Subversion Repositories svn LFS-FR

Compare Revisions

Ignore whitespace Rev 83 → Rev 84

/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter01/mirrors.xml
1,4 → 1,4
<sect1 id="ch01-mirrors" xreflabel="Chapter 1 - Mirror sites">
<sect1 id="ch01-mirrors" xreflabel="Chapitre 1 - Sites mirroirs">
<title>Sites mirroirs</title>
<?dbhtml filename="mirrors.html" dir="chapter01"?>
 
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter01/maillists.xml
1,4 → 1,4
<sect1 id="ch01-maillists" xreflabel="Chapter 1 - Mailing lists and archives">
<sect1 id="ch01-maillists" xreflabel="Chapitre 1 - Listes de diffusion et archives">
<title>Listes de diffusion et archives</title>
<?dbhtml filename="maillists.html" dir="chapter01"?>
 
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter01/versions.xml
1,4 → 1,4
<sect1 id="ch01-version" xreflabel="Chapter 1 - Book Version">
<sect1 id="ch01-version" xreflabel="Chapitre 1 - Version du livre">
<title>Version du livre</title>
<?dbhtml filename="version.html" dir="chapter01"?>
 
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter02/platform.xml
1,4 → 1,4
<sect1 id="ch02-platform" xreflabel="Chapter 2 - Platform">
<sect1 id="ch02-platform" xreflabel="Chapitre 2 - Pour quelle plateforme?">
<title>Pour quelle plateforme?</title>
<?dbhtml filename="platform.html" dir="chapter02"?>
 
13,5 → 13,4
pourrons par la suite l'inclure dans le livre après vérification de son
bon fonctionnement.</para>
 
</sect1>
 
</sect1>
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter02/install.xml
1,80 → 1,78
<sect1 id="ch02-install" xreflabel="Chapter 2 - How to install the software">
<title>Comment installer les logiciels</title>
<?dbhtml filename="install.html" dir="chapter02"?>
 
<para>Avant que vous ne commenciez à utiliser le livre LFS, nous aimerions vous
faire remarquer que toutes les commandes employées supposent que vous utilisiez
<sect1 id="ch02-install" xreflabel="Chapitre 2 - Comment installer les logiciels">
<title>Comment installer les logiciels</title>
<?dbhtml filename="install.html" dir="chapter02"?>
 
<para>Avant que vous ne commenciez à utiliser le livre LFS, nous aimerions vous
faire remarquer que toutes les commandes employées supposent que vous utilisiez
le shell bash. Si cela n'est pas le cas, les commandes peuvent fonctionner mais
nous ne pouvons le garantir. Si vous voulez vous simplifier la vie, utilisez
nous ne pouvons le garantir. Si vous voulez vous simplifier la vie, utilisez
bash.</para>
 
 
<para>Avant de pouvoir faire quelque chose d'un package, vous devrez d'abord le
déballer. Souvent, les packages sont des archives tar qui ont été compressées
avec gzip ou bzip2. Nous n'expliquerons pas à chaque fois comment déballer une
archive. Nous allons vous l'expliquer une bonne fois pour toutes dans cette
section.</para>
 
avec gzip ou bzip2. Nous n'expliquerons pas à chaque fois comment déballer une
archive. Nous allons vous l'expliquer une bonne fois pour toutes dans cette
section.</para>
 
<para>Pour commencer, placez vous dans le répertoire $LFS/usr/src en lançant :</para>
<para><screen><userinput>cd $LFS/usr/src</userinput></screen></para>
 
<para><screen><userinput>cd $LFS/usr/src</userinput></screen></para>
 
<para>Si une archive est au format tar et gzip, elle est déballée grâce à
l'une de ces deux commandes, suivant le nom du fichier :</para>
 
<para><screen><userinput>tar xvzf filename.tar.gz</userinput>
<userinput>tar xvzf filename.tgz</userinput></screen></para>
 
