
<para os="g">Vérifiez que le compilateur cherche les bons fichiers
d'en-tête&nbsp;:</para>
d'en-têtes&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>grep -B1 '^ /usr/include' dummy.log</userinput></screen>
 
/branches/LFS_7.8/chapter06/autoconf.xml
54,8 → 54,8
<screen><userinput remap="test">make check</userinput></screen>
 
<para>Ceci prend du temps, pratiquement 4.7 SBUs. En plus, six tests sont ignorés car ils utilisent Automake.
Pour effectuer tous les tests, vous pouvez retester Autoconf après
que Automake ai été installé. En outre, deux tests échouent à cause de changements
Pour effectuer tous les tests, vous pouvez tester à nouveau Autoconf après
qu'Automake a été installé. En outre, deux tests échouent à cause de changements
dan libtool-2.4.3 et supérieur.</para>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
/branches/LFS_7.8/chapter06/automake.xml
55,7 → 55,7
<screen><userinput remap="make">make</userinput></screen>
 
<para>Deux tests lient mal vers la mauvaise version de la bibliothèque flex,
nous contournons donc temporairement le problème. Par ailleur l'option -j4 de make accélère la vitesse
nous contournons donc temporairement le problème. Par ailleurs l'option -j4 de make accélère la vitesse
des tests, même sur les proceseurs d'un seul c&oelig;ur en raison de délais internes de chaque test. Pour tester les
résultats, lancez&nbsp;:</para>
 
/branches/LFS_7.8/chapter06/chroot.xml
42,7 → 42,7
 
<para>Remarquez que <filename class="directory">/tools/bin</filename> arrive
dernier dans le <envar>PATH</envar>. Ceci signifie qu'un outil temporaire ne
sera plus utilisé une fois que la version finale sera installée. Ceci survient
sera plus utilisé une fois que la version définitive sera installée. Ceci survient
quand le shell ne se <quote>rappelle</quote> plus des emplacements des binaires exécutés&mdash;
Pour cette raison, le hachage est désactivé en passant l'option
<parameter>+h</parameter> à <command>bash</command>.</para>
/branches/LFS_7.8/chapter06/coreutils.xml
51,7 → 51,7
limites des caractères correctement même dans des locales multibyte.
Le correctif suivant corrige cette rigidité et d'autres bogues liés
à l'internationalisation. <!-- Après quoi, assurez-vous que l'horodatage de
<filename>Makefile.in</filename> est postérieur celui des autres fichiers
<filename>Makefile.in</filename> est postérieur celui des autres fichiers
pour empêcher une erreur de <command>make</command>&nbsp;:</para>-->
Après quoi, désactivez un test qui échoue avec la version actuelle de perl.</para>
 
532,7 → 532,7
<varlistentry id="install">
<term><command>install</command> </term>
<listitem>
<para>Copie les fichiers en initialisant leur droits et, si possible, leur propriétaire
<para>Copie les fichiers en initialisant leurs droits et, si possible, leur propriétaire
et groupe</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils install">
<primary sortas="b-install">install</primary>
1073,7 → 1073,7
<varlistentry id="touch">
<term><command>touch</command></term>
<listitem>
<para>Modifie l'horodotage d'un fichier, initialise les dates/heures d'accès et de
<para>Modifie l'horodatage d'un fichier, initialise les dates/heures d'accès et de
modification des fichiers indiqués à l'heure actuelle. Les fichiers inexistants sont créés avec
une longueur nulle</para>
<indexterm zone="ch-system-coreutils touch">
/branches/LFS_7.8/chapter06/e2fsprogs.xml
44,13 → 44,6
<sect2 role="installation">
<title>Installation de E2fsprogs</title>
 
<para>Tout d'abord, corrigez un problème de sécurité potentiel identifié en
amont&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput remap="pre">sed -e '/int.*old_desc_blocks/s/int/blk64_t/' \
-e '/if (old_desc_blocks/s/super->s_first_meta_bg/desc_blocks/' \
-i lib/ext2fs/closefs.c</userinput></screen>
 
