Subversion Repositories svn LFS-FR

Compare Revisions

Ignore whitespace Rev 450 → Rev 451

/branches/LFS-5_0/lfs/chapter05/expect.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Expect-&expect-version;</title>
<?dbhtml filename="expect.html" dir="chapter05"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &expect-time-tools;
Estimation de l'espace disque requis: &expect-compsize-tools;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &expect-time-tools;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &expect-compsize-tools;</screen>
 
&aa-expect-shortdesc;
&aa-expect-dep;
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/inetutils.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Inetutils-&inetutils-version;</title>
<?dbhtml filename="inetutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &inetutils-time;
Estimation de l'espace disque requis: &inetutils-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &inetutils-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &inetutils-compsize;</screen>
 
&aa-inetutils-shortdesc;
&aa-inetutils-dep;
23,31 → 23,31
<para>La signification des options de configure est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--disable-syslogd</userinput>: Cette option empêche
<listitem><para><userinput>--disable-syslogd</userinput>&nbsp;: Cette option empêche
inetutils d'installer le démon de journalisation du système, installé avec le
package Sysklogd.</para></listitem>
 
<listitem><para><userinput>--disable-logger</userinput>: Cette option empêche
<listitem><para><userinput>--disable-logger</userinput>&nbsp;: Cette option empêche
inetutils d'installer le programme logger, utilisé par des scripts pour passer
des messages au démon de journalisation du système. Nous ne l'installons pas car
Util-linux installe une version bien supérieure.</para></listitem>
 
<listitem><para><userinput>--disable-whois</userinput>: Cette option désactive
<listitem><para><userinput>--disable-whois</userinput>&nbsp;: Cette option désactive
la construction du client whois d'inetutils, qui est affreusement obsolète. Des
instructions pour un meilleur client whois se trouvent dans le livre BLFS.
</para></listitem>
 
<listitem><para><userinput>--disable-servers</userinput>: Ceci désactive
<listitem><para><userinput>--disable-servers</userinput>&nbsp;: Ceci désactive
l'installation de différents serveurs réseau inclus dans le package Inetutils.
Ces serveurs ne sont absolument pas appropriés dans un système LFS de base.
Certains sont non sécurisés par nature et sont seulement considérés sûr sur des
réseaux de confiance. Plus d'information est disponible sur
<ulink url="&blfs-root;view/stable/basicnet/inetutils.html"/>. Notez que des
remplacements bien supérieurs sont disponibles pour un bon nombre de ces
<ulink url="&blfs-root;view/stable/basicnet/inetutils.html"/>. Notez que des programmes de
substitution bien supérieurs sont disponibles pour un bon nombre de ces
serveurs.</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/revisedchroot.xml
3,7 → 3,7
<?dbhtml filename="revisedchroot.html" dir="chapter06"?>
 
<para>A partir de maintenant, lorsque vous sortez de l'environnement chroot et
que vous souhaitez y retourner, vous devez lancer la commande chroot suivante.
que vous souhaitez y retourner, vous devez lancer la commande chroot suivante&nbsp;:
</para>
 
<screen><userinput>chroot $LFS /usr/bin/env -i \
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/aboutdebug.xml
12,21 → 12,21
 
<para>Mais l'inclusion de ces informations de débogage grossit le programme
ou la bibliothèque de manière significative. Pour avoir une idée de la
quantité d'espace que ces symboles occupent, regarder ceci :</para>
quantité d'espace que ces symboles occupent, regarder ceci&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
 
<listitem><para>Un binaire Bash
avec inforamtions de débogage: 1200 Ko.</para></listitem>
avec inforamtions de débogage&nbsp;: 1200 Ko.</para></listitem>
 
<listitem><para>Un binaire Bash
sans informations de débogage: 478 Ko.</para></listitem>
sans informations de débogage&nbsp;: 478 Ko.</para></listitem>
 
<listitem><para>Fichiers Glibc et GCC (/lib et /usr/lib)
avec informations de débogage: 87 Mo.</para></listitem>
avec informations de débogage&nbsp;: 87 Mo.</para></listitem>
 
<listitem><para>Fichiers Glibc et GCC
sans informations de débogage: 16 Mo.</para></listitem>
sans informations de débogage&nbsp;: 16 Mo.</para></listitem>
 
</itemizedlist>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/gettext.xml
1,36 → 1,37
<sect1 id="ch06-gettext">
<title>Installer Gettext-&gettext-version;</title>
<?dbhtml filename="gettext.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &gettext-time;
Estimation de l'espace disque requis: &gettext-compsize;</screen>
 
&aa-gettext-shortdesc;
&aa-gettext-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Gettext</title>
 
<para>Préparez la compilation de Gettext&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-gettext">
<title>Installer Gettext-&gettext-version;</title>
<?dbhtml filename="gettext.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &gettext-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &gettext-compsize;</screen>
 
&aa-gettext-shortdesc;
&aa-gettext-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Gettext</title>
 
<para>Préparez la compilation de Gettext&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/diffutils.xml
1,30 → 1,30
<sect1 id="ch06-diffutils">
<title>Installer Diffutils-&diffutils-version;</title>
<?dbhtml filename="diffutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &diffutils-time;
Estimation de l'espace disque requis : &diffutils-compsize;</screen>
 
&aa-diffutils-shortdesc;
&aa-diffutils-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Diffutils</title>
 
<para>Préparez la compilation de Diffutils&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-diffutils">
<title>Installer Diffutils-&diffutils-version;</title>
<?dbhtml filename="diffutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &diffutils-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &diffutils-compsize;</screen>
 
&aa-diffutils-shortdesc;
&aa-diffutils-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Diffutils</title>
 
<para>Préparez la compilation de Diffutils&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/utillinux.xml
1,55 → 1,55
<sect1 id="ch06-utillinux">
<title>Installer Util-linux-&util-linux-version;</title>
<?dbhtml filename="util-linux.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &util-linux-time;
Estimation de l'espace disque requis: &util-linux-compsize;</screen>
 
&aa-utillinux-shortdesc;
&aa-utillinux-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Notes de compatibilité FHS</title>
 
<para>Le FHS recommande d'utiliser <filename>/var/lib/hwclock</filename>, à la
place de l'habituel <filename>/etc</filename>, comme emplacement du fichier
<filename>adjtime</filename>. Pour rendre le programme
<userinput>hwclock</userinput> compatible avec FHS, lancez ce qui suit&nbsp;:
</para>
 
<screen><userinput>cp hwclock/hwclock.c{,.backup}
sed 's%etc/adjtime%var/lib/hwclock/adjtime%' \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;hwclock/hwclock.c.backup &gt; hwclock/hwclock.c
mkdir -p /var/lib/hwclock</userinput></screen>
 
</sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Util-linux</title>
 
<para>Préparez la compilation de Util-linux&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make HAVE_SLN=yes</userinput></screen>
 
<para>La signification du paramètre de make est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>HAVE_SLN=yes</userinput>: Ceci empêche le programme
<userinput>sln</userinput> (une version liée statiquement de
<userinput>ln</userinput>, déjà installé par Glibc) d'être de nouveau construit.
</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Et installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make HAVE_SLN=yes install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-utillinux">
<title>Installer Util-linux-&util-linux-version;</title>
<?dbhtml filename="util-linux.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &util-linux-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &util-linux-compsize;</screen>
 
&aa-utillinux-shortdesc;
&aa-utillinux-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Notes de compatibilité FHS</title>
 
<para>Le FHS recommande d'utiliser <filename>/var/lib/hwclock</filename>, à la
place de l'habituel <filename>/etc</filename>, comme emplacement du fichier
<filename>adjtime</filename>. Pour rendre le programme
<userinput>hwclock</userinput> compatible avec FHS, lancez ce qui suit&nbsp;:
</para>
 
<screen><userinput>cp hwclock/hwclock.c{,.backup}
sed 's%etc/adjtime%var/lib/hwclock/adjtime%' \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;hwclock/hwclock.c.backup &gt; hwclock/hwclock.c
mkdir -p /var/lib/hwclock</userinput></screen>
 
</sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Util-linux</title>
 
<para>Préparez la compilation de Util-linux&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make HAVE_SLN=yes</userinput></screen>
 
<para>La signification du paramètre de make est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>HAVE_SLN=yes</userinput>&nbsp;: Ceci empêche le programme
<userinput>sln</userinput> (une version liée statiquement de
<userinput>ln</userinput>, déjà installé par Glibc) d'être de nouveau construit.
</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Et installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make HAVE_SLN=yes install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/config-vim.xml
5,7 → 5,7
<para>Par défault, vim fonctionne en mode compatible vi. Certaines personnes
l'aiment comme cela, mais nous avons une forte préférence pour faire tourner
Vim en mode Vim (autrement nous n'aurions pas inclus vim dans ce livre mais
l'original vi). Créez <filename>/root/.vimrc</filename> en exécutant ceci :
l'original vi). Créez <filename>/root/.vimrc</filename> en exécutant ceci&nbsp;:
</para>
 
<screen><userinput>cat &gt; /root/.vimrc &lt;&lt; "EOF"</userinput>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/kbd.xml
1,38 → 1,38
<sect1 id="ch06-kbd">
<title>Installer Kbd-&kbd-version;</title>
<?dbhtml filename="kbd.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &kbd-time;
Estimation de l'espace disque requis: &kbd-compsize;</screen>
 
&aa-kbd-shortdesc;
&aa-kbd-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Kbd</title>
 
<para>Par défaut, certains des utilitaires de Kbd
(<userinput>setlogcons</userinput>, <userinput>setvesablank</userinput> et
<userinput>getunimap</userinput>) ne sont pas installés. Tout d'abord, activez
la compilation de ces utilitaires&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&kbd-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Kbd&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-kbd">
<title>Installer Kbd-&kbd-version;</title>
<?dbhtml filename="kbd.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &kbd-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &kbd-compsize;</screen>
 
&aa-kbd-shortdesc;
&aa-kbd-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Kbd</title>
 
<para>Par défaut, certains des utilitaires de Kbd
(<userinput>setlogcons</userinput>, <userinput>setvesablank</userinput> et
<userinput>getunimap</userinput>) ne sont pas installés. Tout d'abord, activez
la compilation de ces utilitaires&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&kbd-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Kbd&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/perl.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Perl-&perl-version;</title>
<?dbhtml filename="perl.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &perl-time;
Estimation de l'espace disque requis: &perl-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &perl-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &perl-compsize;</screen>
 
&aa-perl-shortdesc;
&aa-perl-dep;
24,11 → 24,11
(corrects) que Perl détecte automatiquement, alors utilisez simplement la
commande ci-dessous.</para>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests réalisant un certain nombre de
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests réalisant un certain nombre de
tests pour s'assurer que tout est construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, vous devez tout d'abord créé un simple fichier
<filename>/etc/hosts</filename>, nécessaire pour que quelques tests puissent
40,7 → 40,7
 
<screen><userinput>make test</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/libtool.xml
1,36 → 1,36
<sect1 id="ch06-libtool">
<title>Installer Libtool-&libtool-version;</title>
<?dbhtml filename="libtool.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &libtool-time;
Estimation de l'espace disque requis: &libtool-compsize;</screen>
 
&aa-libtool-shortdesc;
&aa-libtool-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Libtool</title>
 
<para>Préparez la compilation de Libtool&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-libtool">
<title>Installer Libtool-&libtool-version;</title>
<?dbhtml filename="libtool.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &libtool-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &libtool-compsize;</screen>
 
&aa-libtool-shortdesc;
&aa-libtool-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Libtool</title>
 
<para>Préparez la compilation de Libtool&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/texinfo.xml
1,49 → 1,49
<sect1 id="ch06-texinfo">
<title>Installer Texinfo-&texinfo-version;</title>
<?dbhtml filename="texinfo.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &texinfo-time;
Estimation de l'espace disque requis: &texinfo-compsize;</screen>
 
&aa-texinfo-shortdesc;
&aa-texinfo-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Texinfo</title>
 
<para>Préparez la compilation de Texinfo&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et installez de façon optionnelle les composants appartenant à une
installation TeX&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make TEXMF=/usr/share/texmf install-tex</userinput></screen>
 
<para>La signification du paramètre de make est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>TEXMF=/usr/share/texmf</userinput>: La variable
TEXMF de make contient l'emplacement de la racine de TeX si, par exemple, vous
installez le package TeX plus tard.</para></listitem>
</itemizedlist>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-texinfo">
<title>Installer Texinfo-&texinfo-version;</title>
<?dbhtml filename="texinfo.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &texinfo-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &texinfo-compsize;</screen>
 
&aa-texinfo-shortdesc;
&aa-texinfo-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Texinfo</title>
 
<para>Préparez la compilation de Texinfo&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et installez de façon optionnelle les composants appartenant à une
installation TeX&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make TEXMF=/usr/share/texmf install-tex</userinput></screen>
 
<para>La signification du paramètre de make est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>TEXMF=/usr/share/texmf</userinput>&nbsp;: La variable
TEXMF de make contient l'emplacement de la racine de TeX si, par exemple, vous
installez le package TeX plus tard.</para></listitem>
</itemizedlist>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/makedev.xml
1,73 → 1,73
<sect1 id="ch06-makedev">
<title>Créer les périphériques (Makedev-&makedev-version;)</title>
<?dbhtml filename="makedev.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &makedev-time;
Estimation de l'espace disque requis: &makedev-compsize;</screen>
 
&aa-makedev-shortdesc;
&aa-makedev-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Créer des périphériques</title>
 
<para>Notez que déballer le fichier
<filename>MAKEDEV-&makedev-version;.bz2</filename> ne crée pas un répertoire car
le fichier ne contient qu'un script shell.</para>
 
<para>Installez le script <userinput>MAKEDEV</userinput>&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>bzcat MAKEDEV-&makedev-version;.bz2 &gt; /dev/MAKEDEV
chmod 754 /dev/MAKEDEV</userinput></screen>
 
<para>Lancez le script pour créer les fichiers périphériques&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cd /dev
./MAKEDEV -v generic-nopty</userinput></screen>
 
<para>La signification des arguments est la suivante&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>-v</userinput>: Ceci indique au script de se lancer
en mode verbeux.</para></listitem>
 
<listitem><para><userinput>generic-nopty</userinput>: Ceci indique à
<userinput>MAKEDEV</userinput> de créer une sélection générique des fichiers
spéciaux (périphériques) utilisés habituellement, sauf pour les fichiers ptyXX
et ttyXX. Nous n'avons pas besoin de ces fichiers parce que nous allons utiliser
les PTY Unix98 via le système de fichiers <emphasis>devpts</emphasis>.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
 
<para>S'il s'avère que certains périphériques spéciaux <filename>zzz</filename>
dont vous avez besoin manquent, essayez de lancer <userinput>./MAKEDEV -v
zzz</userinput>. Autrement, vous pourriez créer des périphériques via le
programme <userinput>mknod</userinput>. Merci de vous référer aux pages man et
info si vous avez besoin de plus d'informations.</para>
 
<para>Sinon, si vous êtes incapable de monter le système de fichiers devpts plus
tôt dans la section "Monter les systèmes fichiers proc et devpts", c'est le bon
moment pour essayer les alternatives. Si votre noyau supporte le système de
fichiers devfs, lancez la commande suivante pour monter devfs&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mount -t devfs devfs /dev</userinput></screen>
 