 
<para>Si une archive est au format tar et gzip, elle est déballée grâce à
l'une de ces deux commandes, suivant le nom du fichier :</para>
 
<para><screen><userinput>tar xvzf filename.tar.gz</userinput>
<userinput>tar xvzf filename.tgz</userinput></screen></para>
 
<para>Si une archive est au format tar et bzip2, elle est déballée par la
commande :</para>
 
<para><screen><userinput>bzcat filename.tar.bz2 | tar xv</userinput></screen></para>
 
<para>Quelques versions de tar (la plupart de nos jours, mais pas encore toutes)
ont été modifiées pour utiliser directement bzip2 grâce à l'option I, y ou j, qui
fonctionne de manière identique à l'option z pour la gestion des archives
commande :</para>
 
<para><screen><userinput>bzcat filename.tar.bz2 | tar xv</userinput></screen></para>
 
<para>Quelques versions de tar (la plupart de nos jours, mais pas encore toutes)
ont été modifiées pour utiliser directement bzip2 grâce à l'option I, y ou j, qui
fonctionne de manière identique à l'option z pour la gestion des archives
compressées avec gzip. La commande ci-dessus fonctionne quel que soit la manière
dont votre système a été modifié pour gérer le bzip2 dans la commande tar.</para>
 
<para>Si une archive est simplement en tar, elle est déballée par la commande :</para>
 
<para><screen><userinput>tar xvf filename.tar</userinput></screen></para>
 
dont votre système a été modifié pour gérer le bzip2 dans la commande tar.</para>
 
<para>Si une archive est simplement en tar, elle est déballée par la commande :</para>
 
<para><screen><userinput>tar xvf filename.tar</userinput></screen></para>
 
<para>Quand une archive est déballée, un nouveau répertoire est créé dans le
répertoire courant (et ce livre suppose que les archives sont déballées dans
le répertoire $LFS/usr/src). Placez vous dans ce nouveau répertoire pour la
suite de la procédure d'installation. A chaque fois que ce livre vous
le répertoire $LFS/usr/src). Placez vous dans ce nouveau répertoire pour la
suite de la procédure d'installation. A chaque fois que ce livre vous
expliquera l'installation d'un package, ce sera à vous de déballer l'archive
des sources et de vous placer dans le répertoire créé.</para>
 
 
<para>De temps en temps, il vous faudra travailler avec de simples fichiers tels
que des fichiers de patch. Ces fichiers sont généralement compressés
avec gzip ou bzip2. Avant de pouvoir les utiliser, il faudra les
décompresser.</para>
 
<para>Si un fichier a été compressé avec gzip, il sera décompressé par :</para>
 
<para><screen><userinput>gunzip filename.gz</userinput></screen></para>
 
<para>Si un fichier a été compressé avec bzip2, il sera décompressé par :</para>
 
<para><screen><userinput>bunzip2 filename.bz2</userinput></screen></para>
 
 
<para>Si un fichier a été compressé avec gzip, il sera décompressé par :</para>
 
<para><screen><userinput>gunzip filename.gz</userinput></screen></para>
 
<para>Si un fichier a été compressé avec bzip2, il sera décompressé par :</para>
 
<para><screen><userinput>bunzip2 filename.bz2</userinput></screen></para>
 
<para>Après l'installation d'un package, deux choix s'offrent à vous : soit
effacer le répertoire contenant les sources, soit le garder. Nous vous
recommendons vivement de le supprimer. Si vous ne le faites pas et essayez
de ré-utiliser les sources plus tard (par exemple, dans le chapitre 6,
ré-utiliser les sources compilés lors du chapitre 5), il est possible que cela
effacer le répertoire contenant les sources, soit le garder. Nous vous
recommendons vivement de le supprimer. Si vous ne le faites pas et essayez
de ré-utiliser les sources plus tard (par exemple, dans le chapitre 6,
ré-utiliser les sources compilés lors du chapitre 5), il est possible que cela
ne fonctionne pas de la manière attendue. En effet, les sources utilisés au
chapitre 5 auront des paramètres de configuration propres à la distribution
hôte que vous avez utilisé, qui ne sont pas toujours applicables au système
LFS après être rentré dans l'environnement chroot. Même l'utilisation de la
commande <emphasis>make clean</emphasis> ne garantie pas toujours le nettoyage
complet des sources.</para>
 