<para>Il est recommandé par la documentation de construire E2fsprogs dans un
sous-répertoire du répertoire source&nbsp;:</para>
 
/branches/LFS_7.8/chapter06/eudev.xml
201,7 → 201,7
<listitem>
<para>Outil d'administration générique d'udev&nbsp;: il contrôle
le démon udevd, fournit des informations à partir d'une base de données
Udev, surveille les uevents, attend la fin d'uevents, teste la
Udev, surveille les uevents, attend la fin d'uevents, teste
la configuration d'Udev et récupère les uevents pour un périphérique
donné</para>
<indexterm zone="ch-system-eudev udevadm">
/branches/LFS_7.8/chapter06/gcc.xml
303,7 → 303,7
 
<segmentedlist>
<segtitle>Programmes installés</segtitle>
<segtitle>Bibliothèques installés</segtitle>
<segtitle>Bibliothèques installées</segtitle>
<segtitle>Répertoires installés</segtitle>
 
<seglistitem>
459,7 → 459,7
<varlistentry id="libgomp">
<term><filename class="libraryfile">libgomp</filename></term>
<listitem>
<para>Implémentation GNU de l'API OpenMP API pour la programmation en mémoire parallèle partagée pour plusieurs plateforme en
<para>Implémentation GNU de l'API OpenMP API pour la programmation en mémoire parallèle partagée pour plusieurs plateformes en
C/C++ et Fortran</para>
<indexterm zone="ch-system-gcc libgomp">
<primary sortas="c-libgomp">libgomp</primary>
505,8 → 505,8
<varlistentry id="libssp">
<term><filename class="libraryfile">libssp</filename></term>
<listitem>
<para>Contient des routines supportant la fonctionalité de GCC de protection
contre les débordements de mémoire</para>
<para>Contient des routines supportant la fonctionnalité de protection
de GCC contre les débordements de mémoire</para>
<indexterm zone="ch-system-gcc libssp">
<primary sortas="c-libssp">libssp</primary>
</indexterm>
/branches/LFS_7.8/chapter06/gettext.xml
422,7 → 422,7
<term><filename class="libraryfile">preloadable_libintl</filename></term>
<listitem>
<para>Une bibliothèque faite pour etre utilisee par LD_PRELOAD et
qui aide <filename class="libraryfile">libintl</filename> a archiver
qui aide <filename class="libraryfile">libintl</filename> à archiver
des messages non traduits</para>
<indexterm zone="ch-system-gettext preloadable_libintl">
<primary sortas="c-preloadable_libintl">preloadable_libintl</primary>
/branches/LFS_7.8/chapter06/glibc.xml
136,8 → 136,8
au moment de l'exécution du test.</para>
</listitem>
<listitem>
<para>Les tests <emphasis>elf/tst-protected1a</emphasis> and
<emphasis>elf/tst-protected1a</emphasis> sont connus pour échouer avec
<para>Les tests <emphasis>elf/tst-protected1a</emphasis> et
<emphasis>elf/tst-protected1b</emphasis> sont connus pour échouer avec
la version stable de binutils.</para>
</listitem>
 
/branches/LFS_7.8/chapter06/intltool.xml
128,7 → 128,7
<varlistentry id="intltool-update">
<term><command>intltool-update</command></term>
<listitem>
<para>Met à jour les modèles po et les synchronise avec les traduction.</para>
<para>Met à jour les modèles po et les synchronise avec les traductions.</para>
<indexterm zone="ch-system-intltool intltool-update">
<primary sortas="b-intltool-update">intltool-update</primary>
</indexterm>
/branches/LFS_7.8/chapter06/introduction.xml
76,7 → 76,7
sécurité, tous les programmes utilisant la bibliothèque statique devoont être
liés de nouveau à la nouvelle bibliothèque. Comme l'utilisation des bibliothèques
statiques n'est pas toujours évidente, vous pourriez ne même ps savoir
quels programmes doivent en avoir (ni les procédures requises pour éditer
quels programmes concernés (ni les procédures requises pour éditer
les liens).</para>
 