<para>Ceci montera le système de fichiers devfs au-dessus de la nouvelle
structure statique <filename>/dev</filename>. Ceci ne pose pas de problèmes, car
les noeuds du périphériques créés sont toujours présents, ils sont juste cachés
par le nouveau système de fichiers devfs.</para>
 
<para>Si ceci ne fonctionne toujours pas, la seule option laissée est d'utiliser
le script MAKEDEV pour créer les fichiers ptyXX et ttyXX qui ne seraient
autrement pas nécessaire. Assurez-vous de bien être dans le répertoire
<filename>/dev</filename> puis lancez <userinput>./MAKEDEV -v pty</userinput>.
Le mauvais côté de ceci est le suivant&nbsp;: nous allons créé 512 fichiers
spéciaux supplémentaires qui ne seront pas nécessaire lorsque nous démarrerons
enfin notre système LFS terminé.</para>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-makedev">
<title>Créer les périphériques (Makedev-&makedev-version;)</title>
<?dbhtml filename="makedev.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &makedev-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &makedev-compsize;</screen>
 
&aa-makedev-shortdesc;
&aa-makedev-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Créer des périphériques</title>
 
<para>Notez que déballer le fichier
<filename>MAKEDEV-&makedev-version;.bz2</filename> ne crée pas un répertoire car
le fichier ne contient qu'un script shell.</para>
 
<para>Installez le script <userinput>MAKEDEV</userinput>&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>bzcat MAKEDEV-&makedev-version;.bz2 &gt; /dev/MAKEDEV
chmod 754 /dev/MAKEDEV</userinput></screen>
 
<para>Lancez le script pour créer les fichiers de périphériques&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cd /dev
./MAKEDEV -v generic-nopty</userinput></screen>
 
<para>La signification des arguments est la suivante&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>-v</userinput>&nbsp;: Ceci indique au script de se lancer
en mode verbeux.</para></listitem>
 
<listitem><para><userinput>generic-nopty</userinput>&nbsp;: Ceci indique à
<userinput>MAKEDEV</userinput> de créer une sélection générique des fichiers
spéciaux (périphériques) utilisés habituellement, sauf pour les fichiers ptyXX
et ttyXX. Nous n'avons pas besoin de ces fichiers parce que nous allons utiliser
les PTY Unix98 via le système de fichiers <emphasis>devpts</emphasis>.</para>
</listitem>
</itemizedlist>
 
<para>S'il s'avère que certains périphériques spéciaux <filename>zzz</filename>
dont vous avez besoin manquent, essayez de lancer <userinput>./MAKEDEV -v
zzz</userinput>. Autrement, vous pourriez créer des périphériques via le
programme <userinput>mknod</userinput>. Merci de vous référer aux pages man et
info si vous avez besoin de plus d'informations.</para>
 
<para>Sinon, si vous êtes incapable de monter le système de fichiers devpts plus
tôt dans la section "Monter les systèmes fichiers proc et devpts", c'est le bon
moment pour essayer les alternatives. Si votre noyau supporte le système de
fichiers devfs, lancez la commande suivante pour monter devfs&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mount -t devfs devfs /dev</userinput></screen>
 
<para>Ceci montera le système de fichiers devfs au-dessus de la nouvelle
structure statique <filename>/dev</filename>. Ceci ne pose pas de problèmes, car
les noeuds du périphériques créés sont toujours présents, ils sont juste cachés
par le nouveau système de fichiers devfs.</para>
 
<para>Si ceci ne fonctionne toujours pas, la seule option laissée est d'utiliser
le script MAKEDEV pour créer les fichiers ptyXX et ttyXX qui ne seraient
autrement pas nécessaire. Assurez-vous de bien être dans le répertoire
<filename>/dev</filename> puis lancez <userinput>./MAKEDEV -v pty</userinput>.
Le mauvais côté de ceci est le suivant&nbsp;: nous allons créer 512 fichiers
spéciaux supplémentaires qui ne seront pas nécessaire lorsque nous démarrerons
enfin notre système LFS terminé.</para>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/creatingdirs.xml
4,7 → 4,7
 
<para>Créons maintenant la hiérarchie de répertoires sur notre système de
fichiers LFS. Lancer les commandes suivantes pour créer une hiérarchie
de répertoires plus ou moins standard :</para>
de répertoires plus ou moins standard&nbsp;:</para>
<screen><userinput>mkdir -p /{bin,boot,dev/{pts,shm},etc/opt,home,lib,mnt,proc}
mkdir -p /{root,sbin,tmp,usr/local,var,opt}
36,7 → 36,7
Le deuxième changement assure que tout utilisateur peut écrire dans les
répertoires <filename class="directory">/tmp</filename> et
<filename class="directory">/var/tmp</filename>, mais ne peut pas supprimer
les fichiers des autres utilisateurs. Cette dernière interdiction est dûe au
les fichiers des autres utilisateurs. Cette dernière interdiction est due au
bit dit "sticky" -- le bit le plus haut dans le masque 1777.</para>
 
<sect2>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/kernel.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer des entêtes de Linux-&kernel-version;</title>
<?dbhtml filename="kernel.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &kernel-time-headers;
Estimation de l'espace disque requis: &kernel-compsize-headers;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &kernel-time-headers;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &kernel-compsize-headers;</screen>
 
&aa-kernel-shortdesc;
&aa-kernel-dep;
13,11 → 13,11
<sect2>
<title>Installation des en-têtes du noyau</title>
 
<para>Nous n'allons pas encore compilé un nouveau noyau -- nous le ferons quand
nous aurons terminé l'installation de tous les packages. Mais comme certains
packages ont besoin des fichiers d'en-têtes, nous allons déballer l'archive du
<para>Nous n'allons pas encore compiler un nouveau noyau -- nous le ferons quand
nous aurons terminé l'installation de tous les paquets. Mais comme certains
paquets ont besoin des fichiers d'en-têtes, nous allons déballer l'archive du
noyau maintenant, le configurer et copier les fichiers d'en-têtes de façon à ce
qu'ils soient disponibles pour ces packages.</para>
qu'ils soient disponibles pour ces paquets.</para>
 
<para>Il est important de noter que les fichiers du répertoire source du noyau
n'appartiennent pas à <emphasis>root</emphasis>. Quand vous déballez un package
24,7 → 24,7
en tant qu'utilisateur <emphasis>root</emphasis> (comme nous le faisons ici dans
le chroot), les fichiers ont l'identifiant de l'utilisateur et du groupe du
mainteneur du package sur son propre ordinateur. Ce n'est pas habituellement un
problème pour tous les autres packages que vous installez parce que vous
problème pour tous les autres paquets que vous installez parce que vous
supprimez le répertoire des sources après l'installation. Mais le répertoire des
sources du noyau est souvent conservé un long moment, donc il existe une chance
pour que l'identifiant utilisateur du mainteneur soit affecté à un utilisateur
60,7 → 60,7
<screen><userinput>cp -HR include/asm /usr/include
cp -R include/asm-generic /usr/include</userinput></screen>
 
<para>Installez les fichiers d'en-têtes inter-plateforme&nbsp;:</para>
<para>Installez les fichiers d'en-têtes inter-plate-forme&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp -R include/linux /usr/include</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/m4.xml
1,37 → 1,37
<sect1 id="ch06-m4">
<title>Installer M4-&m4-version;</title>
<?dbhtml filename="m4.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &m4-time;
Estimation de l'espace disque requis: &m4-compsize;</screen>
 
&aa-m4-shortdesc;
&aa-m4-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de M4</title>
 
<para>Préparez la compilation de M4&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-m4">
<title>Installer M4-&m4-version;</title>
<?dbhtml filename="m4.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &m4-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &m4-compsize;</screen>
 
&aa-m4-shortdesc;
&aa-m4-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de M4</title>
 
<para>Préparez la compilation de M4&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/sysvinit.xml
1,41 → 1,41
<sect1 id="ch06-sysvinit">
<title>Installer Sysvinit-&sysvinit-version;</title>
<?dbhtml filename="sysvinit.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &sysvinit-time;
Estimation de l'espace disque requis: &sysvinit-compsize;</screen>
 
&aa-sysvinit-shortdesc;
&aa-sysvinit-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Sysvinit</title>
 
<para>Lorsque les niveaux d'exécution sont modifiés (par exemple, lors de
l'arrêt du système), init envoie les signaux TERM et KILL aux processus qu'il a
lancé. Init affiche "Sending processes the TERM signal" sur l'écran. Ceci semble
impliquer qu'init envoie ces signaux à tous les processus en cours d'exécution.
Pour éviter la confusion, le fichier init.c va être modifié de façon à ce que le
message soit "Sending processes started by init the TERM signal".</para>
 
<para>Editez le message d'arrêt&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp src/init.c{,.backup}
sed 's/Sending processes/Sending processes started by init/g' \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;src/init.c.backup &gt; src/init.c</userinput></screen>
 
<para>Compilez Sysvinit&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -C src</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -C src install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
&c6-cf-sysvinit;
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-sysvinit">
<title>Installer Sysvinit-&sysvinit-version;</title>
<?dbhtml filename="sysvinit.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &sysvinit-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &sysvinit-compsize;</screen>
 
&aa-sysvinit-shortdesc;
&aa-sysvinit-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Sysvinit</title>
 
<para>Lorsque les niveaux d'exécution sont modifiés (par exemple, lors de
l'arrêt du système), init envoie les signaux TERM et KILL aux processus qu'il a
lancé. Init affiche "Sending processes the TERM signal" sur l'écran. Ceci semble
impliquer qu'init envoie ces signaux à tous les processus en cours d'exécution.
Pour éviter la confusion, le fichier init.c va être modifié de façon à ce que le
message soit "Sending processes started by init the TERM signal".</para>
 
<para>Editez le message d'arrêt&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp src/init.c{,.backup}
sed 's/Sending processes/Sending processes started by init/g' \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;src/init.c.backup &gt; src/init.c</userinput></screen>
 
<para>Compilez Sysvinit&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -C src</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -C src install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
&c6-cf-sysvinit;
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/gcc.xml
1,92 → 1,92
<sect1 id="ch06-gcc">
<title>Installer GCC-&gcc-version;</title>
<?dbhtml filename="gcc.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &gcc-time;
Estimation de l'espace disque requis: &gcc-compsize;</screen>
 
&aa-gcc-shortdesc;
&aa-gcc-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de GCC</title>
 
<note><para>La suite de tests pour GCC de cette section est considérée comme
<emphasis>critique</emphasis>. Notre conseil est de la réaliser quelques soient
les circonstances.</para></note>
 
<para>Ce package est connu pour mal se comporter si vous changez les options
d'optimisation par défaut (en incluant les options -march et -mcpu). Donc, si
vous avez défini des variables d'environnement qui surchargent les optimisations
pas défaut, telles que CFLAGS et CXXFLAGS, nous vous recommandons de supprimer
cette initialisation lors de la construction de GCC.</para>
 
<para>Cette fois, nous allons construire le compilateur C et le compilateur C++,
donc vous devez déballer les archives tar GCC-core <emphasis>et</emphasis>
GCC-g++, qui utiliseront le même répertoire. Vous devrez aussi certainement
extraire le package GCC-testsuite. Le package GCC complet contient encore plus
de compilateurs. Les instructions de construction pour ceux-ci se trouvent sur
<ulink url="&blfs-root;view/stable/general/gcc.html"/>.</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&gcc-nofixincludes-patch;
patch -Np1 -i ../&gcc-suppress-libiberty-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le second correctif supprimer ici l'installation de libiberty à partir de
GCC, car nous utilisons celui fourni par binutils. Faites attention à
<emphasis>ne pas</emphasis> appliquer le correctif "GCC specs" du chapitre 5.
</para>
 
<para>La documentation GCC recommane de construire GCC en dehors du répertoire
source, c'est-à-dire dans un répertoire de construction dédié&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mkdir ../gcc-build
cd ../gcc-build</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de GCC&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>../gcc-&gcc-version;/configure --prefix=/usr \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--enable-shared --enable-threads=posix \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--enable-__cxa_atexit --enable-clocale=gnu \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--enable-languages=c,c++</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Testez le résultat mais ne vous arrêtez pas aux erreurs (vous vous en
rappelerez)&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -k check</userinput></screen>
 
<para>Les notes de la suite de tests de <xref linkend="ch05-gcc-pass2"/> sont
encore une fois appropriées ici. Assurez-vous de vous y référer si vous avez des
doutes.</para>
 
<para>Et, installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Quelques packages s'attendent à ce que le préprocesseur C soit installé
dans le répertoire <filename>/lib</filename>. Pour utiliser ces packages, créez
ce lien symbolique&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s ../usr/bin/cpp /lib</userinput></screen>
 
<para>Beaucoup de packages utilisent le nom <userinput>cc</userinput> pour
appeler le compilateur C. Pour satisfaire ces packages, créez le lien
symbolique&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s gcc /usr/bin/cc</userinput></screen>
 
<note><para>Maintenant, il est fortement recommandé de répéter les vérifications
réalisées dans ce chapitre. Référez-vous à <xref
linkend="ch06-adjustingtoolchain"/> et répétez les vérifications. Si les
résultats sont mauvais, il est fortement probable que vous avez mal appliqué le
correctif "GCC Specs" lors du chapitre 5.</para></note>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-gcc">
<title>Installer GCC-&gcc-version;</title>
<?dbhtml filename="gcc.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &gcc-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &gcc-compsize;</screen>
 
&aa-gcc-shortdesc;
&aa-gcc-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de GCC</title>
 
<note><para>La suite de tests pour GCC de cette section est considérée comme
<emphasis>critique</emphasis>. Notre conseil est de la réaliser quelles que soient
les circonstances.</para></note>
 
<para>Ce package est connu pour mal se comporter si vous changez les options
d'optimisation par défaut (en incluant les options -march et -mcpu). Donc, si
vous avez défini des variables d'environnement qui surchargent les optimisations
pas défaut, telles que CFLAGS et CXXFLAGS, nous vous recommandons de supprimer
cette initialisation lors de la construction de GCC.</para>
 
<para>Cette fois, nous allons construire le compilateur C et le compilateur C++,
donc vous devez déballer les archives tar GCC-core <emphasis>et</emphasis>
GCC-g++, qui utiliseront le même répertoire. Vous devrez aussi certainement
extraire le paquet GCC-testsuite. Le paquet GCC complet contient encore plus
de compilateurs. Les instructions de construction pour ceux-ci se trouvent sur
<ulink url="&blfs-root;view/stable/general/gcc.html"/>.</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&gcc-nofixincludes-patch;
patch -Np1 -i ../&gcc-suppress-libiberty-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le second correctif supprime ici l'installation de libiberty à partir de
GCC, car nous utilisons celle fournie par binutils. Faites attention à
<emphasis>ne pas</emphasis> appliquer le correctif "GCC specs" du chapitre 5.
</para>
 
<para>La documentation GCC recommande de construire GCC en dehors du répertoire
source, c'est-à-dire dans un répertoire de construction dédié&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mkdir ../gcc-build
cd ../gcc-build</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de GCC&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>../gcc-&gcc-version;/configure --prefix=/usr \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--enable-shared --enable-threads=posix \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--enable-__cxa_atexit --enable-clocale=gnu \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--enable-languages=c,c++</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Testez le résultat mais ne vous arrêtez pas aux erreurs (vous vous en
rappelerez)&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -k check</userinput></screen>
 
