Subversion Repositories svn LFS-FR

Compare Revisions

Ignore whitespace Rev 358 → Rev 359

/branches/LFS-4_1/lfs/chapter01/how.xml
46,7 → 46,7
très similaire à redémarrer en indiquant au kernel de monter notre partition
LFS en tant que partition root. La raison pour laquelle nous ne redémarrons pas,
mais entrons dans chroot, est que créer un système statique dans lequel nous
pouvons démarrer demande plus de travail, qui n'est pas nécessaire. Nous allons
pouvons démarrer demande plus de travail, celui-ci n'est pas nécessaire. Nous allons
donc continuer à utiliser notre système où nous construisons LFS. Pendant la
compilation et l'installation, vous pouvez tout simplement passer à une autre
console virtuelle et continuer à utiliser votre ordinateur normalement.</para>
/branches/LFS-4_1/lfs/chapter05/diffutils-inst.xml
16,7 → 16,7
statiquement. De cette façon, la variable d'environnement
<emphasis>LDFLAGS</emphasis> est configuré uniquement pour le shell sur lequel
le script <filename>configure</filename> fonctionne. Lorsque
<userinput>configure</userinput> a terminé son travail, la variable
<userinput>configure</userinput> aura terminé son travail, la variable
<emphasis>LDFLAGS</emphasis> n'existera plus et les fichiers
<filename>Makefile</filename> contiendront cette variable localement.
</para></listitem>
/branches/LFS-4_1/lfs/chapter06/mountproc.xml
22,11 → 22,11
 
<para>Ignorez-les, ils sont dûs au fait que le système n'est pas encore
installé complètement et que quelques fichiers manquent. Le montage lui-même
sera fait avec succès et c'est tout ce dont nous avons besoin à ce moment.
sera fait avec succès et c'est tout ce dont nous avons besoin pour le moment.
</para>
 
<para>La dernière erreur ("not enough memory", c'est-à-dire pas assez de
mémoire) ne se montre pas toujours. Elle dépends de la configuration de votre
mémoire) ne se montre pas toujours. Elle dépend de la configuration de votre
système (telle que la version de Glibc du système hôte, utilisé pour compiler
le programme mount).</para>