<para>Dans les prcédures du chapitre 6, nous supprimons ou désactivons
/branches/LFS_7.8/chapter06/iproute2.xml
41,7 → 41,7
<sect2 role="installation">
<title>Installation de IPRoute2</title>
 
<para>Le binaire <command>arpd</command> inclu dans ce paquet dépend de
<para>Le binaire <command>arpd</command> inclus dans ce paquet dépend de
Berkeley DB. <command>arpd</command> n'étant pas un besoin vraiment courant
sur un système Linux de base, supprimez la dépendance de
Berkeley DB en appliquant la commande ci-dessous.
279,7 → 279,7
<term><command>rtpr</command></term>
<listitem>
<para>Convertit la sortie de <command>ip -o</command> en un format
lisibles</para>
lisible</para>
<indexterm zone="ch-system-iproute2 rtpr">
<primary sortas="b-rtpr">rtpr</primary>
</indexterm>
/branches/LFS_7.8/chapter06/ncurses.xml
145,7 → 145,9
<note>
<para>Les instructions ci-dessus ne créent pas de bibliothèques
Ncurses non wide-character puisqu'aucun paquet installé par la compilation
à partir des sources ne se lie à elles lors de l'exécution. Si vous devez
à partir des sources ne se lie à elles lors de l'exécution. Pour le moment,
les seules applications à binaire unique connues qui se lient à Ncurses
non-wide-character exigent la version 5. Si vous devez
avoir de telles bibliothèques à cause d'une application disponible qu'en
binaire ou pour vous conformer à la LSB,
compilez à nouveau le paquet avec les commandes suivantes&nbsp;:</para>
155,9 → 157,10
--with-shared \
--without-normal \
--without-debug \
--without-cxx-binding
--without-cxx-binding \
--with-abi-version=5
make sources libs
cp -av lib/lib*.so.6* /usr/lib</userinput></screen>
cp -av lib/lib*.so.5* /usr/lib</userinput></screen>
</note>
 
</sect2>
/branches/LFS_7.8/chapter06/pkgconfig.xml
105,7 → 105,7
<!-- Don't remove the extra space, it prevents a FOP warning. -->
<term><command>pkg-config </command></term>
<listitem>
<para>retourne des méta informations sur la bibliothèque ou le paquet spécifié.
<para>retourne des méta-informations sur la bibliothèque ou le paquet spécifié.
</para>
<indexterm zone="ch-system-pkgconfig pkgconfig">
<primary sortas="b-pkgconfig">pkg-config</primary>
/branches/LFS_7.8/chapter06/pkgmgt.xml
206,7 → 206,7
<para>Vous pouvez initialiser la variable d'environnement <envar>LD_PRELOAD</envar>
pour qu'elle pointe vers une bibliothèque à précharger avant l'installation.
Lors de l'utilisation de cette dernière, cette bibliothèque trace les
paquets en cours d'installation en s'attachant eux-même aux différents exécutables comme <command>cp</command>,
paquets en cours d'installation en s'attachant eux-mêmes aux différents exécutables comme <command>cp</command>,
<command>install</command>, <command>mv</command> et trace les appels système qui modifient le système
de fichiers. Pour que cette approche fonctionne, tous les exécutables ont
besoin d'être liés dynamiquement sans bit suid ou sgid. Le préchargement
287,6 → 287,12
<para>Vous pouvez construire un noyau personnalisé pour le nouveau système, selon les différences du matériel du système
avec la configuration du noyau initial.</para>
 
<note><para>Nous ont été signalés des problèmes lors d'une copie entre deux
architectures proches mais pas identiques. Par exemple, le jeu d'instructions
des architectures Intel n'est pas identique à celui de celles AMD et il se
peut que les dernières versions de certains processeurs aient des instructions
non disponibles dans des versions plus anciennes.</para></note>
 
<para>Enfin, vous devez rendre le nouveau système amorçable via <xref
linkend="ch-bootable-grub"/>.</para>
 