<para>Les notes de la suite de tests de <xref linkend="ch05-gcc-pass2"/> sont
encore une fois appropriées ici. Référerez-vous à celles-ci si vous avez des
doutes.</para>
 
<para>Et, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Quelques paquets s'attendent à ce que le préprocesseur C soit installé
dans le répertoire <filename>/lib</filename>. Pour utiliser ces paquets, créez
ce lien symbolique&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s ../usr/bin/cpp /lib</userinput></screen>
 
<para>Beaucoup de paquets utilisent le nom <userinput>cc</userinput> pour
appeler le compilateur C. Pour satisfaire ces paquets, créez le lien
symbolique&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s gcc /usr/bin/cc</userinput></screen>
 
<note><para>Maintenant, il est fortement recommandé de répéter les vérifications
réalisées dans ce chapitre. Référez-vous à <xref
linkend="ch06-adjustingtoolchain"/> et répétez les vérifications. Si les
résultats sont mauvais, il est fortement probable que vous avez mal appliqué le
correctif "GCC Specs" lors du chapitre 5.</para></note>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/chroot.xml
14,7 → 14,7
vous avez suivi notre exemple.</para>
 
<para>Devenez <emphasis>root</emphasis> et lancez la commande suivante pour
entrer dans l'environnement chroot:</para>
entrer dans l'environnement chroot&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chroot $LFS /tools/bin/env -i \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;HOME=/root TERM=$TERM PS1='\u:\w\$ ' \
27,7 → 27,7
chroot. Après cela, seules les variables HOME, TERM, PS1 et PATH sont
initialisées de nouveau. La commande TERM=$TERM initialise la variable
TERM à l'intérieur de chroot avec la même valeur que celle qu'elle avait à
l'extérieur; cette variable est utilisée par des programmes comme
l'extérieur&nbsp;; cette variable est utilisée par des programmes comme
<userinput>vim</userinput> et <userinput>less</userinput>
pour fonctionner correctement. Si vous avez besoin d'autres variables, telles
que CFLAGS ou CXXFLAGS, vous pouvez aussi les initialiser ici.</para>
34,7 → 34,7
 
<para>Dès maintenant, nous n'avons plus besoin d'utiliser la variable LFS --
car ce que le shell pense être <filename class="directory">/</filename>
est la valeur de <filename class="directory">$LFS</filename>, qui a été passé à
est la valeur de <filename class="directory">$LFS</filename>, qui a été passée à
la commande chroot.</para>
 
<para>Notez que <filename class="directory">/tools/bin</filename> est le dernier
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/patch.xml
1,35 → 1,35
<sect1 id="ch06-patch">
<title>Installer Patch-&patch-version;</title>
<?dbhtml filename="patch.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &patch-time;
Estimation de l'espace disque requis: &patch-compsize;</screen>
 
&aa-patch-shortdesc;
&aa-patch-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Patch</title>
 
<para>Préparez la compilation de Patch&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>CPPFLAGS=-D_GNU_SOURCE ./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>De nouveau, l'option du préprocesseur <userinput>-D_GNU_SOURCE</userinput>
est uniquement nécessaire sur la plateforme PowerPC. Sur les autres
architectures, vous pouvez l'oublier.</para>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-patch">
<title>Installer Patch-&patch-version;</title>
<?dbhtml filename="patch.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &patch-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &patch-compsize;</screen>
 
&aa-patch-shortdesc;
&aa-patch-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Patch</title>
 
<para>Préparez la compilation de Patch&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>CPPFLAGS=-D_GNU_SOURCE ./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>De nouveau, l'option du préprocesseur <userinput>-D_GNU_SOURCE</userinput>
est uniquement nécessaire sur la plateforme PowerPC. Sur les autres
architectures, vous pouvez l'oublier.</para>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/sysklogd.xml
1,28 → 1,28
<sect1 id="ch06-sysklogd">
<title>Installer Sysklogd-&sysklogd-version;</title>
<?dbhtml filename="sysklogd.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &sysklogd-time;
Estimation de l'espace disque requis: &sysklogd-compsize;</screen>
 
&aa-sysklogd-shortdesc;
&aa-sysklogd-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Sysklogd</title>
 
<para>Compilez Sysklogd&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
&c6-cf-sysklogd;
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-sysklogd">
<title>Installer Sysklogd-&sysklogd-version;</title>
<?dbhtml filename="sysklogd.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &sysklogd-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &sysklogd-compsize;</screen>
 
&aa-sysklogd-shortdesc;
&aa-sysklogd-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Sysklogd</title>
 
<para>Compilez Sysklogd&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
&c6-cf-sysklogd;
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/modutils.xml
1,30 → 1,30
<sect1 id="ch06-modutils">
<title>Installer Modutils-&modutils-version;</title>
<?dbhtml filename="modutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &modutils-time;
Estimation de l'espace disque requis: &modutils-compsize;</screen>
 
&aa-modutils-shortdesc;
&aa-modutils-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Modutils</title>
 
<para>Préparez la compilation de Modutils&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-modutils">
<title>Installer Modutils-&modutils-version;</title>
<?dbhtml filename="modutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &modutils-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &modutils-compsize;</screen>
 
&aa-modutils-shortdesc;
&aa-modutils-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Modutils</title>
 
<para>Préparez la compilation de Modutils&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/groff.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Groff-&groff-version;</title>
<?dbhtml filename="groff.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &groff-time;
Estimation de l'espace disque requis: &groff-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &groff-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &groff-compsize;</screen>
 
&aa-groff-shortdesc;
&aa-groff-dep;
15,7 → 15,7
 
<para>Groff s'attend à ce que la variable d'environnement PAGE contienne la
taille par défaut du papier. Pour ceux habitant aux Etats-Unis, la commande
ci-dessous est approprié. Si vous vivez ailleurs, vous pouvez changer
ci-dessous est appropriée. Si vous vivez ailleurs, vous pouvez changer
<emphasis>PAGE=letter</emphasis> par <emphasis>PAGE=A4</emphasis>.</para>
 
<para>Préparez la compilation de Groff&nbsp;:</para>
22,7 → 22,7
 
<screen><userinput>PAGE=letter ./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/create-password.xml
2,7 → 2,7
<title>Ajouter un mot de passe pour root</title>
 
<para>Choisissez un mot de passe pour l'utilisateur root et créez-le en lançant
la commande suivante:</para>
la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>passwd root</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/less.xml
1,39 → 1,39
<sect1 id="ch06-less">
<title>Installer Less-&less-version;</title>
<?dbhtml filename="less.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &less-time;
Estimation de l'espace disque requis: &less-compsize;</screen>
 
&aa-less-shortdesc;
&aa-less-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Less</title>
 
<para>Préparez la compilation de Less&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --bindir=/bin --sysconfdir=/etc</userinput></screen>
 
<para>La signification de l'option configure est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--sysconfdir=/etc</userinput>: Cette option indique
aux programmes créés par le package de rechercher leur fichiers de configuration
dans <filename>/etc</filename>.</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-less">
<title>Installer Less-&less-version;</title>
<?dbhtml filename="less.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &less-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &less-compsize;</screen>
 
&aa-less-shortdesc;
&aa-less-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Less</title>
 
<para>Préparez la compilation de Less&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --bindir=/bin --sysconfdir=/etc</userinput></screen>
 
<para>La signification de l'option configure est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--sysconfdir=/etc</userinput>&nbsp;: Cette option indique
aux programmes créés par le package de rechercher leur fichiers de configuration
dans <filename>/etc</filename>.</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/pwdgroup.xml
7,7 → 7,7
<filename>/etc/passwd</filename> et <filename>/etc/group</filename>.</para>
 
<para>Créez le fichier <filename>/etc/passwd</filename> en lançant la commande
suivante:</para>
suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cat &gt; /etc/passwd &lt;&lt; "EOF"</userinput>
root:x:0:0:root:/root:/bin/bash
17,7 → 17,7
juste à remplir la case) sera initialisé plus tard.</para>
 
<para>Créez le fichier <filename>/etc/group</filename> en lançant la commande
suivante:</para>
suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cat &gt; /etc/group &lt;&lt; "EOF"</userinput>
root:x:0:
42,10 → 42,10
dépendent pas du numéro GID mais utilisent le nom du groupe.</para>
 
<para>Enfin, nous nous reconnectons dans l'environnement chroot. La résolution
des noms d'utilisateur et des noms de groupe commencera à fonctionner
des noms d'utilisateurs et des noms de groupes commencera à fonctionner
immédiatement après la création des fichiers <filename>/etc/passwd</filename>
et <filename>/etc/group</filename>, parce que nous avons installé une Glibc
complète au chapitre 5. Ceci supprimer l'invite <quote>I have no name!</quote>.
complète au chapitre 5. Ceci supprime l'invite <quote>I have no name!</quote>.
</para>
 
<screen><userinput>exec /tools/bin/bash --login +h</userinput></screen>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/nettools.xml
1,51 → 1,51
<sect1 id="ch06-nettools">
<title>Installer Net-tools-&net-tools-version;</title>
<?dbhtml filename="net-tools.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &net-tools-time;
Estimation de l'espace disque requis: &net-tools-compsize;</screen>
 
&aa-nettools-shortdesc;
&aa-nettools-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Net-tools</title>
 
<para>Si vous ne savez quoi répondre à toutes les questions posées pendant la
phase du <userinput>make config</userinput> ci-dessous, acceptez les valeurs par
défaut. Elles sont tout à fait bien dans la majorité des cas. Un ensemble de
questions vous est posé sur les protocoles réseau que vous avez activé sur votre
noyau. Les réponses par défaut feront que tous les outils de ce package
fonctionneront avec les protocoles les plus fréquents&nbsp;: TCP, PPP et
quelques autres encore. Vous aurez toujours besoin d'activer réellement ces
protocoles dans le noyau -- vous devez donc dire simplement au package d'inclure
ces protocoles dans ces programmes, mais c'est au noyau de rendre les protocoles
disponibles.</para>
 
<para>Tout d'abord, corrigez un léger problème de syntaxe dans les sources avec
le programme mii-tool&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&net-tools-mii-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Net-tools avec&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make config</userinput></screen>
 
<para>Si vous souhaitez accepter les paramètrages par défaut, vous pouvez passer
les questions générées par <emphasis>make config</emphasis> en lançant
<userinput>yes "" | make config</userinput> à la place.</para>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make update</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-nettools">
<title>Installer Net-tools-&net-tools-version;</title>
<?dbhtml filename="net-tools.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &net-tools-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &net-tools-compsize;</screen>
 
&aa-nettools-shortdesc;
&aa-nettools-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Net-tools</title>
 
<para>Si vous ne savez quoi répondre à toutes les questions posées pendant la
phase du <userinput>make config</userinput> ci-dessous, acceptez les valeurs par
défaut. Elles sont tout à fait bien dans la majorité des cas. Un ensemble de
questions vous est posé sur les protocoles réseau que vous avez activé sur votre
noyau. Les réponses par défaut feront que tous les outils de ce package
fonctionneront avec les protocoles les plus fréquents&nbsp;: TCP, PPP et
quelques autres encore. Vous aurez toujours besoin d'activer réellement ces
protocoles dans le noyau -- vous devez donc dire simplement au package d'inclure
ces protocoles dans ces programmes, mais c'est au noyau de rendre les protocoles
disponibles.</para>
 
<para>Tout d'abord, corrigez un léger problème de syntaxe dans les sources avec
le programme mii-tool&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&net-tools-mii-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Net-tools avec&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make config</userinput></screen>
 
<para>Si vous souhaitez accepter les paramètrages par défaut, vous pouvez passer
les questions générées par <emphasis>make config</emphasis> en lançant
<userinput>yes "" | make config</userinput> à la place.</para>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make update</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/coreutils.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Coreutils-&coreutils-version;</title>
<?dbhtml filename="coreutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &coreutils-time;
Estimation de l'espace disque requis: &coreutils-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &coreutils-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &coreutils-compsize;</screen>
 
&aa-coreutils-shortdesc;
&aa-coreutils-dep;
20,7 → 20,7
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&coreutils-uname-patch;</userinput></screen>
 
<para>Nous ne voulons que Coreutils installe sa version du programme
<para>Nous ne voulons pas que Coreutils installe sa version du programme
<userinput>hostname</userinput> parce qu'il est inférieur à la version fournie
par Net-tools. Empêchez cette installation en appliquant un correctif&nbsp;:
</para>
31,7 → 31,7
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
42,7 → 42,7
 
<screen><userinput>make install-root</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests réalisant un ensemble de
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests réalisant un ensemble de
vérifications pour s'assurer que tout est construit correctement. Néanmoins,
cette suite de tests particuliers fait quelques suppositions sur la présence
d'utilisateurs et de groupes non root qui ne s'appliquent pas aussi tôt dans la
49,7 → 49,7
construction de LFS. Nous créons donc un utilisateur système dummy et deux
groupes dummy pour permettre aux tests de s'exécuter correctement. Si vous
décidez de ne pas lancer cette suite de tests, passez directement à la section
"Installez le package". Les commandes suivantes nous prépareront la suite de
"Installez le paquet". Les commandes suivantes prépareront la suite de
tests. Créez l'utilisateur et les deux groupes&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>echo "dummy1:x:1000" >> /etc/group
70,7 → 70,7
 
<screen><userinput>sed -i.bak '/dummy/d' /etc/passwd /etc/group</userinput></screen>
 
<para>Installez le package&nbsp;:</para>
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/procinfo.xml
1,33 → 1,33
<sect1 id="ch06-procinfo">
<title>Installer Procinfo-&procinfo-version;</title>
<?dbhtml filename="procinfo.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &procinfo-time;
Estimation de l'espace disque requis: &procinfo-compsize;</screen>
 
&aa-procinfo-shortdesc;
&aa-procinfo-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Procinfo</title>
 
<para>Compilez Procinfo&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make LDLIBS=-lncurses</userinput></screen>
 
<para>La signification du paramètre de make est&nbsp;:</para>
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>LDLIBS=-lncurses</userinput>: Ceci indique à Procinfo
d'utiliser la bibliothèque <filename>libncurses</filename> au lieu de
<filename>libtermcap</filename>, obsolète depuis longtemps.</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-procinfo">
<title>Installer Procinfo-&procinfo-version;</title>
<?dbhtml filename="procinfo.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &procinfo-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &procinfo-compsize;</screen>
 
&aa-procinfo-shortdesc;
&aa-procinfo-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Procinfo</title>
 
<para>Compilez Procinfo&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make LDLIBS=-lncurses</userinput></screen>
 
<para>La signification du paramètre de make est&nbsp;:</para>
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>LDLIBS=-lncurses</userinput>&nbsp;: Ceci indique à Procinfo
d'utiliser la bibliothèque <filename>libncurses</filename> au lieu de
<filename>libtermcap</filename>, obsolète depuis longtemps.</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/introduction.xml
5,14 → 5,14
<para>Dans ce chapitre, nous entrons dans le site de construction et démarrons
la construction de notre système LFS. C'est-à-dire, nous entrons avec chroot
dans le mini système Linux temporaire, et lançons l'installation de tous les
packages un par un.</para>
paquets un par un.</para>
 