complet des sources.</para>
 
<para>Pensez donc à vous éviter nombre d'ennuis, et supprimez simplement le
répertoire contenant les sources après installation.</para>
 
répertoire contenant les sources après installation.</para>
 
<para>Il y a une exception à cette règle : les sources du noyau.
Gardez les dans un coin, car vous en aurez besoin plus tard pour compiler un
noyau. Rien n'utilisera l'arborescence des sources du noyau ;
82,5 → 80,4
Si, toutefois, vous manquez de place disque, vous pouvez supprimer les sources
du noyau et les re-décompresser plus tard, lorsque cela sera nécessaire.</para>
 
</sect1>
 
</sect1>
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter05/textutils-inst.xml
1,7 → 1,7
<sect2>
<title>Installation of Textutils</title>
<title>Installation df Textutils</title>
 
<para>Install Textutils by running the following commands:</para>
<para>Installer Textutils en lançant les commandes suivantes:</para>
 
<para><screen><userinput>./configure --prefix=$LFS/usr --disable-nls &amp;&amp;
make LDFLAGS=-static &amp;&amp;
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter05/grep-inst.xml
1,11 → 1,12
<sect2>
<title>Installation of Grep</title>
 
<para>When installing Grep using glibc-2.1.x on your base system,
it may be necessary to use a fix to prevent a variable name conflict. The
following commands can be used in this case. Note that these commands
can also be used for other glibc versions so if you aren't sure, then
use the first version.</para>
<para>Si vous installez Grep en utilisant glibc-2.1.x sur votre système de
base, il peut être nécessaire d'utiliser une correction pour prévenir un
conflit de nom de variable. Les commandes suivantes peuvent être utilisées
dans ce cas. Notez que ces commandes peuvent aussi être utilisées pour
d'autres versions anciennes de glibc, donc, si vous n'êtes pas sûr,
utilisez la première version.</para>
 
<para><screen><userinput>export CPPFLAGS=-Dre_max_failures=re_max_failures2 &amp;&amp;
./configure --prefix=$LFS/usr --disable-nls --bindir=$LFS/bin &amp;&amp;
13,8 → 14,8
make LDFLAGS=-static &amp;&amp;
make install</userinput></screen></para>
<para>If you are using a newer glibc version (2.2.x), you can use the
following commands to install Grep:</para>
<para>Si vous utilisez une version récente de glibc (2.2.x), vous pouvez utiliser
les commandes suivantes pour installer Gawk:</para>
<para><screen><userinput>./configure --prefix=$LFS/usr --disable-nls \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;--bindir=$LFS/bin &amp;&amp;
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter06/glibc-inst.xml
46,21 → 46,14
*** some features will be disabled.
*** Check the INSTALL file for required versions.</screen></blockquote>
 
<para>The missing msgfmt (from the gettext package which we will install
later in this chapter) won't cause any problems. msgfmt is used to generate
the binary translation files that are used to make your system talk in a
different language. Because these translation files have already been
generated for you, there is no need for msgfmt. You'd only need msgfmt if
you change the translation source files (the <filename>*.po</filename>
files in the <filename class="directory">po</filename> subdirectory) which\
would require you to re-generate the binary files.</para>
 