/branches/LFS_7.8/chapter06/shadow.xml
131,7 → 131,7
 
<para>Ce paquet contient des outils pour ajouter, modifier,
supprimer des utilisateurs et des groupes, initialiser et changer
leur mots de
leurs mots de
passe, et bien d'autres tâches administratives. Pour une explication
complète de ce que signifie <emphasis>password shadowing</emphasis>, jetez un
&oelig;il dans le fichier <filename>doc/HOWTO</filename> à l'intérieur du
156,7 → 156,7
inconvénients qui appellent quelques explications. D'abord, l'action par
défaut de l'outil <command>useradd</command> est de créer un utilisateur
et un groupe du même nom que l'utilisateur. Par défaut les numéros d'ID
utilisateur (UID) et d'ID de groupe (GID) commenceront a 1000. Cela signifie
utilisateur (UID) et d'ID de groupe (GID) commenceront à 1000. Cela signifie
que si vous ne passez pas de paramètres à <command>useradd</command>, chaque
utilisateur sera membre d'un groupe unique sur le système. Si vous ne désirez
pas ce comportement, vous devrez passer le paramètre <parameter>-g</parameter>
/branches/LFS_7.8/chapter06/sysvinit.xml
199,7 → 199,7
<term><command>shutdown</command></term>
<listitem>
<para>Arrête proprement le système en le signalant à tous les processus et à
tous les utilisateur connectés</para>
tous les utilisateurs connectés</para>
<indexterm zone="ch-system-sysvinit shutdown-sysv">
<primary sortas="b-shutdown">shutdown</primary>
</indexterm>
/branches/LFS_7.8/chapter06/util-linux.xml
63,7 → 63,7
 
<para>Préparez la compilation d'Util-linux&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput remap="configure">./configure ADJTIME_PATH=/var/lib/hwclock/adjtime \
<screen><userinput remap="configure">./configure ADJTIME_PATH=/var/lib/hwclock/adjtime \
--docdir=/usr/share/doc/util-linux-&util-linux-version; \
--disable-chfn-chsh \
--disable-login \
605,7 → 605,7
<varlistentry id="look">
<term><command>look</command></term>
<listitem>
<para>Affiche les lignes commençant avec la chaîne donnée</para>
<para>Affiche les lignes commençant par la chaîne donnée</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux look">
<primary sortas="b-look">look</primary>
</indexterm>
1040,8 → 1040,8
<varlistentry id="ul">
<term><command>ul</command></term>
<listitem>
<para>Un filtre pour traduire les souslignements en séquences d'échappement
indiquant un souslignement pour le terminal utilisé</para>
<para>Un filtre pour traduire les soulignements en séquences d'échappement
indiquant un soulignement pour le terminal utilisé</para>
<indexterm zone="ch-system-util-linux ul">
<primary sortas="b-ul">ul</primary>
</indexterm>
/branches/LFS_7.8/chapter07/console.xml
18,7 → 18,7
<para>Cette section discute de la configuration du script de démarrage
<command>console</command>, initialisant
la disposition du clavier, la police de la console et le niveau de journalisation du noyau.
Si des caractères non ASCII (par exemple, les symboles copyright, livre anglaise et Euro) ne seront pas utilisés et que le
Si des caractères non-ASCII (par exemple, les symboles copyright, livre anglaise et Euro) ne seront pas utilisés et que le
clavier est américain, passez cette section. Sans le fichier de configuration, (ou
son équivalent dans <filename>rc.site</filename>), le script de démarrage
<command>console</command> ne fera rien.</para>
212,7 → 212,7
des règles de comportement (comme&nbsp;: <quote>Appuyez sur Ctrl+. A E pour
obtenir &AElig;</quote> dans le plan de codage par défaut).
Linux-&linux-version; n'interprète correctement les touches mortes et les règles de
composition que quand les caractères source qui seront composés ensembles
composition que quand les caractères source qui seront composés ensemble
sont multi-octet. Ce défaut n'affecte pas les plans de clavier pour les
langues européennes, car il y a des accents ajoutés à des caractères
ASCII non accentués, ou deux caractères ASCII sont composés ensemble.
/branches/LFS_7.8/chapter07/network.xml
211,7 → 211,7
<para>Pendant le processus de démarrage, le fichier <filename>/etc/hostname</filename>
est utilisé pour donner un nom d'hôte au système.</para>
 