<para>L'installation de tous les logiciels est plutôt simple et vous allez
probablement penser qu'il serait beaucoup plus rapide de donner les
instructions génériques d'installation pour un package et de seulement
expliquer en détail l'installation des packages nécessitant une méthode
instructions génériques d'installation pour un paquet et de seulement
expliquer en détail l'installation des paquets nécessitant une méthode
alternative. Même si nous sommes d'accord avec ceci, nous avons choisi de
donner les instructions complètes pour chaque package, simplement pour éviter
donner les instructions complètes pour chaque paquet, simplement pour éviter
toute confusion ou erreur.</para>
 
<para>Si vous comptez utiliser une optimisation de compilation pour les
23,7 → 23,7
rencontrez des problèmes après avoir utilisé les optimisations, essayez
toujours sans optimisation pour voir si le problème persiste. Même si le package
compile en utilisant les optimisations, il y a des risques pour qu'il ait été
compilé de façon incorrecte dû aux complexes interactions entre le code et les
compilé de façon incorrecte à cause des interactions complexes entre le code et les
outils de construction. En bref, les petits gains potentiels obtenus avec
l'optimisation du compilateur sont généralement bien moindres par rapport au
risque. Pour une première installation de LFS, nous vous encourageons à
30,12 → 30,12
construire sans optimisation. Votre système sera toujours très rapide et très
stable en même temps.</para>
 
<para>L'ordre dans lequel ces packages sont installés dans ce chapitre doit être
<para>L'ordre dans lequel ces paquets sont installés dans ce chapitre doit être
suivi à la lettre, pour s'assurer qu'aucun programme n'obtienne un chemin
codé en dur se référant à <filename class="directory">/tools</filename>. Pour
la même raison, <emphasis>ne pas</emphasis> compiler les packages en parallèle.
la même raison, <emphasis>ne pas</emphasis> compiler les paquets en parallèle.
Compiler en parallèle peut vous sauver du temps (et spécialement sur les
machines bi-processeur), mais cela peut résulter en un programme contenant un
machines bi-processeur), mais cela peut avoir pour résultat un programme contenant un
chemin codé en dur menant vers <filename class="directory">/tools</filename>,
ce qui empêchera le programme de fonctionner normalement lorsque ce répertoire
sera supprimé.</para>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/kernel-exp-headers.xml
1,7 → 1,7
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Pourquoi nous copions les entêtes du noyau et pourquoi nous ne créons
<title>Pourquoi nous copions les en-têtes du noyau et pourquoi nous ne créons
pas de liens</title>
 
<para>Auparavant, une pratique commune consistait à créer des liens symboliques
9,13 → 9,13
class="directory">/usr/include/{linux,asm}</filename> vers respectivement
<filename class="directory">/usr/src/linux/include/{linux,asm}</filename>.
Ceci est une <emphasis>mauvaise</emphasis> idée d'après cet extrait d'un message
de Linus Torvalds sur la liste de diffusion du noyau Linux:</para>
de Linus Torvalds sur la liste de diffusion du noyau Linux&nbsp;:</para>
 
<screen>Je suggère que les personnes qui compilent des noyaux devraient:
<screen>Je suggère que les personnes qui compilent des noyaux devraient&nbsp;:
 
- ne pas créer un seul lien symbolique (sauf celui créé lors de la
construction du noyau, "linux/include/asm" qui est utilisé pour la compilation
du noyau lui-même)
du noyau lui-même).
 
Et oui, c'est ce que je fais. Mon répertoire /usr/src/linux a toujours les
anciens entêtes du noyau 2.2.13, même si je n'ai pas lancé cette version du
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/tar.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Tar-&tar-version;</title>
<?dbhtml filename="tar.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &tar-time;
Estimation de l'espace disque requis: &tar-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &tar-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &tar-compsize;</screen>
 
&aa-tar-shortdesc;
&aa-tar-dep;
18,17 → 18,17
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --bindir=/bin \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--libexecdir=/usr/bin</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/create-utmp.xml
9,7 → 9,7
login.</para>
 
<para>Créez ces fichiers avec les permissions appropriées en lançant les
commandes suivantes :</para>
commandes suivantes&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>touch /var/run/utmp /var/log/{btmp,lastlog,wtmp} &amp;&amp;
chmod 644 /var/run/utmp /var/log/{btmp,lastlog,wtmp}</userinput></screen>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/bzip2.xml
1,48 → 1,48
<sect1 id="ch06-bzip2">
<title>Installer Bzip2-&bzip2-version;</title>
<?dbhtml filename="bzip2.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &bzip2-time;
Estimation de l'espace disque requis : &bzip2-compsize;</screen>
 
&aa-bzip2-shortdesc;
&aa-bzip2-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Bzip2</title>
 
<para>Préparez la compilation de Bzip2 avec&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -f Makefile-libbz2_so
make clean</userinput></screen>
 
<para>L'option <emphasis>-f</emphasis> fait que Bzip2 est construit avec un
fichier <filename>Makefile</filename> différent, dans ce cas le fichier
<filename>Makefile-libbz2_so</filename>, qui crée une bibliothèque partagée
<filename>libbz2.so</filename> et la lie aux utilitaires.</para>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et installez le binaire <userinput>bzip2</userinput> dans le répertoire
<filename class="directory">/bin</filename> en ajoutant les liens symboliques
nécessaires. Puis, faites un peu de ménage&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp bzip2-shared /bin/bzip2
cp -a libbz2.so* /lib
ln -s ../../lib/libbz2.so.1.0 /usr/lib/libbz2.so
rm /usr/bin/{bunzip2,bzcat,bzip2}
mv /usr/bin/{bzip2recover,bzless,bzmore} /bin
ln -s bzip2 /bin/bunzip2
ln -s bzip2 /bin/bzcat</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-bzip2">
<title>Installer Bzip2-&bzip2-version;</title>
<?dbhtml filename="bzip2.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &bzip2-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &bzip2-compsize;</screen>
 
&aa-bzip2-shortdesc;
&aa-bzip2-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Bzip2</title>
 
<para>Préparez la compilation de Bzip2 avec&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -f Makefile-libbz2_so
make clean</userinput></screen>
 
<para>L'option <emphasis>-f</emphasis> fait que Bzip2 est construit avec un
fichier <filename>Makefile</filename> différent, dans ce cas le fichier
<filename>Makefile-libbz2_so</filename>, qui crée une bibliothèque partagée
<filename>libbz2.so</filename> et la lie aux utilitaires.</para>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et installez le binaire <userinput>bzip2</userinput> dans le répertoire
<filename class="directory">/bin</filename> en ajoutant les liens symboliques
nécessaires. Puis, faites un peu de ménage&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp bzip2-shared /bin/bzip2
cp -a libbz2.so* /lib
ln -s ../../lib/libbz2.so.1.0 /usr/lib/libbz2.so
rm /usr/bin/{bunzip2,bzcat,bzip2}
mv /usr/bin/{bzip2recover,bzless,bzmore} /bin
ln -s bzip2 /bin/bunzip2
ln -s bzip2 /bin/bzcat</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/mountproc.xml
2,7 → 2,7
<title>Monter le système de fichier proc et devfs</title>
<?dbhtml filename="proc.html" dir="chapter06"?>
 
<para>Pour que certans programmes fonctionnent correctement, les systèmes
<para>Pour que certains programmes fonctionnent correctement, les systèmes
de fichiers <emphasis>proc</emphasis> et <emphasis>devpts</emphasis> doivent
être disponibles depuis l'environnement chrooté. Un système de fichiers peut
être monté autant de fois et à autant d'emplacements différents que vous le
15,12 → 15,12
informations sur l'état du système.</para>
 
<para>Le système de fichiers proc est monté sous <filename class="directory">
/proc</filename> en lançant la commande suivante.</para>
/proc</filename> en lançant la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mount proc /proc -t proc</userinput></screen>
 
<para>Vous pouvez obtenir des messages d'avertissement de la commande mount,
tels que:</para>
tels que&nbsp;:</para>
 
<blockquote><screen>warning: can't open /etc/fstab: No such file or directory
not enough memory</screen></blockquote>
35,11 → 35,11
pseudos-terminaux(PTY).</para>
 
<para>Le système de fichiers devpts est monté sur
<filename class="directory">/dev/pts</filename> en lançant:</para>
<filename class="directory">/dev/pts</filename> en lançant&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mount devpts /dev/pts -t devpts</userinput></screen>
 
<para>Si cette commande devait échouer avec une erreur du genre:</para>
<para>Si cette commande devait échouer avec une erreur du genre&nbsp;:</para>
 
<blockquote><screen>filesystem devpts not supported by kernel</screen></blockquote>
 
56,7 → 56,7
des PTY fonctionnels à l'intérieur de l'environnement chroot. Nous en parlerons
assez rapidement dans la section Makedev déjà mentionnée.</para>
 
<para>Rappelez-vous, si pour quelques raisons que ce soit, vous arrêtez de
<para>Rappelez-vous, si pour quelque raison que ce soit, vous arrêtez de
travailler sur votre LFS et que vous recommenciez plus tard, il est important
de vérifier que ces systèmes de fichiers sont toujours montés dans
l'environnement chroot. Sinon, certains programmes pourraient ne pas être
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/ed.xml
1,61 → 1,61
<sect1 id="ch06-ed">
<title>Installer Ed-&ed-version;</title>
<?dbhtml filename="ed.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation: &ed-time;
Estimation de l'espace disque requis: &ed-compsize;</screen>
 
&aa-ed-shortdesc;
&aa-ed-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Ed</title>
 
<note><para>Ed n'est pas un programme que beaucoup de gens utilisent. Il est
installé parce qu'il peut être utilisé par le programme patch si vous rencontrez
un correctif basé sur ed. Ceci arrive rarement parce que les correctifs basés
sur diff sont préférés de nos jours.</para></note>
 
<para>Ed utilise normalement la fonction mktemp pour créer des fichiers
temporaires dans <filename class="directory">/tmp</filename>, mais cette
fonctionnalité contient une vulnérabilité (voir la section sur les fichiers
temporaires dans <ulink
url="http://en.tldp.org/HOWTO/Secure-Programs-HOWTO/avoid-race.html"/>). Le
correctif suivant fait que Ed utilise mkstemp à la place, ce qui est la façon
recommendée de créer des fichiers temporaires.</para>
 
<para>Appliquez le correctif&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&ed-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Ed&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et, déplacez les programmes vers le répertoire <filename>/bin</filename>
de façon à ce qu'ils puissent être utilisé au cas où la partition
<filename>/usr</filename> ne serait pas disponible.</para>
 
<screen><userinput>mv /usr/bin/{ed,red} /bin</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
 
<sect1 id="ch06-ed">
<title>Installer Ed-&ed-version;</title>
<?dbhtml filename="ed.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &ed-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &ed-compsize;</screen>
 
&aa-ed-shortdesc;
&aa-ed-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Ed</title>
 
<note><para>Ed n'est pas un programme que beaucoup de gens utilisent. Il est
installé parce qu'il peut être utilisé par le programme patch si vous rencontrez
un correctif basé sur ed. Ceci arrive rarement parce que les correctifs basés
sur diff sont préférés de nos jours.</para></note>
 
<para>Ed utilise normalement la fonction mktemp pour créer des fichiers
temporaires dans <filename class="directory">/tmp</filename>, mais cette
fonctionnalité contient une vulnérabilité (voir la section sur les fichiers
temporaires dans <ulink
url="http://en.tldp.org/HOWTO/Secure-Programs-HOWTO/avoid-race.html"/>). Le
correctif suivant fait que Ed utilise mkstemp à la place, ce qui est la façon
recommandée de créer des fichiers temporaires.</para>
 
<para>Appliquez le correctif&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&ed-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Ed&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et, déplacez les programmes vers le répertoire <filename>/bin</filename>
de façon à ce qu'ils puissent être utilisés au cas où la partition
<filename>/usr</filename> ne serait pas disponible.</para>
 
<screen><userinput>mv /usr/bin/{ed,red} /bin</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/gawk.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Gawk-&gawk-version;</title>
<?dbhtml filename="gawk.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction : &gawk-time;
Estimation de l'espace disque requis : &gawk-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &gawk-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &gawk-compsize;</screen>
 
&aa-gawk-shortdesc;
&aa-gawk-dep;
28,11 → 28,11
 
<listitem><para>Le répertoire des données par défaut de Gawk est
<filename>$prefix/share/awk</filename>. Mais les répertoires spécifiques aux
packages devraient être nommés suivant le nom du package et son numéro de
paquets devraient être nommés suivant le nom du paquet et son numéro de
version (par exemple, <filename>gawk-7.7.2.</filename>) et non pas simplement
par son nom de package car il pourrait exister plusieurs versions d'un package
par son nom de paquet car il pourrait exister plusieurs versions d'un paquet
installé sur le système. Le correctif modifie le nom du répertoire de données en
un <filename>$prefix/share/gawk-&gawk-version;</filename> plsu correct.
un <filename>$prefix/share/gawk-&gawk-version;</filename> plus correct.
</para></listitem>
 
<listitem><para>Le correctif nous assure aussi que le répertoire des données et
46,17 → 46,17
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --libexecdir=/usr/bin</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests qui
s'assure que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/binutils.xml
1,86 → 1,86
<sect1 id="ch06-binutils">
<title>Installer Binutils-&binutils-version;</title>
<?dbhtml filename="binutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &binutils-time;
Estimation de l'espace disque requis : &binutils-compsize;</screen>
 
&aa-binutils-shortdesc;
&aa-binutils-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2><title>Installation de Binutils</title>
 
<para>C'est le bon moment pour vérifier que vos pseudo-terminaux (PTY)
fonctionnent correctement dans l'environnement chroot. Nous allons encore
rapidement vérifier que tout est bien configuré en réalisant un simple
test&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>expect -c "spawn ls"</userinput></screen>
 
<para>Si vous recevez le message&nbsp;:</para>
 
<blockquote><screen>The system has no more ptys. Ask your system administrator to create more.</screen></blockquote>
 
<para>Votre environnement chroot n'est pas correctement configuré pour les PTY.
Dans ce cas, il n'y a aucune raison pour lancer les suites de tests pour
Binutils et GCC jusqu'à la résolution de ce problème. Merci de vous référer à
<xref linkend="ch06-proc"/> et <xref linkend="ch06-makedev"/>, et de réaliser
les étapes recommandées pour corriger le problème.</para>
 
<note><para>La suite de tests pour Binutils dans cette section est considérée
<emphasis>critique</emphasis>. Notre conseil est de faire à tout prix ces tests.
</para> </note>
 
<para>Ce package est connu pour mal se comporter si vous changez les options
d'optimisation par défaut (en incluant les options -march et -mcpu). Donc, si
vous avez défini des variables d'environnement qui surchargent les optimisations
pas défaut, telles que CFLAGS et CXXFLAGS, nous vous recommandons de supprimer
cette initialisation lors de la construction de Binutils.</para>
 
<para>La documentation de Binutils recommande de construire Binutils en dehors
du répertoire des sources, c'est-à-dire dans un répertoire de construction
dédié&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mkdir ../binutils-build
cd ../binutils-build</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Binutils&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>../binutils-&binutils-version;/configure \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--prefix=/usr --enable-shared</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make tooldir=/usr</userinput></screen>
 