<para>Le msgfmt manquant (du package gettext que nous installerons plus tard dans ce
chapitre) ne gène en rien. Le fichier que msgfmt aurait voulu créer est déjà pré-construit, il ne
nous manque donc rien. Vous en aurez seulement besoin si vous faites des changemenents dans les
fichiers sources (les fichiers <filename>*.po</filename>
situés dans le répertoire <filename class="directory">po</filename>) qui
vous imposeraient de recompiler les binaires.</para>
chapitre) ne gêne en rien. msgfmt est utilisé pour générer les fichiers de traductions
binaires qui sont utilisés pour que votre système parle dans un langage différent.
Parce que ces fichiers ont déjà été généré pour vous, nous n'avons pas besoin de msgfmt.
Vous en aurez seulement besoin si vous faites des changements dans les fichiers sources
(les fichiers <filename>*.po</filename> situés dans le répertoire
<filename class="directory">po</filename>) qui vous imposeraient de recompiler les binaires.
</para>
 
</sect2>
 
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter06/binutils-inst.xml
1,12 → 1,12
<sect2><title>Installation of Binutils</title>
<sect2><title>Installation de Binutils</title>
 
<para>This package is known to behave badly when you have changed its
default optimization flags (including the -march and -mcpu options). Binutils
is best left alone, so we recommend you unsetting CFLAGS, CXXFLAGS and other
such variables/settings that would change the default optimization that
it comes with.</para>
<para>Ce package est connu pour se comporter bizarrement si vous avez changer les
options d'optimisation par défaut (y compris les options -march et -mcpu). Binutils
se comporte mieux sans, donc nous vous recommendons de supprimer CFLAGS, CXXFLAGS et
toute autre variable/option qui pourrait changer l'optimisation par défaut du
package.</para>
 
<para>Install Binutils by running the following commands:</para>
<para>Installer Binutils en lançant les commandes suivantes:</para>
 
 
<para><screen><userinput>mkdir ../binutils-build &amp;&amp;
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter06/bash-inst.xml
1,7 → 1,7
<sect2>
<title>Installation of Bash</title>
<title>Installation de Bash</title>
 
<para>Install Bash by running the following commands:</para>
<para>Installer Bash en lançant les commandes suivantes:</para>
 
<para><screen><userinput>./configure --prefix=/usr --with-curses \
&nbsp;&nbsp;&nbsp;--bindir=/bin &amp;&amp;
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter06/make-inst.xml
1,7 → 1,7
<sect2>
<title>Installation of Make</title>
<title>Installation de Make</title>
 
<para>Install Make by running the following commands:</para>
<para>Installer Make en lançant les commandes suivantes:</para>
 
<para><screen><userinput>./configure --prefix=/usr &amp;&amp;
make &amp;&amp;
/branches/LFS-3_3b/lfs/chapter06/config-shadowpwd.xml
1,15 → 1,16
<sect2><title>Configuring Shadow Password Suite</title>
<sect2><title>Configurer Shadow Password Suite</title>
 
<para>This package contains the utilities to modify user's passwords, add new
users/groups, delete users/groups and more. We're not going to explain
what 'password shadowing' means. All about that can be read in the doc/HOWTO
file within the unpacked shadow password suite's source tree. There's one
thing you should keep in mind, if you decide to use shadow support, that
programs that need to verify passwords (examples are xdm, ftp daemons,
pop3 daemons, etc) need to be 'shadow-compliant', e.g. they need to
be able to work with shadow'ed passwords.</para>
<para>Ce package contient des utilitaires pour modifier les mots de passe
des utilisateurs, ajouter des utilisateurs/groupes, les supprimer et plus
encore. Nous n'allons pas expliquer ce que 'password shadowing' veut dire.
Tout là dessus peut être lu dans le fichier doc/HOWTO à l'intérieur du
répertoire des sources. Vous devez avoir une chose à l'esprit, si vous
décidez d'activer le support de shadow. Les programmes qui ont besoin de
vérifier des mots de passes (comme xdm, les démons ftp, pop3, etc) ont
besoin d'être compatible avec shadow, c'est-à-dire qu'ils doivent être
capable de travailler avec des mots de passe shadow.</para>
 
<para>To enable shadow'ed passwords, run the following command:</para>
<para>Pour activer les mots de passe shadow, lancer la commande suivante:</para>
 
<para><screen><userinput>/usr/sbin/pwconv</userinput></screen></para>