<para>Créez le fichier <filename>/etc/network</filename> et
<para>Créez-le fichier <filename>/etc/network</filename> et
saisissez le nom du système en lançant&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>echo "<replaceable>&lt;lfs&gt;</replaceable>" &gt; /etc/hostname</userinput></screen>
/branches/LFS_7.8/chapter07/sysd-custom.xml
28,7 → 28,7
<sect2>
<title>Désactiver le nettoyage de l'écran lors du démarrage</title>
 
<para>Le comportement ormal de systemd est de vider l'écran à la fin
<para>Le comportement normal de systemd est de vider l'écran à la fin
de la séquence de démarrage. Si vous le souhaitez, vous pouvez
changer ce comportement avec ce qui suit&nbsp;:</para>
 
58,7 → 58,7
</sect2>
 
<sect2>
<title>Configurer la création et l'effacement automatiques des fichiers</title>
<title>Configurer la création et l'effacement automatique des fichiers</title>
 
<para>Plusieurs services créent ou effacent des fichiers ou des
répertoires&nbsp;:</para>
/branches/LFS_7.8/chapter07/udev.xml
23,7 → 23,7
<para>Traditionnellement, les systèmes Linux utilisaient une
méthode de création de périphériques statiques avec laquelle un grand
nombre de n&oelig;uds de périphériques étaient créés sous
<filename class="directory">/dev</filename> (quelque fois des milliers de n&oelig;uds),
<filename class="directory">/dev</filename> (quelquefois des milliers de n&oelig;uds),
que le matériel correspondant existait ou pas.
Ceci était fait le plus souvent avec un script <command>MAKEDEV</command>,
qui contient des appels au programme <command>mknod</command> avec
30,7 → 30,7
les numéros de périphériques majeurs et mineurs pour chaque périphérique
possible qui pourrait exister dans le monde.</para>
 
<para>En utilisant la méthode udev, seuls les n&oelig;uds pour le périphériques détectés
<para>En utilisant la méthode udev, seuls les n&oelig;uds pour le périphérique détectés
par le noyau sont créés.
Comme ces n&oelig;uds de périphériques seront créés à chaque lancement du
système, ils seront stockés dans un système de fichiers
304,7 → 304,7
devriez pas supposer que les noms des périphériques du noyau sont
stables. Créez plutôt vos propres règles qui rendent les liens
symboliques stables basés sur des attributs stables du
périphérique, comme une série de nombre ou la sortie de divers
périphérique, comme une série de nombres ou la sortie de divers
utilitaires *_id installés par Udev. Voir la <xref linkend="ch-scripts-symlinks"/> et
la <xref linkend="ch-scripts-network"/> pour des exemples.</para>
 
/branches/LFS_7.8/chapter07/usage.xml
131,8 → 131,8
<filename class="directory">/etc/rc.d</filename> qui ressemble à
<filename class="directory">rc?.d</filename> (où ? est le numéro du niveau d'exécution) et
<filename class="directory">rcsysinit.d</filename>, tous contenant un
certain nombre de liens symboliques. Certains commencent avec un
<emphasis>K</emphasis>, les autres avec un <emphasis>S</emphasis>,
certain nombre de liens symboliques. Certains commencent par un
<emphasis>K</emphasis>, les autres par un <emphasis>S</emphasis>,
et tous ont deux nombres après la lettre initiale. Le K signifie l'arrêt (kill)
d'un service et le S son lancement (start).
Les nombres déterminent l'ordre dans lequel les scripts sont exécutés,
153,7 → 153,7
<parameter>start</parameter>.</para>
 