<para>Normalement, <emphasis>tooldir</emphasis> (le répertoire où se trouveront
les exécutables) est initialisé à $(exec_prefix)/$(target_alias), ce qui sera
compris comme, par exemple, <filename>/usr/i686-pc-linux-gnu</filename>. Comme
nous ne construisons que notre propre système, nous n'avons pas besoin d'un
répertoire spécifique à une cible dans <filename>/usr</filename>. Cette
configuration serait utilisée si le système était utilisé pour faire de la
cross-compilation (par exemple pour compiler un package sur une machine Intel en
générant du code exécutable sur des machines à base de PowerPC).</para>
 
<para>Testez le resultat&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Les notes de la suite de tests données lors du
<xref linkend="ch05-binutils-pass2"/> sont toujours appropriées ici.
Assurez-vous de vous y référer si vous avez un quelconque doute.</para>
 
<para>Installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make tooldir=/usr install</userinput></screen>
 
<para>Installez le fichier d'en-tête <emphasis>libiberty</emphasis> nécessaire à
certains packages:</para>
 
<screen><userinput>cp ../binutils-&binutils-version;/include/libiberty.h /usr/include</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-binutils">
<title>Installer Binutils-&binutils-version;</title>
<?dbhtml filename="binutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &binutils-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &binutils-compsize;</screen>
 
&aa-binutils-shortdesc;
&aa-binutils-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2><title>Installation de Binutils</title>
 
<para>C'est le bon moment pour vérifier que vos pseudo-terminaux (PTY)
fonctionnent correctement dans l'environnement chroot. Nous allons encore
rapidement vérifier que tout est bien configuré en réalisant un simple
test&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>expect -c "spawn ls"</userinput></screen>
 
<para>Si vous recevez le message&nbsp;:</para>
 
<blockquote><screen>The system has no more ptys. Ask your system administrator to create more.</screen></blockquote>
 
<para>Votre environnement chroot n'est pas correctement configuré pour les PTY.
Dans ce cas, il n'y a aucune raison pour lancer les suites de tests pour
Binutils et GCC jusqu'à la résolution de ce problème. Merci de vous référer à
<xref linkend="ch06-proc"/> et <xref linkend="ch06-makedev"/>, et de réaliser
les étapes recommandées pour corriger le problème.</para>
 
<note><para>La suite de tests pour Binutils dans cette section est considérée comme étant
<emphasis>critique</emphasis>. Notre conseil est de faire à tout prix ces tests.
</para> </note>
 
<para>Ce paquet est connu pour mal se comporter si vous changez les options
d'optimisation par défaut (en incluant les options -march et -mcpu). Donc, si
vous avez défini des variables d'environnement qui surchargent les optimisations
pas défaut, telles que CFLAGS et CXXFLAGS, nous vous recommandons de supprimer
cette initialisation lors de la construction de Binutils.</para>
 
<para>La documentation de Binutils recommande de construire Binutils en dehors
du répertoire des sources, c'est-à-dire dans un répertoire de construction
dédié&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mkdir ../binutils-build
cd ../binutils-build</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Binutils&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>../binutils-&binutils-version;/configure \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--prefix=/usr --enable-shared</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make tooldir=/usr</userinput></screen>
 
<para>Normalement, <emphasis>tooldir</emphasis> (le répertoire où se trouveront
les exécutables) est initialisé à $(exec_prefix)/$(target_alias), ce qui sera
compris comme, par exemple, <filename>/usr/i686-pc-linux-gnu</filename>. Comme
nous ne construisons que notre propre système, nous n'avons pas besoin d'un
répertoire spécifique à une cible dans <filename>/usr</filename>. Cette
configuration serait utilisée si le système était utilisé pour faire de la
cross-compilation (par exemple pour compiler un paquet sur une machine Intel en
générant du code exécutable sur des machines à base de PowerPC).</para>
 
<para>Testez le resultat&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Les notes de la suite de tests données lors du
<xref linkend="ch05-binutils-pass2"/> sont toujours appropriées ici.
Assurez-vous de vous y référer si vous avez un quelconque doute.</para>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make tooldir=/usr install</userinput></screen>
 
<para>Installez le fichier d'en-tête <emphasis>libiberty</emphasis> nécessaire à
certains paquets&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp ../binutils-&binutils-version;/include/libiberty.h /usr/include</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/changingowner.xml
19,8 → 19,8
<emphasis>lfs</emphasis> dans votre nouveau système LFS en créant plus tard le
fichier <filename>/etc/passwd</filename>, et en prenant garde d'affecter le bon
identifiant utilisateur et groupe. Sinon, vous pouvez (et le livre va dans ce
sens) dors et déjà affecter le contenu du répertoire <filename
class="directory">/tools</filename> à l'utilisateur <emphasis>root</emphasis>:
sens) d'ores et déjà affecter le contenu du répertoire <filename
class="directory">/tools</filename> à l'utilisateur <emphasis>root</emphasis>&nbsp;:
</para>
 
<screen><userinput>chown -R 0:0 /tools</userinput></screen>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/vim.xml
1,60 → 1,60
<sect1 id="ch06-vim">
<title>Installer Vim-&vim-version;</title>
<?dbhtml filename="vim.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &vim-time;
Estimation de l'espace disque requis: &vim-compsize;</screen>
 
<sect2>
<title>Alternatives à Vim</title>
 
<para>Si vous préférez utiliser un autre éditeur, comme Emacs, Joe ou Nano, au
lieu de Vim, jetez un oeil sur <ulink
url="&blfs-root;view/stable/postlfs/editors.html"/> pour des instructions
d'installation.</para>
 
</sect2>
 
&aa-vim-shortdesc;
&aa-vim-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation of Vim</title>
 
<para>Modifiez les emplacements par défaut des fichiers
<filename>vimrc</filename> et <filename>gvimrc</filename> pour <filename
class="directory">/etc</filename>.</para>
 
<screen><userinput>echo '#define SYS_VIMRC_FILE "/etc/vimrc"' &gt;&gt; src/feature.h
echo '#define SYS_GVIMRC_FILE "/etc/gvimrc"' &gt;&gt; src/feature.h</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Vim&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Vim peut s'exécuter dans l'ancien mode <emphasis>vi</emphasis> en créant
un lien symbolique, avec la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s vim /usr/bin/vi</userinput></screen>
 
<para>Si vous pensez installer le système X Window sur votre système LFS, vous
pourriez vouloir recompiler Vim après avoir installé X. Vim vient avec une
version GUI très agréable de l'éditeur, mais nécessitant l'installation de X et
de quelques autres bibliothèques. Pour plus d'informations, lisez la
documentation de Vim.</para>
 
</sect2>
 
&c6-cf-vim;
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-vim">
<title>Installer Vim-&vim-version;</title>
<?dbhtml filename="vim.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &vim-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &vim-compsize;</screen>
 
<sect2>
<title>Alternatives à Vim</title>
 
<para>Si vous préférez utiliser un autre éditeur, comme Emacs, Joe ou Nano, au
lieu de Vim, jetez un oeil sur <ulink
url="&blfs-root;view/stable/postlfs/editors.html"/> pour des instructions
d'installation.</para>
 
</sect2>
 
&aa-vim-shortdesc;
&aa-vim-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Vim</title>
 
<para>Modifiez les emplacements par défaut des fichiers
<filename>vimrc</filename> et <filename>gvimrc</filename> pour <filename
class="directory">/etc</filename>.</para>
 
<screen><userinput>echo '#define SYS_VIMRC_FILE "/etc/vimrc"' &gt;&gt; src/feature.h
echo '#define SYS_GVIMRC_FILE "/etc/gvimrc"' &gt;&gt; src/feature.h</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Vim&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Vim peut s'exécuter dans l'ancien mode <emphasis>vi</emphasis> en créant
un lien symbolique, avec la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s vim /usr/bin/vi</userinput></screen>
 
<para>Si vous pensez installer le système X Window sur votre système LFS, vous
pourriez vouloir recompiler Vim après avoir installé X. Vim dispose d'une
version GUI très agréable de l'éditeur, mais nécessitant l'installation de X et
de quelques autres bibliothèques. Pour plus d'informations, lisez la
documentation de Vim.</para>
 
</sect2>
 
&c6-cf-vim;
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/config-sysvinit.xml
3,7 → 3,7
<sect2><title>Configurer Sysvinit</title>
 
<para>Créez un nouveau fichier <filename>/etc/inittab</filename> en exécutant
ceci : </para>
ceci&nbsp;: </para>
 
<screen><userinput>cat &gt; /etc/inittab &lt;&lt; "EOF"</userinput>
# Debut de /etc/inittab
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/manpages.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Man-pages-&man-pages-version;</title>
<?dbhtml filename="man-pages.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &man-pages-time;
Estimation de l'espace disque requis: &man-pages-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de constructionckage: &man-pages-time;
Estimation de l'espace disque requisckage: &man-pages-compsize;</screen>
 
&aa-manpages-shortdesc;
&aa-manpages-dep;
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/grep.xml
1,37 → 1,37
<sect1 id="ch06-grep">
<title>Installer Grep-&grep-version;</title>
<?dbhtml filename="grep.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &grep-time;
Estimation de l'espace disque requis: &grep-compsize;</screen>
 
&aa-grep-shortdesc;
&aa-grep-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Grep</title>
 
<para>Préparez la compilation de Grep&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --bindir=/bin \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--with-included-regex</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-grep">
<title>Installer Grep-&grep-version;</title>
<?dbhtml filename="grep.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &grep-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &grep-compsize;</screen>
 
&aa-grep-shortdesc;
&aa-grep-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Grep</title>
 
<para>Préparez la compilation de Grep&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --bindir=/bin \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--with-included-regex</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/grub.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Grub-&grub-version;</title>
<?dbhtml filename="grub.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &grub-time;
Estimation de l'espace disque requis: &grub-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &grub-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &grub-compsize;</screen>
 
&aa-grub-shortdesc;
&aa-grub-dep;
28,7 → 28,7
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/findutils.xml
1,43 → 1,43
<sect1 id="ch06-findutils">
<title>Installer Findutils-&findutils-version;</title>
<?dbhtml filename="findutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation: &findutils-time;
Estimation de l'espace disque requis: &findutils-compsize;</screen>
 
&aa-findutils-shortdesc;
&aa-findutils-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installer Findutils</title>
 
<para>Préparez la compilation de Findutils&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --libexecdir=/usr/bin</userinput></screen>
 
<para>Par défaut, la base de données updatedb se trouve dans
<filename>/usr/var</filename>. Pour rendre l'emplacement du fichier
<filename>/var/lib/misc/locatedb</filename> compatible avec FHS, utilisez
l'option <emphasis>--localstatedir=/var/lib/misc</emphasis> de
<userinput>configure</userinput>.</para>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Et installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-findutils">
<title>Installer Findutils-&findutils-version;</title>
<?dbhtml filename="findutils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &findutils-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &findutils-compsize;</screen>
 
&aa-findutils-shortdesc;
&aa-findutils-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installer Findutils</title>
 
<para>Préparez la compilation de Findutils&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --libexecdir=/usr/bin</userinput></screen>
 
<para>Par défaut, la base de données updatedb se trouve dans
<filename>/usr/var</filename>. Pour rendre l'emplacement du fichier
<filename>/var/lib/misc/locatedb</filename> compatible avec FHS, utilisez
l'option <emphasis>--localstatedir=/var/lib/misc</emphasis> de
<userinput>configure</userinput>.</para>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Et installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/config-sysklogd.xml
3,7 → 3,7
<sect2><title>Configurer Sysklogd</title>
 
<para>Créez un nouveau fichier <filename>/etc/syslog.conf</filename> en
exécutant ce qui suit:</para>
exécutant ce qui suit&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cat &gt; /etc/syslog.conf &lt;&lt; "EOF"</userinput>
# Debut de /etc/syslog.conf
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/automake.xml
1,40 → 1,40
<sect1 id="ch06-automake">
<title>Installer Automake-&automake-version;</title>
<?dbhtml filename="automake.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &automake-time;
Estimation de l'espace disque requis : &automake-compsize;</screen>
 
&aa-automake-shortdesc;
&aa-automake-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Automake</title>
 
<para>Préparez la compilation d'Automake&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et, créez le lien symbolique nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s automake-1.7 /usr/share/automake</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-automake">
<title>Installer Automake-&automake-version;</title>
<?dbhtml filename="automake.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &automake-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &automake-compsize;</screen>
 
&aa-automake-shortdesc;
&aa-automake-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Automake</title>
 
<para>Préparez la compilation d'Automake&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et, créez le lien symbolique nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s automake-1.7 /usr/share/automake</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/procps.xml
1,35 → 1,35
<sect1 id="ch06-procps">
<title>Installer Procps-&procps-version;</title>
<?dbhtml filename="procps.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &procps-time;
Estimation de l'espace disque requis: &procps-compsize;</screen>
 
&aa-procps-shortdesc;
&aa-procps-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Procps</title>
 
<para>Tout d'abord, corrigez un problème pouvant faire quitter brutalement
<userinput>w</userinput> avec certains paramètrages de locale&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&procps-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, compilez Procps&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et supprimer un lien vers une bibliothèque&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>rm /lib/libproc.so</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-procps">
<title>Installer Procps-&procps-version;</title>
<?dbhtml filename="procps.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &procps-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &procps-compsize;</screen>
 
&aa-procps-shortdesc;
&aa-procps-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Procps</title>
 
<para>Tout d'abord, corrigez un problème pouvant faire quitter brutalement
<userinput>w</userinput> avec certains paramètrages de locale&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&procps-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, compilez Procps&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et supprimer un lien vers une bibliothèque&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>rm /lib/libproc.so</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/gzip.xml
1,46 → 1,46
<sect1 id="ch06-gzip">
<title>Installer Gzip-&gzip-version;</title>
<?dbhtml filename="gzip.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &gzip-time;
Estimation de l'espace disque requis: &gzip-compsize;</screen>
 
&aa-gzip-shortdesc;
&aa-gzip-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Gzip</title>
 
<para>Préparez la compilation de Gzip&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Le programme <userinput>gzexe</userinput> dispose de l'emplacement de
<userinput>gzip</userinput> codé en dur. Comme nous changerons plus tard
l'emplacement de ce binaire, la commande suivante nous assure que le nouvel
emplacement sera placé dans le binaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp gzexe.in{,.backup}
sed 's%"BINDIR"%/bin%' gzexe.in.backup &gt; gzexe.in</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et déplacez les programmes dans le répertoire <filename
class="directory">/bin</filename>&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv /usr/bin/gzip /bin
rm /usr/bin/{gunzip,zcat}
ln -s gzip /bin/gunzip
ln -s gzip /bin/zcat
ln -s gunzip /bin/uncompress</userinput></screen>
 
</sect2>
</sect1>
<sect1 id="ch06-gzip">
<title>Installer Gzip-&gzip-version;</title>
<?dbhtml filename="gzip.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &gzip-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &gzip-compsize;</screen>
 
&aa-gzip-shortdesc;
&aa-gzip-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Gzip</title>
 
<para>Préparez la compilation de Gzip&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Le programme <userinput>gzexe</userinput> dispose de l'emplacement de
<userinput>gzip</userinput> codé en dur. Comme nous changerons plus tard
l'emplacement de ce binaire, la commande suivante nous assure que le nouvel
emplacement sera placé dans le binaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp gzexe.in{,.backup}
sed 's%"BINDIR"%/bin%' gzexe.in.backup &gt; gzexe.in</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et déplacez les programmes dans le répertoire <filename
class="directory">/bin</filename>&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv /usr/bin/gzip /bin
rm /usr/bin/{gunzip,zcat}
ln -s gzip /bin/gunzip
ln -s gzip /bin/zcat
ln -s gunzip /bin/uncompress</userinput></screen>
 
</sect2>
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/bash.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Bash-&bash-version;</title>
<?dbhtml filename="bash.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &bash-time;
Estimation de l'espace disque requis : &bash-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &bash-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &bash-compsize;</screen>
 
&aa-bash-shortdesc;
&aa-bash-dep;
23,17 → 23,17
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --bindir=/bin</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make tests</userinput></screen>
 
<para>Installez le package&nbsp;:</para>
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/glibc.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Glibc-&glibc-version;</title>
<?dbhtml filename="glibc.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &glibc-time;
Estimation de l'espace disque requis: &glibc-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &glibc-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &glibc-compsize;</screen>
 
&aa-glibc-shortdesc;
&aa-glibc-dep;
18,7 → 18,7
de liens pointent toujours vers <filename>/tools</filename>. Nous ne pouvons pas
ajuster le specs et l'éditeur de liens avant l'installation de Glibc parce que
les tests autoconf de Glibc donneraient alors des résultats erronés et feraient
ainsi échouer notre but d'arriver à une construction propre.</para>
ainsi échouer une construction propre.</para>
 
<note><para>La suite de tests pour Glibc dans cette section est considérée
<emphasis>critique</emphasis>. Notre conseil est de la réaliser à tout prix.
32,7 → 32,7
 
<para>Bien qu'il s'agisse d'un message sans gravité, la phase d'installation de
Glibc se plaindra de l'absence de <filename>/etc/ld.so.conf</filename>. Corrigez
cet ennuyant petit message avec&nbsp;:</para>
cet ennuyeux petit message avec&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>touch /etc/ld.so.conf</userinput></screen>
 
57,20 → 57,20
<para>La signification des nouvelles options de configure est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--libexecdir=/usr/bin</userinput>: Ceci fait que le
<listitem><para><userinput>--libexecdir=/usr/bin</userinput>&nbsp;: Ceci fait que le
programme <filename>pt_chown</filename> sera installé dans le répertoire
<filename>/usr/bin</filename>.</para></listitem>
 
<listitem><para><userinput>--with-headers=/usr/include</userinput>: Ceci nous
<listitem><para><userinput>--with-headers=/usr/include</userinput>&nbsp;: Ceci nous
assure que les en-têtes du noyau compris dans <filename>/usr/include</filename>
sont utilisées pour cette construction. Si vous ne passez pas cette option,
alors les en-têtes de <filename>/tools/include</filename> sont utilisées, ce qui
n'est évidemment pas idéal (bien qu'ils devraient être identiques). Utiliser
cette option a l'avantage que vous serez informé immédiatement si vous avez
d'installer les en-têtes dans <filename>/usr/include</filename>.</para></listitem>
cette option présente l'avantage de vous serez informer immédiatement si vous avez
installé les en-têtes dans <filename>/usr/include</filename>.</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
82,7 → 82,7
linkend="ch05-glibc"/> sont toujours appropriées ici. Assurez-vous de vous y
référer en cas de doute.</para>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
97,7 → 97,7
faisable avec la commande <userinput>localedef</userinput>. Une information
là-dessus est disponible dans le fichier <filename>INSTALL</filename> du
répertoire <filename>glibc-&glibc-version;</filename>. Néanmoins, il existe un
certain nombre de locales essentielles pour passer les tests des futurs packages
certain nombre de locales essentielles pour passer les tests des futurs paquets
correctement. Les instructions suivantes, remplaçant la commandes
install-locales ci-dessus, installeront l'ensemble minimum de locales
nécessaires pour exécuter les tests correctement&nbsp;:</para>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/lfs-utils.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Lfs-Utils-&lfs-utils-version;</title>
<?dbhtml filename="lfs-utils.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &lfs-utils-time;
Estimation de l'espace disque requis: &lfs-utils-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &lfs-utils-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &lfs-utils-compsize;</screen>
 
&aa-lfs-utils-shortdesc;
&aa-lfs-utils-dep;
13,7 → 13,7
<sect2>
<title>Installation de Lfs-Utils</title>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
22,7 → 22,7
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, copiez les deux fichiers inclus dans l'archive tar Lfs-Utils
à leur destination&nbsp;:</para>
vers leur destination&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp etc/{services,protocols} /etc</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/ncurses.xml
1,60 → 1,60
<sect1 id="ch06-ncurses">
<title>Installer Ncurses-&ncurses-version;</title>
<?dbhtml filename="ncurses.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &ncurses-time;
Estimation de l'espace disque requis: &ncurses-compsize;</screen>
 
&aa-ncurses-shortdesc;
&aa-ncurses-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Ncurses</title>
 
<para>Tout d'abord, corrigez deux petits bogues&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&ncurses-etip-patch;
patch -Np1 -i ../&ncurses-vsscanf-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le premier correctif s'occupe du fichier d'en-tête
<filename>etip.h</filename> alors que le second empêche les messages
d'avertissement dû à l'utilisation d'en-têtes obsolètes.</para>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Ncurses&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --with-shared \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--without-debug</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Donnez le droit d'exécution pour les bibliothèques Ncurses&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chmod 755 /usr/lib/*.&ncurses-version;</userinput></screen>
 
<para>Et corrigez une bibliothèque qui ne devrait pas être exécutable&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chmod 644 /usr/lib/libncurses++.a</userinput></screen>
 
<para>Déplacez les bibliothèques dans le répertoire <filename>/lib</filename>,
où elles devraient se trouver&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv /usr/lib/libncurses.so.5* /lib</userinput></screen>
 
<para>Comme les bibliothèques ont été déplacées dans <filename>/lib</filename>,
quelques liens symboliques pointent actuellement vers des fichiers inexistants.
Recréez ces liens&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -sf ../../lib/libncurses.so.5 /usr/lib/libncurses.so
ln -sf libncurses.so /usr/lib/libcurses.so</userinput></screen>
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-ncurses">
<title>Installer Ncurses-&ncurses-version;</title>
<?dbhtml filename="ncurses.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &ncurses-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &ncurses-compsize;</screen>
 
&aa-ncurses-shortdesc;
&aa-ncurses-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Ncurses</title>
 
<para>Tout d'abord, corrigez deux petits bogues&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&ncurses-etip-patch;
patch -Np1 -i ../&ncurses-vsscanf-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le premier correctif s'occupe du fichier d'en-tête
<filename>etip.h</filename> alors que le second empêche les messages
d'avertissement dû à l'utilisation d'en-têtes obsolètes.</para>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Ncurses&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --with-shared \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--without-debug</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Donnez le droit d'exécution pour les bibliothèques Ncurses&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chmod 755 /usr/lib/*.&ncurses-version;</userinput></screen>
 
<para>Et corrigez une bibliothèque qui ne devrait pas être exécutable&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chmod 644 /usr/lib/libncurses++.a</userinput></screen>
 
<para>Déplacez les bibliothèques dans le répertoire <filename>/lib</filename>,
où elles devraient se trouver&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv /usr/lib/libncurses.so.5* /lib</userinput></screen>
 
<para>Comme les bibliothèques ont été déplacées dans <filename>/lib</filename>,
quelques liens symboliques pointent actuellement vers des fichiers inexistants.
Recréez ces liens&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -sf ../../lib/libncurses.so.5 /usr/lib/libncurses.so
ln -sf libncurses.so /usr/lib/libcurses.so</userinput></screen>
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/config-glibc.xml
4,7 → 4,7
 
<para>Nous avons besoin de créer le fichier
<filename>/etc/nsswitch.conf</filename>, parce que, bien que Glibc
puisse fournit un paramétrage par défaut lorsque ce fichier manque ou est
puisse fournir un paramétrage par défaut lorsque ce fichier manque ou est
corrompu, la Glibc ne fonctionne pas correctement pour le réseau. Notre zone
horaire a également besoin d'être configurée.</para>
 
33,7 → 33,7
# Fin de /etc/nsswitch.conf
<userinput>EOF</userinput></screen>
 
<para>Pour trouver votre zone horaire, lancez le script suivant:</para>
<para>Pour trouver votre zone horaire, lancez le script suivant&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>tzselect</userinput></screen>
 
41,14 → 41,14
géographique, le script vous donnera le nom de votre zone horaire, quelque chose
comme <emphasis>EST5EDT</emphasis> ou <emphasis>Canada/Eastern</emphasis>.
Ensuite, créez le fichier <filename>/etc/localtime</filename> en
lançant:</para>
lançant&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp --remove-destination /usr/share/zoneinfo/Canada/Eastern /etc/localtime </userinput></screen>
 
<para>La signification de l'option est la suivante:</para>
<para>La signification de l'option est la suivante&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--remove-destination</userinput>: Ceci est nécessaire
<listitem><para><userinput>--remove-destination</userinput>&nbsp;: Ceci est nécessaire
pour forcer la suppression du lien symbolique existant. La raison de la copie
plutôt que la création d'un lien symbolique s'explique par la nécessité de
fonctionner même si <filename>/usr</filename> se trouve sur une partition
66,7 → 66,7
<sect2>
<title>Configurer le chargeur dynamique</title>
 
<para>Par défaut, le chargeur dynamque
<para>Par défaut, le chargeur dynamique
(<filename>/lib/ld-linux.so.2</filename>) cherche dans <filename
class="directory">/lib</filename> et <filename
class="directory">/usr/lib</filename> les bibliothèques dynamiques qui sont
74,7 → 74,7
bibliothèques dans des répertoires autres que <filename
class="directory">/lib</filename> et
<filename class="directory">/usr/lib</filename>, vous devez les ajouter dans
le fichier <filename>/etc/ld.so.conf</filename> afin que le chargeur dynamique
le fichier <filename>/etc/ld.so.conf</filename> afin que le chargeur dynamique
les trouve. Les deux répertoires couramment utilisés pour recevoir de nouvelles
bibliothèques sont <filename
class="directory">/usr/local/lib</filename> et <filename
82,7 → 82,7
ces répertoires dans la liste de recherche du chargeur dynamique.</para>
 
<para>Créez un nouveau fichier <filename>/etc/ld.so.conf</filename> en
exécutant la commande suivante:</para>
exécutant la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cat &gt; /etc/ld.so.conf &lt;&lt; "EOF"</userinput>
# Debut de /etc/ld.so.conf
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/adjustingtoolchain.xml
11,7 → 11,7
<para>La première chose à faire est d'ajuster l'éditeur de liens.
Pour ceci, nous retenons les répertoires des sources et de construction de la
deuxième passe pour Binutils. Installez l'éditeur de liens ajusté à partir du
répertoire <filename class="directory">binutils-build</filename>:</para>
répertoire <filename class="directory">binutils-build</filename>&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make -C ld INSTALL=/tools/bin/install install</userinput></screen>
 
19,11 → 19,11
conserver les répertoires des sources et de construction de Binutils à partir de
la seconde passe du chapitre 5 ou si vous les avez supprimé accidentellement ou
si vous avez perdu accès à ceux-ci, ne vous inquiétez pas, tout n'est pas perdu.
Simplement, ignorez la commande ci-dessus. Cela résultera dans le fait que le
prochain package, Binutils, sera lié avec les bibliothèques Glibc de
Simplement, ignorez la commande ci-dessus. Cela aura pour résultat que le
prochain paquet, Binutils, sera lié avec les bibliothèques Glibc de
<filename class="directory">/tools</filename> au lieu de
<filename class="directory">/usr</filename>. Ce n'est pas idéal. Néanmoins, nos
tests ont montré que les binaires Binutils devaient être identique.
tests ont montré que les binaires Binutils devaient être identiques.
</para></note>
 
<para>A partir de maintenant, tout programme compilé sera
42,7 → 42,7
 
<para>La prochaine chose à faire est de modifier le fichier specs de GCC de
façon à ce qu'il pointe vers le nouvel éditeur de liens. Comme précédemment,
nous utilisons une commande sed pour accomplir ceci:</para>
nous utilisons une commande sed pour accomplir ceci&nbsp;:</para>
 
<!-- Ampersands are needed to allow cut and paste -->
 
53,14 → 53,14
unset SPECFILE</userinput></screen>
 
<para>Encore une fois, un copier/coller de ce qui se trouve ci-dessus est
recommendé. Et comme précédemment, ce serait une bonne idée de vérifier le
recommandé. Et comme précédemment, ce serait une bonne idée de vérifier le
fichier specs pour s'assurer que les changements souhaités ont réellement eu
lieu.</para>
 
<important><para>Si vous travaillez sur une plateforme où le nom de l'éditeur de
liens dynamiques est autre que <filename>ld-linux.so.2</filename>, vous
<emphasis>devez</emphasis> substituer <filename>ld-linux.so.2</filename> avec le
nom de l'éditeur de liens dynamiques de votre plateforme. Référez-vous à
<emphasis>devez</emphasis> substituer <filename>ld-linux.so.2</filename> par le
nom de l'éditeur de liens dynamiques de votre plate-forme. Référez-vous à
<xref linkend="ch05-toolchaintechnotes"/> si nécessaire.</para></important>
 
<!-- HACK - Force some whitespace to appease tidy -->
68,13 → 68,13
 
<caution><para>Il est impératif à ce point de s'arrêter et de s'assurer que les
fonctionnalités de base fonctionnent comme prévu. Nous allons effectuer une
simple vérification:</para>
simple vérification&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>echo 'main(){}' &gt; dummy.c
gcc dummy.c
readelf -l a.out | grep ': /lib'</userinput></screen>
 
<para>Si tout a fonctionné correctement, la sortie de la dernière commande sera:
<para>Si tout a fonctionné correctement, la sortie de la dernière commande sera&nbsp;:
</para>
 
<blockquote><screen>[Requesting program interpreter: /lib/ld-linux.so.2]</screen></blockquote>
86,11 → 86,11
que quelque chose s'est mal passé avec le fichier specs ci-dessus. Notez
particulièrement que <filename>/lib</filename> apparaît maintenant comme le
préfixe de notre éditeur de liens dynamiques. Bien sûr, si vous travaillez sur
une plateforme où le nom de l'éditeur de liens est quelque chose d'autre que
une plate-forme où le nom de l'éditeur de liens est quelque chose d'autre que
<filename>ld-linux.so.2</filename>, alors la sortie sera un peu différente.
</para>
 
<para>Une fois satisfait, nettoyez les fichiers de test:</para>
<para>Une fois satisfait, nettoyez les fichiers de test&nbsp;:</para>
 
<para><screen><userinput>rm dummy.c a.out</userinput></screen></para>
</caution>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/gcc-2953.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer GCC-2.95.3</title>
<?dbhtml filename="gcc-2953.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &gcc-2953-time;
Estimation de l'espace disque requis: &gcc-2953-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &gcc-2953-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &gcc-2953-compsize;</screen>
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
10,7 → 10,7
<sect2>
<title>Installation de GCC</title>
 
<para>Ce package est connu pour mal se comporter si vous changez les options
<para>Ce paquet est connu pour mal se comporter si vous changez les options
d'optimisation par défaut (en incluant les options -march et -mcpu). Donc, si
vous avez défini des variables d'environnement qui surchargent les optimisations
pas défaut, telles que CFLAGS et CXXFLAGS, nous vous recommandons de supprimer
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/flex.xml
1,57 → 1,57
<sect1 id="ch06-flex">
<title>Installer Flex-&flex-version;</title>
<?dbhtml filename="flex.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation: &flex-time;
Estimation de l'espace disque requis: &flex-compsize;</screen>
 