<para>Il existe une exception à cette explication. Les liens
commençant avec un <emphasis>S</emphasis> dans les répertoires
commençant par un <emphasis>S</emphasis> dans les répertoires
<filename class="directory">rc0.d</filename> et
<filename class="directory">rc6.d</filename> ne lanceront aucun service.
Ils seront appelés avec l'argument
221,7 → 221,7
Le script supprime aussi du gestionnaire d'uevent le réglage par défaut
<filename>/sbin/hotplug </filename>. On fait cela car le noyau n'a plus besoin
de faire appel à un binaire externe. Par contre,
<command>udevd</command> va écouter sur une socket netlink les uevents
<command>udevd</command> va écouter sur un socket netlink les uevents
engendrés par le noyau.</para>
 
<para>Le script de démarrage <command>/etc/rc.d/init.d/udev_retry</command>
395,7 → 395,7
<listitem>
<para>Cette variable spécifie les arguments du programme
<command>loadkeys</command>, en général le nom de la disposition de
clavier a charger, comme <quote>it</quote>. Si cette variable n'est pas réglée,
clavier à charger, comme <quote>it</quote>. Si cette variable n'est pas réglée,
le script de démarrage ne lancera pas le programme <command>loadkeys</command>
et la disposition du clavier du noyau par défaut sera utilisée. Remarquez
que certaines dispositions ont plusieurs versions ayant le même nom
551,7 → 551,7
des règles de comportement (comme&nbsp;: <quote>Appuyez sur Ctrl+. A E pour
obtenir &AElig;</quote> dans la disposition du clavier par défaut).
Linux-&linux-version; n'interprète correctement les touches mortes et les règles de
composition que quand les caractères source qui seront composés ensembles
composition que quand les caractères source qui seront composés ensemble
sont multi-octet. Ce défaut n'affecte pas les dispositions de clavier pour les
langues européennes, car il y a des accents ajoutés à des caractères
ASCII non accentués, ou deux caractères ASCII sont composés ensemble.
/branches/LFS_7.8/chapter08/fstab.xml
74,7 → 74,7
 
<screen><literal>noauto,user,quiet,showexec,iocharset=koi8r,codepage=866</literal></screen>
 
<para>Le fragments d'options correspondantes pour les utilisateurs ru_RU.UTF-8 est&nbsp;:</para>
<para>Le fragment d'options correspondantes pour les utilisateurs ru_RU.UTF-8 est&nbsp;:</para>
 
<screen><literal>noauto,user,quiet,showexec,iocharset=utf8,codepage=866</literal></screen>
 
/branches/LFS_7.8/chapter09/reboot.xml
31,7 → 31,7
dans vos terminaux virtuels.</para></listitem>
<listitem><para>Si vous êtes dans une situation où la configuration IP statique ne correspond
pas à vos besoins en terme de réseau, installer des paquets comme <ulink
pas à vos besoins en termes de réseau, installer des paquets comme <ulink
url='&blfs-root;/view/svn/basicnet/dhcpcd.html'>dhcpcd</ulink> ou la partie
client de <ulink url='&blfs-root;/view/svn/basicnet/dhcp.html'>dhcp</ulink>
peut être utile.</para></listitem>
/branches/LFS_7.8/general.ent
1,7 → 1,7
<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<!ENTITY version "7.8">
<!ENTITY short-version "svn"> <!-- Used in dbus chapter, change to x.y for release -->
<!ENTITY releasedate "7 septembre 2015">
<!ENTITY releasedate "1 octobre 2015">
<!ENTITY copyrightdate "1999-2015"><!-- jhalfs needs a literal dash, not &ndash; -->
<!ENTITY milestone "7.8">
<!ENTITY generic-version "7.8"> <!-- Use "development", "testing", or "x.y[-pre{x}]" -->
/branches/LFS_7.8/prologue/hostreqs.xml
186,7 → 186,7
if [ -h /usr/bin/awk ]; then
echo "/usr/bin/awk -&gt; `readlink -f /usr/bin/awk`";
elif [ -x /usr/bin/awk ]; then
echo yacc is `/usr/bin/awk --version | head -n1`
echo awk is `/usr/bin/awk --version | head -n1`
else
echo "awk not found"
fi