&aa-flex-shortdesc;
&aa-flex-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Flex</title>
 
<para>Préparez la compilation de Flex&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make bigcheck</userinput></screen>
 
<para>Et installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Certains packages s'attendent à trouver la bibliothèque Lex dans
<filename>/usr/lib</filename>. Créez un lien symbolique pour prendre
ceci en compte&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s libfl.a /usr/lib/libl.a</userinput></screen>
 
<para>Quelques programmes ne connaissent pas encore <userinput>flex</userinput>
et essaient de lancer son prédécesseur <userinput>lex</userinput>. Pour
supporter ces programmes, crée un script shell nommé <filename>lex</filename>
appelant <userinput>flex</userinput> dans son mode d'émulation Lex&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cat &gt; /usr/bin/lex &lt;&lt; "EOF"</userinput>
#!/bin/sh
# Debut de /usr/bin/lex
 
exec /usr/bin/flex -l "$@"
 
# Fin /usr/bin/lex
<userinput>EOF
chmod 755 /usr/bin/lex</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-flex">
<title>Installer Flex-&flex-version;</title>
<?dbhtml filename="flex.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &flex-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &flex-compsize;</screen>
 
&aa-flex-shortdesc;
&aa-flex-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Flex</title>
 
<para>Préparez la compilation de Flex&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make bigcheck</userinput></screen>
 
<para>Et installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Certains paquets s'attendent à trouver la bibliothèque Lex dans
<filename>/usr/lib</filename>. Créez un lien symbolique pour prendre
ceci en compte&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s libfl.a /usr/lib/libl.a</userinput></screen>
 
<para>Quelques programmes ne connaissent pas encore <userinput>flex</userinput>
et essaient de lancer son prédécesseur <userinput>lex</userinput>. Pour
supporter ces programmes, créer un script shell nommé <filename>lex</filename>
appelant <userinput>flex</userinput> dans son mode d'émulation Lex&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cat &gt; /usr/bin/lex &lt;&lt; "EOF"</userinput>
#!/bin/sh
# Debut de /usr/bin/lex
 
exec /usr/bin/flex -l "$@"
 
# Fin /usr/bin/lex
<userinput>EOF
chmod 755 /usr/bin/lex</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/psmisc.xml
1,49 → 1,49
<sect1 id="ch06-psmisc">
<title>Installer Psmisc-&psmisc-version;</title>
<?dbhtml filename="psmisc.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &psmisc-time;
Estimation de l'espace disque requis: &psmisc-compsize;</screen>
 
&aa-psmisc-shortdesc;
&aa-psmisc-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Psmisc</title>
 
<para>Préparez la compilation de Psmisc&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --exec-prefix=/</userinput></screen>
 
<para>La signification de l'option de configure est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--exec-prefix=/</userinput>: Ceci fait que les
binaires sont installés dans <filename>/bin</filename> au lieu de
<filename>/usr/bin</filename>. Comme les programmes Psmisc sont souvent utilisés
dans les scripts de démarrage, ils se doivent d'être disponibles aussi lorsque
le système de fichiers <filename>/usr</filename> n'est pas monté.
</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Par défaut, le programme <userinput>pidof</userinput> de Psmisc n'est pas
installé. Généralement, ce n'est pas un problème car nous installons plus tard
le package Sysvinit qui apporte un programme <userinput>pidof</userinput>
supérieur. Mais si vous ne comptez pas utiliser Sysvinit, vous devez compléter
l'installation de Pscmisc en créant le lien symbolique suivant&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s killall /bin/pidof</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-psmisc">
<title>Installer Psmisc-&psmisc-version;</title>
<?dbhtml filename="psmisc.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &psmisc-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &psmisc-compsize;</screen>
 
&aa-psmisc-shortdesc;
&aa-psmisc-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Psmisc</title>
 
<para>Préparez la compilation de Psmisc&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --exec-prefix=/</userinput></screen>
 
<para>La signification de l'option de configure est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--exec-prefix=/</userinput>&nbsp;: Ceci fait que les
binaires sont installés dans <filename>/bin</filename> au lieu de
<filename>/usr/bin</filename>. Comme les programmes Psmisc sont souvent utilisés
dans les scripts de démarrage, ils se doivent d'être disponibles aussi lorsque
le système de fichiers <filename>/usr</filename> n'est pas monté.
</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Par défaut, le programme <userinput>pidof</userinput> de Psmisc n'est pas
installé. Généralement, ce n'est pas un problème car nous installons plus tard
le package Sysvinit qui apporte un programme <userinput>pidof</userinput>
supérieur. Mais si vous ne comptez pas utiliser Sysvinit, vous devez compléter
l'installation de Pscmisc en créant le lien symbolique suivant&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s killall /bin/pidof</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/zlib.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Zlib-&zlib-version;</title>
<?dbhtml filename="zlib.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &zlib-time;
Estimation de l'espace disque requis: &zlib-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &zlib-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &zlib-compsize;</screen>
 
&aa-zlib-shortdesc;
&aa-zlib-dep;
14,8 → 14,8
<title>Installation de Zlib</title>
 
<para>Zlib a un problème de dépassement de tampon potentiel dans sa fonction
<emphasis>gzprintf()</emphasis>, qui, bien que difficile à tirer avantage,
devrait être géré avec l'application de ce correctif&nbsp;:</para>
<emphasis>gzprintf()</emphasis>, qui, bien que difficile à être exploitée,
devrait être corrigée avec l'application de ce correctif&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&zlib-patch;</userinput></screen>
 
26,9 → 26,9
<para>Note: Zlib est connu pour construire sa bibliothèque partagée de façon
incorrecte si un CFLAGS est spécifié dans son environnement. Si vous utilisez
vos propres variables CFLAGS, assurez-vous d'ajouter la directive <emphasis
role="strong">-fPIC</emphasis> à cette étapge et de la supprimer après.</para>
role="strong">-fPIC</emphasis> à cette étape et de la supprimer après.</para>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
41,13 → 41,13
./configure --prefix=/usr
make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
<para>Ce pacquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make test</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/shadowpwd.xml
1,126 → 1,126
<sect1 id="ch06-shadow">
<title>Installer Shadow-&shadow-version;</title>
<?dbhtml filename="shadow.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &shadow-time;
Estimation de l'espace disque requis: &shadow-compsize;</screen>
 
&aa-shadowpwd-shortdesc;
&aa-shadowpwd-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Shadow</title>
 
<para>Les programmes <userinput>login</userinput>, <userinput>getty</userinput>
et <userinput>init</userinput> (ainsi que quelques autres) maintiennent des
journaux pour enregistrer qui est ou était connecté au système. Néanmoins, ces
programmes ne créent pas ces journaux lorsque ceux-ci n'existent pas. Donc, si
vous souhaitez que ces traces soient générées, vous devrez créer ces fichiers
vous-même. Le package Shadow doit détecter ces fichiers au bon endroit, donc
nous les créons maintenant avec de bons droits&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>touch /var/run/utmp /var/log/{btmp,lastlog,wtmp}
chmod 644 /var/run/utmp /var/log/{btmp,lastlog,wtmp}</userinput></screen>
 
<para>Le fichier <filename>/var/run/utmp</filename> contient la liste des
utilisateurs actuellement connectés, le fichier
<filename>/var/log/wtmp</filename> ceux qui l'<emphasis>étaient</emphasis> et
quand. Le fichier <filename>/var/log/lastlog</filename> affiche pour chaque
utilisateur quand il, ou elle, s'est connecté la dernière fois alors que le
fichier <filename>/var/log/btmp</filename> contient les tentatives échouées de
connexion.</para>
 
<para>Shadow code en dur le chemin vers le binaire <userinput>passwd</userinput>
à l'intérieur du binaire lui-même mais fait cela d'une mauvaise façon. Si un
binaire <userinput>passwd</userinput> n'est pas présent lors de l'installation
de Shadow, le package suppose de manière erronée que celui-ci se trouve dans
<filename>/bin</filename> mais l'installe ensuite dans
<filename>/usr/bin</filename>. Ceci amène des erreurs sur l'absence de
<filename>/bin/passwd</filename>. Pour contourner ce problème, créez un fichier
<filename>passwd</filename> de façon à ce qu'il soit bien codé&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>touch /usr/bin/passwd</userinput></screen>
 
<para>La suite actuelle Shadow a un problème avec la commande
<userinput>newgrp</userinput> faisant échouer celle-ci. Le correctif suivant
(apparaissant aussi dans le code CVS de Shadow) corrige ce problème&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&shadow-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Shadow&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --libdir=/usr/lib --enable-shared</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Shadow utilise deux fichiers pour configurer les paramètrages
d'authentification du système. Installez ces deux fichiers de
configuration&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp etc/{limits,login.access} /etc</userinput></screen>
 
<para>Nous voulons modifier la méthode de cryptage du mot de passe en activant
les mots de passe MD5 théoriquement plus sécurisés qu'avec la méthode par
défaut, crypt, et permettant en plus des mots de passe dépassant huit
caractères. Nous avons aussi besoin de changer l'ancien emplacement
<filename class="directory">/var/spool/mail</filename> des boîtes mail des
utilisateurs par l'emplacement actuel,
<filename class="directory">/var/mail</filename>. Nous faisons cela en modifiant
le fichier de configuration correct lors de sa copie&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>sed -e 's%/var/spool/mail%/var/mail%' \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;-e 's%#MD5_CRYPT_ENAB.no%MD5_CRYPT_ENAB yes%' \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;etc/login.defs.linux &gt; /etc/login.defs</userinput></screen>
 
<note><para>Faites attention en tapant la commande ci-dessus. Il est
probablement plus sûr de la copier et coller plutôt que d'essayer de la taper
entièrement.</para></note>
 
<para>En accord avec la page man de <userinput>vipw</userinput>, un programme
<userinput>vigr</userinput> devrait aussi exister. Comme la procédure
d'installation ne crée pas ce programme, créons le lien symbolique
manuellement&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s vipw /usr/sbin/vigr</userinput></screen>
 
<para>Comme le lien symbolique <filename>/bin/vipw</filename> est redondant (et
pointe même vers un fichier inexistant), supprimez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>rm /bin/vipw</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, déplacez le programme <userinput>sg</userinput> à son bon
emplacement&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv /bin/sg /usr/bin</userinput></screen>
 
<para>Et déplacez les bibliothèques partagées de Shadow à un endroit plus
approprié&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv /usr/lib/lib{shadow,misc}.so.0* /lib</userinput></screen>
 
<para>Comme certains packages s'attendent à trouver les bibliothèques tout juste
déplacées dans <filename>/usr/lib</filename>, créez les liens symboliques
suivants&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -sf ../../lib/libshadow.so.0 /usr/lib/libshadow.so
ln -sf ../../lib/libmisc.so.0 /usr/lib/libmisc.so</userinput></screen>
 
<para>Coreutils a déjà installé un programme <userinput>groups</userinput> dans
<filename>/usr/bin</filename>. Si vous le souhaitez, vous pouvez supprimer celui
installé par Shadow&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>rm /bin/groups</userinput></screen>
 
</sect2>
 
&c6-cf-shadowpwd;
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-shadow">
<title>Installer Shadow-&shadow-version;</title>
<?dbhtml filename="shadow.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &shadow-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &shadow-compsize;</screen>
 
&aa-shadowpwd-shortdesc;
&aa-shadowpwd-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Shadow</title>
 
<para>Les programmes <userinput>login</userinput>, <userinput>getty</userinput>
et <userinput>init</userinput> (ainsi que quelques autres) maintiennent des
journaux pour enregistrer qui est ou était connecté au système. Néanmoins, ces
programmes ne créent pas ces journaux lorsque ceux-ci n'existent pas. Donc, si
vous souhaitez que ces traces soient générées, vous devrez créer ces fichiers
vous-même. Le package Shadow doit détecter ces fichiers au bon endroit, donc
nous les créons maintenant avec de bons droits&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>touch /var/run/utmp /var/log/{btmp,lastlog,wtmp}
chmod 644 /var/run/utmp /var/log/{btmp,lastlog,wtmp}</userinput></screen>
 
<para>Le fichier <filename>/var/run/utmp</filename> contient la liste des
utilisateurs actuellement connectés, le fichier
<filename>/var/log/wtmp</filename> ceux qui l'<emphasis>étaient</emphasis> et
quand. Le fichier <filename>/var/log/lastlog</filename> affiche pour chaque
utilisateur quand il, ou elle, s'est connecté la dernière fois alors que le
fichier <filename>/var/log/btmp</filename> contient les tentatives échouées de
connexion.</para>
 
<para>Shadow code en dur le chemin vers le binaire <userinput>passwd</userinput>
à l'intérieur du binaire lui-même mais fait cela d'une mauvaise façon. Si un
binaire <userinput>passwd</userinput> n'est pas présent lors de l'installation
de Shadow, le package suppose de manière erronée que celui-ci se trouve dans
<filename>/bin</filename> mais l'installe ensuite dans
<filename>/usr/bin</filename>. Ceci amène des erreurs sur l'absence de
<filename>/bin/passwd</filename>. Pour contourner ce problème, créez un fichier
<filename>passwd</filename> de façon à ce qu'il soit bien codé&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>touch /usr/bin/passwd</userinput></screen>
 
<para>La suite actuelle Shadow a un problème avec la commande
<userinput>newgrp</userinput> faisant échouer celle-ci. Le correctif suivant
(apparaissant aussi dans le code CVS de Shadow) corrige ce problème&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&shadow-patch;</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, préparez la compilation de Shadow&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --libdir=/usr/lib --enable-shared</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Et installez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Shadow utilise deux fichiers pour configurer les paramétrages
d'authentification du système. Installez ces deux fichiers de
configuration&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp etc/{limits,login.access} /etc</userinput></screen>
 
<para>Nous voulons modifier la méthode de cryptage du mot de passe en activant
les mots de passe MD5 théoriquement plus sécurisés qu'avec la méthode par
défaut, crypt, et permettant en plus des mots de passe dépassant huit
caractères. Nous avons aussi besoin de changer l'ancien emplacement
<filename class="directory">/var/spool/mail</filename> des boîtes mail des
utilisateurs par l'emplacement actuel,
<filename class="directory">/var/mail</filename>. Nous faisons cela en modifiant
le fichier de configuration correct lors de sa copie&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>sed -e 's%/var/spool/mail%/var/mail%' \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;-e 's%#MD5_CRYPT_ENAB.no%MD5_CRYPT_ENAB yes%' \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;etc/login.defs.linux &gt; /etc/login.defs</userinput></screen>
 
<note><para>Faites attention en tapant la commande ci-dessus. Il est
probablement plus sûr de la copier et coller plutôt que d'essayer de la taper
entièrement.</para></note>
 
<para>En accord avec la page man de <userinput>vipw</userinput>, un programme
<userinput>vigr</userinput> devrait aussi exister. Comme la procédure
d'installation ne crée pas ce programme, créons le lien symbolique
manuellement&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s vipw /usr/sbin/vigr</userinput></screen>
 
<para>Comme le lien symbolique <filename>/bin/vipw</filename> est redondant (et
pointe même vers un fichier inexistant), supprimez-le&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>rm /bin/vipw</userinput></screen>
 
<para>Maintenant, déplacez le programme <userinput>sg</userinput> à son bon
emplacement&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv /bin/sg /usr/bin</userinput></screen>
 
<para>Et déplacez les bibliothèques partagées de Shadow à un endroit plus
approprié&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mv /usr/lib/lib{shadow,misc}.so.0* /lib</userinput></screen>
 
<para>Comme certains packages s'attendent à trouver les bibliothèques tout juste
déplacées dans <filename>/usr/lib</filename>, créez les liens symboliques
suivants&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -sf ../../lib/libshadow.so.0 /usr/lib/libshadow.so
ln -sf ../../lib/libmisc.so.0 /usr/lib/libmisc.so</userinput></screen>
 
<para>Coreutils a déjà installé un programme <userinput>groups</userinput> dans
<filename>/usr/bin</filename>. Si vous le souhaitez, vous pouvez supprimer celui
installé par Shadow&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>rm /bin/groups</userinput></screen>
 
</sect2>
 
&c6-cf-shadowpwd;
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/config-keyboard.xml
1,6 → 1,6
<sect2><title>Configuration du clavier</title>
 
<para>Plus de choses sont plus ennuyantes que d'utiliser Linux avec un mauvais
<para>Il y a des choses plus ennuyeuses que d'utiliser Linux avec un mauvais
plan de codage pour votre clavier. Si vous disposez du clavier US standard,
vous pouvez passer cette section car le plan de clavier US est celui par défaut
tant que celui-ci n'est pas modifié.</para>
8,7 → 8,7
<para>Pour modifier le fichier de plan de codage par défaut, créez
le lien symbolique
<filename class="symlink">/usr/share/kbd/keymaps/defkeymap.map.gz</filename>
en lançant la commande suivante:</para>
en lançant la commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>ln -s path/to/keymap /usr/share/kbd/keymaps/defkeymap.map.gz</userinput></screen>
 
25,7 → 25,7
 
<para>Lancer la commande suivante pour corriger le bon plan de codage dans les
sources du noyau. Vous devrez répéter cette commande chaque fois que vous
déballerez un nouveau noyau:</para>
déballerez un nouveau noyau&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>loadkeys -m /usr/share/kbd/keymaps/defkeymap.map.gz &gt; \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;/usr/src/linux-&kernel-version;/drivers/char/defkeymap.c</userinput></screen>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/config-shadowpwd.xml
1,25 → 1,25
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2><title>Configurer Shadow</title>
<para>Ce package contient des utilitaires pour modifier les mots de passe
 
<para>Ce paquet contient des utilitaires pour modifier les mots de passe
des utilisateurs, ajouter ou supprimer des utilisateurs et groupes, et plus
encore. Nous n'allons pas expliquer ce que signifie 'shadow password'.
Une explication complète peut être lue dans le fichier
<filename>doc/HOWTO</filename> compris dans l'arborescence des sources du
package Shadow. Il y a une chose que vous devez garder à l'esprit, si vous
paquet Shadow. Il y a une chose que vous devez garder à l'esprit, si vous
décidez d'activer le support de Shadow&nbsp;: les programmes qui ont besoin de
vérifier des mots de passe (comme xdm, les démons ftp, pop3, etc) doivent être
compatibles avec Shadow, c'est-à-dire qu'ils doivent être capables de
travailler avec des mots de passe Shadow.</para>
 
<para>Pour activer les mots de passe shadow, lancez la commande suivante :
<para>Pour activer les mots de passe shadow, lancez la commande suivante&nbsp;:
</para>
<screen><userinput>/usr/sbin/pwconv</userinput></screen>
 
<para>Et pour activer les mots de passe shadow pour les groupes, lancez la
commande suivante:</para>
commande suivante&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>/usr/sbin/grpconv</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/bison.xml
1,43 → 1,43
<sect1 id="ch06-bison">
<title>Installer Bison-&bison-version;</title>
<?dbhtml filename="bison.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &bison-time;
Estimation de l'espace disque requis : &bison-compsize;</screen>
 
&aa-bison-shortdesc;
&aa-bison-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Bison</title>
 
<para>Tout d'abord, nous utilisons un correctif pour bison, récupéré du CVS, car
il corrige un problème de compilation mineur avec certains packages&nbsp;:
</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&bison-patch;</userinput></screen>
 
<para>Préparez la compilation de Bison&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Et installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-bison">
<title>Installer Bison-&bison-version;</title>
<?dbhtml filename="bison.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &bison-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &bison-compsize;</screen>
 
&aa-bison-shortdesc;
&aa-bison-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Bison</title>
 
<para>Tout d'abord, nous utilisons un correctif pour bison, récupéré du CVS, car
il corrige un problème de compilation mineur avec certains paquets&nbsp;:
</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&bison-patch;</userinput></screen>
 
<para>Préparez la compilation de Bison&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Et installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/e2fsprogs.xml
1,65 → 1,65
<sect1 id="ch06-e2fsprogs">
<title>Installer E2fsprogs-&e2fsprogs-version;</title>
<?dbhtml filename="e2fsprogs.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &e2fsprogs-time;
Estimation de l'espace disque requis : &e2fsprogs-compsize;</screen>
 
&aa-e2fsprogs-shortdesc;
&aa-e2fsprogs-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de E2fsprogs</title>
 
<para>Il est recommendé de construire E2fsprogs en dehors du répertoire des
sources&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mkdir ../e2fsprogs-build
cd ../e2fsprogs-build</userinput></screen>
 
<para>Préparez la compilation d'E2fsprogs&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>../e2fsprogs-&e2fsprogs-version;/configure --prefix=/usr --with-root-prefix="" \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--enable-elf-shlibs</userinput></screen>
 
<para>La signification des options de configure est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--with-root-prefix=""</userinput>: Certains
programmes (tel que le programme e2fsck) sont considérés comme essentiels.
Quand, par exemple, <filename class="directory">/usr</filename> n'est pas monté,
ces programmes essentiels doivent tout de même être accessibles. Ils
appartiennent à des répertoires comme <filename
class="directory">/lib</filename> et <filename
class="directory">/sbin</filename>. Si cette option n'est pas passé au script
configure d'E2fsprogs, les programmes seront placés dans le répertoire, ce qui
n'est pas ce que nous souhaitons.</para></listitem>
 
<listitem><para><userinput>--enable-elf-shlibs</userinput>: Ceci crée les
bibliothèques partagées que certains des programmes de ce package utilisent.
</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Installez la plupart du package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et installez aussi les bibliothèques partagées&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install-libs</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-e2fsprogs">
<title>Installer E2fsprogs-&e2fsprogs-version;</title>
<?dbhtml filename="e2fsprogs.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &e2fsprogs-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &e2fsprogs-compsize;</screen>
 
&aa-e2fsprogs-shortdesc;
&aa-e2fsprogs-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de E2fsprogs</title>
 
<para>Il est recommandé de construire E2fsprogs en dehors du répertoire des
sources&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>mkdir ../e2fsprogs-build
cd ../e2fsprogs-build</userinput></screen>
 
<para>Préparez la compilation d'E2fsprogs&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>../e2fsprogs-&e2fsprogs-version;/configure --prefix=/usr --with-root-prefix="" \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;--enable-elf-shlibs</userinput></screen>
 
<para>La signification des options de configure est&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>--with-root-prefix=""</userinput>&nbsp;: Certains
programmes (tel que le programme e2fsck) sont considérés comme essentiels.
Quand, par exemple, <filename class="directory">/usr</filename> n'est pas monté,
ces programmes essentiels doivent tout de même être accessibles. Ils
appartiennent à des répertoires comme <filename
class="directory">/lib</filename> et <filename
class="directory">/sbin</filename>. Si cette option n'est pas passé au script
configure d'E2fsprogs, les programmes seront placés dans le répertoire, ce qui
n'est pas ce que nous souhaitons.</para></listitem>
 
<listitem><para><userinput>--enable-elf-shlibs</userinput>&nbsp;: Ceci crée les
bibliothèques partagées que certains des programmes de ce paquet utilisent.
</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Installez la plupart du paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
<para>Et installez aussi les bibliothèques partagées&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install-libs</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/sed.xml
1,36 → 1,36
<sect1 id="ch06-sed">
<title>Installer Sed-&sed-version;</title>
<?dbhtml filename="sed.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &sed-time;
Estimation de l'espace disque requis: &sed-compsize;</screen>
 
&aa-sed-shortdesc;
&aa-sed-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Sed</title>
 
<para>Préparez la compilation de Sed&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --bindir=/bin</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
<sect1 id="ch06-sed">
<title>Installer Sed-&sed-version;</title>
<?dbhtml filename="sed.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &sed-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &sed-compsize;</screen>
 
&aa-sed-shortdesc;
&aa-sed-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de Sed</title>
 
<para>Préparez la compilation de Sed&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr --bindir=/bin</userinput></screen>
 
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/man.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Man-&man-version;</title>
<?dbhtml filename="man.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &man-time;
Estimation de l'espace disque requis: &man-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de constructionckage&nbsp;: &man-time;
Estimation de l'espace disque requisckage&nbsp;: &man-compsize;</screen>
 
&aa-man-shortdesc;
&aa-man-dep;
29,7 → 29,7
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&man-pager-patch;</userinput></screen>
 
<para>Le troisième et dernier correctif supprime un problème avec les pages man
formattés sur plus de 80 colonnes utilisés avec les dernières versions de
formatées sur plus de 80 colonnes utilisées avec les dernières versions de
<userinput>groff</userinput>:</para>
 
<screen><userinput>patch -Np1 -i ../&man-80cols-patch;</userinput></screen>
41,7 → 41,7
<para>La signification des options de configure est la suivante&nbsp;:</para>
 
<itemizedlist>
<listitem><para><userinput>-default</userinput>: Ceci indique au script
<listitem><para><userinput>-default</userinput>&nbsp;: Ceci indique au script
configure de sélectionner un ensemble intéressant d'options par défaut. Par
exemple, seulement les pages man anglaises, pas de catalogue de messages, man
sans suid, gestion des pages man compressés, compresser les pages cat, créer les
55,7 → 55,7
</para></listitem>
</itemizedlist>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
67,9 → 67,9
devriez éditer le fichier man.conf et ajouter l'argument
<userinput>-c</userinput> pour nroff.</para></note>
 
<para>Vous pourriez vouloir aussi jeter un oail à la page BLFS
<para>Vous pourriez vouloir aussi jeter un oeil à la page BLFS
<ulink url="&blfs-root;view/cvs/postlfs/compressdoc.html"/> gérant les problèmes
de formattage et de compression pour les pages man.</para>
de formatage et de compression pour les pages man.</para>
 
</sect2>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/bootscripts.xml
1,38 → 1,38
<sect1 id="ch06-bootscripts">
<title>Installer LFS-Bootscripts-&bootscripts-version;</title>
<?dbhtml filename="bootscripts.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &bootscripts-time;
Estimation de l'espace disque requis : &bootscripts-compsize;</screen>
 
&aa-bootscripts-shortdesc;
&aa-bootscripts-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de LFS-Bootscripts</title>
 
<para>Nous allons utiliser les scripts de démarrage SysV. Nous avons choisi ce
style parce qu'il est communément utilisé et que nous le connaissons bien. Si
vous préférez essayer autre chose, Marc Heerdink a écrit une astuce sur les
scripts d'initialisation style BSD, disponible sur <ulink
url="&hints-root;bsd-init.txt"/>. Et si vous souhaitez quelque chose de plus
radical, recherchez depinit dans les listes de diffusion LFS.</para>
 
<para>Si vous décidez d'utiliser le style BSD, ou tout autre style de scripts,
vous pouvez passer le chapitre suivant lorsque vous y arriverez et aller
directement au <xref linkend="chapter08"/>.</para>
 
<para>Installez les scripts de démarrage&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp -a rc.d sysconfig /etc</userinput></screen>
 
<para>Faites que <emphasis>root</emphasis> soit propriétaire des scripts&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chown -R root:root /etc/rc.d /etc/sysconfig</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
<sect1 id="ch06-bootscripts">
<title>Installer LFS-Bootscripts-&bootscripts-version;</title>
<?dbhtml filename="bootscripts.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &bootscripts-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &bootscripts-compsize;</screen>
 
&aa-bootscripts-shortdesc;
&aa-bootscripts-dep;
 
<sect2><title>&nbsp;</title><para>&nbsp;</para></sect2>
 
<sect2>
<title>Installation de LFS-Bootscripts</title>
 
<para>Nous allons utiliser les scripts de démarrage SysV. Nous avons choisi ce
style parce qu'il est communément utilisé et que nous le connaissons bien. Si
vous préférez essayer autre chose, Marc Heerdink a écrit une astuce sur les
scripts d'initialisation style BSD, disponible sur <ulink
url="&hints-root;bsd-init.txt"/>. Et si vous souhaitez quelque chose de plus
radical, recherchez depinit dans les listes de diffusion LFS.</para>
 
<para>Si vous décidez d'utiliser le style BSD, ou tout autre style de scripts,
vous pouvez passer le chapitre suivant lorsque vous y arriverez et aller
directement au <xref linkend="chapter08"/>.</para>
 
<para>Installez les scripts de démarrage&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>cp -a rc.d sysconfig /etc</userinput></screen>
 
<para>Faites que <emphasis>root</emphasis> soit propriétaire des scripts&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>chown -R root:root /etc/rc.d /etc/sysconfig</userinput></screen>
 
</sect2>
 
</sect1>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/make.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Make-&make-version;</title>
<?dbhtml filename="make.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de construction: &make-time;
Estimation de l'espace disque requis: &make-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de construction&nbsp;: &make-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &make-compsize;</screen>
 
&aa-make-shortdesc;
&aa-make-dep;
17,17 → 17,17
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Enfin, installez le package&nbsp;:</para>
<para>Enfin, installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/autoconf.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer Autoconf-&autoconf-version;</title>
<?dbhtml filename="autoconf.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation : &autoconf-time;
Estimation de l'espace disque requis : &autoconf-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &autoconf-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &autoconf-compsize;</screen>
 
&aa-autoconf-shortdesc;
&aa-autoconf-dep;
17,17 → 17,17
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>
 
<para>Ce package dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
<para>Ce paquet dispose d'une suite de tests, réalisant plusieurs tests pour
s'assurer que le programme a été construit correctement. Si vous décidez de le
lancer, la commande suivante fera le nécessaire&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make check</userinput></screen>
 
<para>Et installez le package&nbsp;:</para>
<para>Et installez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make install</userinput></screen>
 
/branches/LFS-5_0/lfs/chapter06/file.xml
2,8 → 2,8
<title>Installer File-&file-version;</title>
<?dbhtml filename="file.html" dir="chapter06"?>
 
<screen>Estimation du temps de compilation: &file-time;
Estimation de l'espace disque requis: &file-compsize;</screen>
<screen>Estimation du temps de compilation&nbsp;: &file-time;
Estimation de l'espace disque requis&nbsp;: &file-compsize;</screen>
 
&aa-file-shortdesc;
&aa-file-dep;
17,7 → 17,7
 
<screen><userinput>./configure --prefix=/usr</userinput></screen>
 
<para>Compilez le package&nbsp;:</para>
<para>Compilez le paquet&nbsp;:</para>
 
<screen><userinput>make</userinput></screen>